Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 21 mai 2014

Nuit noire sur écran blanc !

 Nous vous avions promis une visite insolite du musée de la vie d’autrefois à Puisserguier, situé dans le centre de ressources des MémoiRes, pour la nuit européenne des musées ce samedi 17 mai.

 

Promesse tenue par notre équipe de bénévoles de l’association  qui a reçu, en s’éclairant de bougies et de lampes à pétrole, dès 20 heures, en chemise et bonnet de nuit, les visiteurs amusés et ravis de cet accueil baroque.

 

mémoires de puisserguier

 

Le programme de cette soirée proposait, d’une part, de flâner dans le musée qui à la faveur de la nuit et des spots d’éclairages prenait une nouvelle dimension en permettant un nouveau regard en comparaison avec une visite diurne.

A noter que dans la salle de classe la séance d’écriture, qui est quasi devenue une formalité incontournable à laquelle chacun ne veut pas échapper, a connu son succès habituel.

D’autre part, la nostalgie était au rendez vous avec la projection de petits films muets « en noir et blanc » sur Puisserguier dans les années 50 (aimablement fournis par le CIRDOC) et une amusante série de diaporamas ventant les réclames d’autrefois en images et en musiques.

3 - Ecole d'autrefois - Manuel 15 mn.PPS 

mémoires de puisserguier

 

C’est juste un peu avant minuit que le centre de ressources s’est vidé de nos invités et que les bougies ont été soufflées, avant fermeture, pour clore cette belle soirée qui a bénéficié d’un temps d’été attendu depuis longtemps.

 

 mémoires de puisserguier

 

 Remerciant de leur soutien nos nombreux amis, le bureau des mémoires vous donne un prochain rendez-vous, à la salle des associations, le samedi 7 juin pour la sortie du très attendu :

 

 « Tome 4 de Puisserguier raconte ses mémoiRes ».  

 

Voir le sommaire : affiche tome 4.jpg 

 

 

 

 

@ Bonjour,

J’ai visité plusieurs fois votre musée du centre de ressources.

Vous participez à la manifestation européenne de la nuit des musées et je suis très étonné que vous n’apparaissiez pas sur l’affiche promotionnelle de la communauté de communes, alors que d’autres qui ne présentent rien digne d'intérêts, ni en rapport avec un musée, sont mentionnés ?

Rodolphe

lundi, 12 mai 2014

Devoir de mémoire partagé dans la joie !

 Comment allier une journée de commémoration (qui évoque la gravité d’une sombre période de la France, qui en ce jour du 8 mai 1945 retrouve sa liberté) avec une manifestation où règnent la joie de vivre et la bonne humeur.

 

Les MémoiRes ont semble-t-il trouvé la recette !

 

En s’associant, tout naturellement, une nouvelle fois à l’organisation, quasi militaire, de cette journée commémorative proposée par l’association amie « Maquisards reconstitutions » qui avait installé son campement sur la place de la République.

 

mémoires de puisserguier

 

Le ton était donné dès le début de la journée avec un nombreux public qui a suivi le défilé (après la levée de drapeau sur la place) jusqu’au monument aux morts.

La matinée s’est terminée devant la Marianne avant que M. le Maire invite la population à se rendre dans les cafés pour y prendre l’apéritif.

La joyeuse équipe de maquisards, quant à elle, a savouré le bœuf carottes mijoté par le café des amis.

 

Ouvert dès 14 heures le Centre de ressources a connu un peu plus tard une affluence de visiteurs (pour la plupart venus de Béziers) très gratifiante pour notre équipe.

C’est ainsi que plus de cinquante personnes, jusqu’après 17 heures, ont déambulé dans notre musée, participant aux activités proposées comme la dictée ou les épreuves de certificats d’études primaires, dans une classe bondée, sous la bonne garde des troupes de libération encadrant cette manifestation résolument festive.

 

mémoires de puisserguier

 

Une belle journée qui prouve que dans la bonne entente il est possible, ensemble, de réaliser de sympathiques manifestations qui expriment la vitalité de notre village et assied sa renommée. 

vendredi, 09 mai 2014

Passionnants oiseaux du midi

 Samedi 26 avril, à la salle des Associations, les animateurs, Anne Marie et Pierre, du Cercle occitan des MémoiRes de Puisserguier, avaient convié les Puisserguiérains à assister à une conférence.

Malgré le fait d’être en période de congés pascals, la salle s’est néanmoins, rapidement, remplie de nombreux amateurs d’oiseaux et de nature.

