Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 14 novembre 2013

Le Monument aux Morts

 

1916 - la grande guerre fait rage depuis déjà trois ans. La tuerie de Verdun  est à son paroxysme en ce mois de Mai quand à Puisserguier le Conseil Municipal décide l'achat d'une couronne mortuaire pour la déposer au cimetière sur un emplacement qui sera réservé aux enfants du village morts pour la France.

mémoires de puisserguier

Texte de François Augé  Hymne à la France.jpg 

Cette délibération est prise le 8 Mai. Qui aurait pu prévoir alors qu'il y aurait 29 ans plus tard, en 1945, un autre 8 Mai !

 

La grande guerre terminée, c'est en 1922 qu'est décidée la création d'une section locale des Anciens Combattants 1914/18, chargée de défendre les droits des orphelins, des veuves, des blessés et pensionnés de guerre. Sont élus à ce Comité : Oulhiou Albert (Président ) Rouanet Emile, Pujol Rémy et Cabrol.

Le Conseil municipal vote une subvention de mille francs pour la section des anciens combattants.

 

C'est a l'automne 1923 que le Conseil municipal vote un crédit de 25.000 fr pour l'érection d'un monument dédié aux morts de la guerre.

 

mémoires de puisserguier

 

Ce monument paraît avoir été inauguré en 1924. Selon la description, ce fut une importante cérémonie à laquelle assistèrent les vétérans de 1870/71, les anciens combattants de 14/18, le Conseil municipal au grand complet, les enfants de toutes les écoles et la population du village.

Les enfants défilèrent devant le monument et y déposèrent des fleurs, ensuite le Maire, Charles Guilhaumon prononça une brève allocution :

" Mes enfants, Mesdames, Messieurs. Dans le recueillement et la simplicité, nous avons voulu avec le concours de tous, élever ce modeste monument du souvenir qui rappellera au cœur des vivants le sacrifice des 98 enfants de Puisserguier morts pour la France. Nous l'avons placé dans ce vieux cimetière du village où reposent depuis bien longtemps nos ancêtres...."

Le Maire  appela ensuite chacun des noms gravés dans le granit et, à chaque appel, le Président des anciens combattants répondait "Mort pour la France "

 

mémoires de puisserguier

 

Depuis lors, ce Monument, installé au Jardin Public, domine toujours en partie le village, mais restent à son sujet des questions auxquelles, je crois, seules les archives locales pourraient éventuellement répondre. [*]

 

Qui a construit ce monument, qui l'a installé à cet emplacement, qui a gravé les noms dans le granit ?

 

Narration/rédaction : Jacques Garrigues

[*] Dans une prochaine note, les éléments et les documents de réponse vous seront révélés d'après les dossiers trouvés dans les archives du Conseil Général de l'Hérault à Montpellier.

 

@. Un de nos anciens relate ainsi l'Armistice à Puisserguier :

Annoncée par télégramme officiel à toutes les communes de France, l'armistice se manifesta par une longue sonnerie de cloches.

Le Maire (Henri Chappert) donna lecture du télégramme sur la place de la Mairie et demanda à la population de ne se livrer à aucune manifestation, par respect pour les nombreuses familles en deuil.

Jacques

 

 

11 novembre 2011,

 

Les membres de notre association ont été très heureux de la participation (Traction FFI en vedette très remarquée) de l’association « Maquisard Représentation »  à la commémoration du 11 novembre à Puisserguier.

 

Nous attendons avec beaucoup d'intérêt vos prochaines manifestations (en projet pour notre village) que nous avons évoquées lors de nos rencontres à la vitrine.

Nous vous disons encore bravo et souhaitons un grand succès à votre association.
Corinne Milhet,

Présidente et toute l'équipe des mémoiRes.

mémoires de puisserguier

 

@ Un article très instructif et intéressant, qui est très pédagogique. Pour information, le sculpteur biterrois Jean Magrou a réalisé le Monument aux Morts des communes de Capestang et de Colombiers. Un de ses élèves a-t-il réalisé celui de Puisserguier ?

Pour revenir sur la cérémonie du 11 novembre dernier, la participation de l'association "Maquisards Reconstitution" a été largement appréciée. Même si quelques "réboussiers" ont trouvé leur présence "anachronique" pour un 11 novembre...

Ils reviendront, en plus grand nombre, pour le 8 mai prochain. Et leur démarche a été félicitée par les Anciens Combattants, au travers de leur Président, M. Bollinches.

Rendez-vous pour le 8 mai 2012 !

JP Sirat

 

@ Merci pour votre article très complet.

L’Association Maquisards Reconstitutions a été très honorée de l’accueil de Puisserguier, 

Merci à Mr le Maire,

Merci à nos élus pour leurs Accueils.

Une journée pleine d’émotion et de rencontres.

Nous avons eu de  nombreux contacts pour de  futures manifestations dans notre village, notamment le 8 mai avec un camp maquisards et normalement aussi un camp US, des véhicules, des défilés, et surement des surprises.

Pour répondre aux "réboussiers" une seule phrase compte :

 "Devoirs de Mémoires et qu'importe nos tenues"  à bientôt ....

Rendez-vous le 8 mai 2012 !

maquisardsreconstitutions@yahoo.fr

colangelo philippe

 

Commentaires

*

Écrit par : JP SIRAT | mardi, 15 novembre 2011

*

Écrit par : colangelo philippe | mardi, 15 novembre 2011

*

Écrit par : JP SIRAT | mardi, 22 novembre 2011

Les commentaires sont fermés.