Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 19 juin 2018

A VOIR A L’ECOMUSEE DANS LES PROCHAINS JOURS....

Pendant ce weekend des 16 & 17 juin une multitude de manifestations appelaient le public sur différents pôles d’intérêts.


Les deux stars du moment étaient incontestablement la dernière étape de la « Route d’Occitanie » à Cazouls-lès-Béziers et le sacre des Bleuets, champions du monde de rugby des moins de vingt ans à Béziers.

DE RUDES CONCURRENCES.

Malgré cela, l’écomusée a reçu son lot de visiteurs venus découvrir une des passions d’un ancien instituteur de Puisserguier, M. Marty, fervent amateur de taxidermie.
Deux expositions étaient à l’affiche de ces deux journées du Patrimoine.
L'histoire de la Clémentine prolongée, et les animaux, comme autrefois à l'école pendant les leçons de choses.

DSC08431.JPG

Ces deux expositions resterons visible jusqu’au dimanche 1er juillet, jour de vide grenier.

A VOIR.JPG

Et comme toujours, possibilité de prendre rendez-vous pour être accueillis en dehors des jours d’ouverture.

jeudi, 14 juin 2018

Journées du Patrimoine de Pays & Moulins. 16 & 17 JUIN à l'écomusée

Affiche patrimoine écomusée 16 juin.JPG

Inscrite aux « Journées du patrimoine de pays & moulins », parrainées par Jean-Pierre Pernaut, et dont le thème de cette année 2018 est « L’Animal & l’homme », l’association les MémoiRes de Puisserguier vous invite à l’écomusée

LES SAMEDI 16 ET DIMANCHE 17 JUIN,

DE 10H A 18H (NON STOP).

Le patrimoine de pays n’a pas de vrai nom : « petit patrimoine »,  « patrimoine de proximité » « du quotidien », ou encore « patrimoine vernaculaire ».  Il souffre d’un grand handicap : être mal connu, conséquence d’une histoire, en France, plus nationale que locale. Mal connu et donc méconnu, et par conséquent souvent négligé alors qu’il devrait être, un objet de fierté, quelque chose que l’on  a plaisir à entretenir, à valoriser et surtout quelque chose de partagé.  Un patrimoine « partagé » pour le passé dont il témoigne mais aussi pour le devenir des territoires.

 L'écomusée présentera, une exposition originale d'oiseaux et d'animaux naturalisés rappelant les coutumes dans les écoles d'autrefois quand ils étaient utilisés dans le cadre des leçons de choses.

DSC08384.JPG

A noter que la collection exposée est privée et comporte des oiseaux ou des animaux « taxidermisés » datant d’une époque révolue qui autorisait ces pratiques devenues aujourd’hui très réglementées.

DSC08387.JPG

La Charrette, dans la cour permettra de parler des équipements hippomobiles de la viticulture et de la vie rurale.

DSC08388.JPG Comme à chaque ouverture l’intégralité du musée est aussi visitable, avec notamment sa salle de classe où vous attendent plumes sergent major et encre violette pour vous essayer à l’écriture.

Le vendredi 15 juin, jour habituel d’ouverture le matin,  sera consacré à la visite des enfants des écoles (seulement sur rendez-vous).

L’entrée durant ces trois journées sera gratuite.

bannière Pat & moulins.JPG

samedi, 02 juin 2018

LA CLEMENTINE DANS LES COULISSES DE LA PREPARATION D’UNE ANIMATION.

Beaucoup d’entre vous nous ont demandé d’où venait cette idée de la fête de la clémentine et quel en était l’instigateur.

Plusieurs municipalités avaient mis en avant l’histoire du Frère Clément, bien avant notre association, même l’office de tourisme de l’époque et la MJC, je crois.

Nous ne nous revendiquons donc pas les « découvreurs » de cette histoire

Petit retour dans le « passé » des MémoiRes…

En 2007 nous créons notre association « Les MémoiRes de Puisserguier » qui se donne pour objectif de raconter (à travers les témoignages des habitants) la vie de notre village au « siècle dernier »...
En fait le 20ème siècle, puisque la période relate en gros de 1900 (et quelques années précédentes) à nos jours.

En Juin 2009, nous éditons le tome 2 de « Puisserguier raconte ses mémoires » dans lequel sont écrites 4 pages sur le père Abram, que nous souhaitions mettre à l’honneur. Homme de forte personnalité, remarquable pionnier, grand bâtisseur, grand humaniste, il a laissé une œuvre considérable dans le domaine de l'éducation et de la santé. Son apostolat a été très social. A la fois prêtre, éducateur, médecin, il s'est battu contre l'indifférence, les préjugés, la sous-alimentation, les maladies, les intempéries et… sa hiérarchie.

Tome 2  p59.JPG

Nous constatons alors une confusion faite sur l’origine du Frère Clément.
Nous retrouvons son extrait de naissance et apprenons qu’il est né à Malveille, hameau de la commune de Chambon sur Dolore en Auvergne et non à Puisserguier.
C’est le Père Abram qui lui, est natif de notre village.
Certains écrits récupérés prouvent que cette confusion date de 1981.
Dans ce chapitre, nous rendons donc ses origines au frère Clément.

000 Personnalité édition sept 2009.JPGEn septembre 2009 parution du cahier « les Personnalités de Puisserguier » qui consacre 4 pages à ce sujet.

cahier personnalités pages 5-6.JPG

2011, en ces temps nous présentions les « après-midi autour des mémoires ». Nous y avons reçu la romancière Florence Ferrari venue faire une conférence sur son roman « Le Passeur d’âmes », tiré de la vie du père Abram, à l’aide d’un diaporama commenté sur la ville de Misserghin, l’orphelinat, la grotte, ….

2011, forts de cette rencontre, l’idée d’un possible jumelage est née....
Notre association, s’attèle comme d’habitude à la tâche.
Premiers contacts avec le Maire de Chambon sur Dolore, Jean Pierre Genestier, au téléphone ainsi que par e-mail.
La réflexion est lancée...


LE PROJET EST BIEN DANS LES CARTONS.

2012... Gestation et création de l’écomusée, ouverture et inauguration en septembre pour les JEP.
La Clémentine est donc mise en attente !

001 personnalités édition février 2014.jpg2014, en février, le Cahier des personnalités étant épuisé, nous le rééditons avec 3 nouvelles pages relatant l’épisode de la présentation à Puisserguier du roman de Florence Ferrari.

cahier personnalités pages  7-9.JPG

2016, le projet « clémentine » est de nouveau reporté pour cause de tournage du film « A Corps Perdu »

2017, pour le 10ème anniversaire de l’association, troisième report du projet avec l’Avant-première du film à Puisserguier en juin.
Puis la première à Paris.

2017 au cours d’une discussion à l’écomusée, nous apprenons qu’un de nos adhérents est originaire d’Auvergne.
Il est convenu qu’à l’occasion d’un déplacement dans sa famille il ferait un crochet vers Malveille (ou est né Frère Clément), et Chambon sur Doloré pour approcher M. Genestier et ses amis.
En septembre, le contact est établi et dès lors nous savons que nous pouvons travailler sur la concrétisation de notre projet.
Plusieurs réunions se déroulent avec Jean Noël Badenas pour la mairie, