Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 24 juin 2016

La cloche a sonné à l'écomusée pour Cazouls !...

__ Donne-moi ta main et prends la mienne

La cloche a sonné ça signifie

La rue est à nous que la joie vienne

Mais oui, Mais oui, l'école est finie__

0002.jpg

 

Autant dire, une ambiance de folie à l’écomusée qui recevait le corps enseignant et l’encadrement administratif du collège de Cazouls les Béziers qui avaient souhaité fêter cette veille de vacances en l’immortalisant sur une photo de classe « comme avant ».

0012.jpg

 

Nous sommes heureux d’avoir accédé à cette demande même si la classe a été des pus dissipées voire même très bruyante. Pour être plus clair, rien que des « mauvais élèves »...

 

0015.jpg

Mais vive les vacances.

0017.jpg

 

Extraits du Livre d’or de cette visite :

__ Merci l’écomusée d’avoir permis aux élèves du Collège de Cazouls de se dissiper, l’instant de mémoriser quelques souvenirs__

 

__ Un grand merci pour votre accueil.

C’était un super moment__

 

__ Merci pour votre accueil, de très belles choses dans votre musée.__

 

__ Des souvenirs qui remontent à la surface ! Nostalgie ! Nostalgie ! Bravo pour votre musée.__

lundi, 20 juin 2016

Un bel anniversaire mêlant Marianne et Marseillaise !

Des orages et une pluie persistante jusqu’en milieu de matinée, de ce samedi 18 juin, ont fait craindre le pire aux bénévoles de l’association les MémoiRes de PUISSERGUIER pour leur « Journée républicaine » programmée ce jour-là.

Les caprices de Dame nature « Après la pluie,... Le beau temps » ont finalement permis, avec soulagement, de célébrer, comme projeté, les 130 ans de la Marianne de Puisserguier à l’écomusée.

Corinne, Présidente des MémoiRes a remercié, au nom de son équipe, toutes celles et ceux, personnalités, élus, adhérents et sympathisants qui se sont joints à l’association pour fêter cet anniversaire.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Jean Claude Séguéla a lu un message de son vieil ami Pierre Bonte qui le prie d’exprimer ses regrets de ne pas être présent en le chargeant d’une double mission : « Vous remercier encore une fois pour la chaleur de votre accueil et souhaiter en mon nom à votre belle Marianne un très heureux anniversaire ». Et de conclure : « Vive la République ! Vive les MémoiRes de Puisserguier ».

mémoires de puisserguier

Ci-dessous le message de Pierre Bonte

mémoires de puisserguier

La matinée a débuté avec l’inauguration de la très belle exposition des photos de Melkan Bassil réalisé pour le service patrimoine de la communauté de communes Sud Hérault dans le cadre du réseau des musées de territoire, représentants 28 « Marianne » des 17 communes.

mémoires de puisserguier

Puis les invités ont pu visionner un diaporama qui leur a fait revivre les différentes étapes de la vie de la Marianne de Puisserguier, de la décision du conseil municipal en 1885, en passant par son érection en 1886, et en terminant par les dernières restaurations de 2013.

mémoires de puisserguier

Pour visionner le diaporama, cliquez sur :

DIAPORAMA Marianne 130 ans.pdf

Le « repas républicain » s’est déroulé sous un soleil plutôt timide mais dans une ambiance des plus festives.

mémoires de puisserguier

Cette journée s’est achevée après la conférence de Jean Claude Séguéla au cours de laquelle il a exposé la naissance, en l’an 1792, de « Marianne » symbole de la République attribuée à une chanson révolutionnaire du pays albigeois (Puylaurens), la « Garisou de Marianno » (en français, la « Guérison de Marianne »), et l’histoire du « chant de guerre de l’armée du Rhin », devenu « La Marseillaise », dont les six premiers couplets sont écrits par Rouget de Lisle. Dans le contexte originel, la Marseillaise est un chant de guerre révolutionnaire, un hymne à la liberté, un appel patriotique à la mobilisation générale et une exhortation au combat contre la tyrannie et l'invasion étrangère.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguiermémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

 

mercredi, 01 juin 2016

Autrefois le jeudi était le jour sans école !

D’ailleurs c’était le temps où les enfants rêvaient à la « semaine des 4 jeudis !!! ».

Et bien ce jeudi  9 juin un groupe d’élèves de l’école Fontclair ont fait revivre cette époque qu’ils n’ont pas connue.

Accompagnés par un beau soleil, nous avons emmené ces enfants pour une balade dans le village afin de trouver les réponses sur le jeu de piste que nous leur avions préparé.

mémoires de puisserguier

En jouant ils ont pu ainsi un peu mieux connaître leur village.

Ici la gargouille, là le cadran solaire avec sa maxime sur le vent. L’école Ste Thérèse qui n’est plus là ou pourquoi cette impasse s’appelle Clémentine ! Autant d’interrogations qui les ont passionnés, chacun y allant de sa proposition de réponse...

mémoires de puisserguier

Après un pique nique à l’ombre, dans le jardin de l’écomusée pour goûter un peu de repos, passage obligé dans la classe pour l’écriture avec la fameuse plume sergent major que certains d’entre eux ne connaissaient pas encore.

mémoires de puisserguier

Tous ces gamins ont exprimé leur plaisir en improvisant, à leur initiative la rédaction d’une dissertation qu’ils ont intitulée « Une belle journée à l’écomusée ».

La journée s’est achevée par la visite des nombreux objets présentés.

mémoires de puisserguier

Nous remercions ces bambins.