Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 25 novembre 2015

A l’écomusée, exposition d’œuvres sur la grande guerre.

A l’écomusée, dans le cadre des animations d’hommage aux Poilus puisserguiérains, les « MémoiRes de Puisserguier » présentent, jusqu’au 31 décembre, une exposition d’armes de la guerre 1914-1918 (collection Michel Falguéra), et des soldats de plombs (Claude Picard).

mémoires de puisserguier

Depuis quelques jours, les dessins d’enfants de la MJC sur les animaux de guerre, et les peintures d’Olivier Keuchel "Paysages et portraits de guerre" sont venus enchérir cette présentations d’objets et de témoignages qui tentent de faire mieux comprendre l’horreur de cette période en rappelant le sacrifice de ces jeunes morts aux combats dans les tranchées.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguierLes dessins des enfants mettent en avant le fait que d’innombrables d’animaux sont aussi tombés sur les champs de bataille. Comme l’écrit Joey « il y a six millions de chevaux qui sont morts au champ d’honneur. Les survivants ont été décorés et portés en triomphe. Tous ces animaux ont été d’un courage exemplaire ».

mémoires de puisserguier

Quant à l’artiste, Olivier Keuchel, ses peintures résultent d’une révolte. Ainsi, plutôt que de dessiner des « gueules cassées » du front, il a choisi de défigurer ceux (généraux, politiques et industriels) qui, restés à l’arrière, tiraient les ficelles et profitaient de cette tragédie mondiale.

mémoires de puisserguier

D’un réalisme effrayant, cette exposition ne laisse aucun visiteur indifférent.

Les commentaires sont fermés.