 

Pierre Thouy, « maitre de conférence » (qui est enseignant occitaniste) dans un savoureux mélange  d’occitan, d’ornithologie et d’humour __ Chez les oiseaux, le mâle est toujours le plus beau... Pas chez les hommes !__  a tenu en haleine plus de deux heures un public attentif et passionné par son brillant exposé.

Un débat avec questions- réponses s’était d’ailleurs institué dès les premières minutes de la projection.

P.THOUY.jpg

 

Parlant avec amour des oiseaux du midi, il a permis notamment à l’assistance de différencier le Corbeau de la Corneille, ou du Choucas (celui qui niche dans les remparts de la Promenade, ou sur la route de Capestang).

 

mémoire de puisserguier

 

Le temps passant malheureusement trop vite, il n’a pas été possible à Pierre Thouy d’approfondir son sujet sur la toponymie.

C’est donc autour du verre de l’amitié, offert par les MémoiRes, qu’il a promis à ses nouveaux amis de revenir une prochaine fois. 

mardi, 06 mai 2014

Les MémoiRes sur france bleu hérault.

Les MémoiRes de PUISSERGUIER 

 

FRANCE~1.JPG étaient en direct,  samedi 3 mai à 11 H 45  

 sur Radio france bleu hérault...

 

 Une nouvelle  fois, un grand merci  à  Mathilde pour ce  magnifique coup de pouce à  notre association.

 

 

       Corinne.

 

L’interview :

 

Jean François Pouget - .... Pascale, je reparlais de la mémoire, la mémoire qu’il souhaitait nous transmettre.  

Et bien,  d’autres mémoires chez nous sont aussi à disposition, et c’est à Puisserguier, que je vous propose que l’on rejoigne Corinne.

Bonjour Corinne.

 

PascaleBonjour Corinne.

 

Corinne – Bonjour à tout le monde.

 

JFPBon, Corinne, demain les MémoiRes de Puisserguier seront mises à l’honneur et en particulier dans le Centre de ressources dont vous allez nous dire quelques mots parce que demain c’est la fête à Puisserguier.

 

C - En fait, demain il y a un vide grenier et lorsqu’il y a des manifestations locales sur le village, l’association dont nous faisons partie ouvre le Centre de ressources qui est un musée. C’est un compromis entre le musée et la médiathèque.

 

JFP - C’est particulier ?

 

C - Il y a une exposition d’objets mis en situation dans des tableaux spécifiques. Tout tourne autour de la vie au siècle dernier.

 

JFPOui mais alors, c’est surtout l’école qui est intéressante ?

 

C - Alors, en fait, si vous voulez, le Centre de ressources, donc le musée, se trouve dans l’ancienne école du village, et dans cette école, dans ce Centre de ressources, nous avons reconstitué, entre autres, une salle de classe du siècle dernier.

 

JFP - Voilà, et on peut s’asseoir ?

 

C - On peut s’asseoir, on peut écrire avec les plumes sergent major et à l’encre violette. On peut faire des dictées. On fait faire du calcul mental et on peut passer le certificat d’études primaires.

 

JFPEt voilà ! Et alors je rappelle que la presse nationale s’en est fait l’écho. C’est un peu pour ça aussi qu’on vous fait un clin d’œil en disant qu’il serait dommage que dans le Biterrois, mais aussi sur Montpellier on n’aille pas dans ce joli coin de l’Hérault, avec un joli vignoble alentour, vous retrouver pour aller s’asseoir et pour faire une dictée comme avant.

 

C - Comme avant, exactement.

 

JFPOui, sans faute.

 

C - Oui sans faute... Les anciens qui participent ne font pas trop de fautes, mais j’avoue que les jeunes maintenant... hum, ils sont assez... Ils font beaucoup de fautes par rapport à leurs anciens.

 

P - Bon, merci beaucoup Corinne, en tout cas on retient donc ce joli rendez-vous.

 

JFPAh oui, c’est demain donc, c’est toute la journée ?

 

C - Toute la journée, oui, de 10 heures à 17 heures. Le Centre de ressources se trouve à l’ancienne école du village, rue de la Gaie sortie.

 

JFP - Voilà, oh, c’est très difficile à trouver, il faut passer le périphérique, ensuite à coté de la bouche de métro.

 

C - Tout à fait, voilà !

 

JFP- On trouvera, c’est sur Corinne.

 

P- Merci Corinne.

 

C – Bien, je vous remercie beaucoup.

 

JFP - Tous à Puisserguier demain, bon week end à vous !