Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 20 juin 2016

Un bel anniversaire mêlant Marianne et Marseillaise !

Des orages et une pluie persistante jusqu’en milieu de matinée, de ce samedi 18 juin, ont fait craindre le pire aux bénévoles de l’association les MémoiRes de PUISSERGUIER pour leur « Journée républicaine » programmée ce jour-là.

Les caprices de Dame nature « Après la pluie,... Le beau temps » ont finalement permis, avec soulagement, de célébrer, comme projeté, les 130 ans de la Marianne de Puisserguier à l’écomusée.

Corinne, Présidente des MémoiRes a remercié, au nom de son équipe, toutes celles et ceux, personnalités, élus, adhérents et sympathisants qui se sont joints à l’association pour fêter cet anniversaire.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Jean Claude Séguéla a lu un message de son vieil ami Pierre Bonte qui le prie d’exprimer ses regrets de ne pas être présent en le chargeant d’une double mission : « Vous remercier encore une fois pour la chaleur de votre accueil et souhaiter en mon nom à votre belle Marianne un très heureux anniversaire ». Et de conclure : « Vive la République ! Vive les MémoiRes de Puisserguier ».

mémoires de puisserguier

Ci-dessous le message de Pierre Bonte

mémoires de puisserguier

La matinée a débuté avec l’inauguration de la très belle exposition des photos de Melkan Bassil réalisé pour le service patrimoine de la communauté de communes Sud Hérault dans le cadre du réseau des musées de territoire, représentants 28 « Marianne » des 17 communes.

mémoires de puisserguier

Puis les invités ont pu visionner un diaporama qui leur a fait revivre les différentes étapes de la vie de la Marianne de Puisserguier, de la décision du conseil municipal en 1885, en passant par son érection en 1886, et en terminant par les dernières restaurations de 2013.

mémoires de puisserguier

Pour visionner le diaporama, cliquez sur :

DIAPORAMA Marianne 130 ans.pdf

Le « repas républicain » s’est déroulé sous un soleil plutôt timide mais dans une ambiance des plus festives.

mémoires de puisserguier

Cette journée s’est achevée après la conférence de Jean Claude Séguéla au cours de laquelle il a exposé la naissance, en l’an 1792, de « Marianne » symbole de la République attribuée à une chanson révolutionnaire du pays albigeois (Puylaurens), la « Garisou de Marianno » (en français, la « Guérison de Marianne »), et l’histoire du « chant de guerre de l’armée du Rhin », devenu « La Marseillaise », dont les six premiers couplets sont écrits par Rouget de Lisle. Dans le contexte originel, la Marseillaise est un chant de guerre révolutionnaire, un hymne à la liberté, un appel patriotique à la mobilisation générale et une exhortation au combat contre la tyrannie et l'invasion étrangère.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguiermémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

 

Les commentaires sont fermés.