Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 12 décembre 2013

les MémoiRes, ciel bleu, soupes et Téléthon

C’est par un exceptionnel beau temps et un magnifique ciel bleu présents toute la journée, que notre équipe a participé au téléthon 2013 organisé par les Sapeurs pompiers et la municipalité.

 

Dès 21h30 vendredi soir, et jusqu’à plus de minuit, nos « hôtes », les membres de l’association « Maquisards reconstitution » dressaient leur « tente US » de plus de 100 m2, au beau milieu de l’espace du Millénaire.

 

mémoires de puisserguier

 

C’est à l’intérieur de cet abri bien douillet, sous lequel nous avons été conviés à nous installer, que nous avons pu  proposer au public, au profit du Téléthon, les soupes cuisinées par René.

Malgré le temps clément, ses soupes se sont vendues comme des « petits pains » ! et il a même fallu en repréparer en fin de matinée…

 

Les maquisards, quant à eux, présentaient leur exposition de matériels militaires et leur boutique de vente de DVD ou T-shirts et ont « tenté », à plusieurs reprises, par leurs « patrouilles » dans le village de réveiller les habitants bien frileux malgré le beau temps.

 

mémoires de puisserguier

 

Vers 15 h 30 l’arrivée de l’équipage des pompiers volontaires sur leur « Rosalie » a été un grand moment.

Leur exploit d’avoir relier Toulouse à Puisserguier, sur ce frêle moyen de transport a été applaudi par l’assistance.

Les enfants se sont vu offrir un ballon et un petit papillon pour le message, avant le lâcher toujours très impressionnant et émouvant.

 

mémoires de puisserguier

 

Avant la clôture et après les comptes, nous avons remis au responsable des Pompiers organisateur, un chèque de 200,00 €  représentant l’intégralité des recettes.

L’association prenant à son compte les dépenses (verres, bols, etc…) et une adhérente, membre du bureau, offrant les ingrédients nécessaires aux soupes.

 

Nous regrettons que les « officiels » du Téléthon présents au moment des discours, n’aient pas eu la curiosité de rendre visite aux différentes associations participantes.

 

Il nous semble important que le travail des bénévoles soit autant reconnu, sinon plus encore, que la remise de leurs chèques.

 

Dommage !

 

Nous regrettons également que les « Puisserguiérains » n’aient pas senti la nécessité de sortir de chez eux en plus grand nombre, notamment certains organisateurs dynamiques qui savent pourtant ce que veulent dire investissement, préparation, organisation…

 

Bien dommage !! 

Les commentaires sont fermés.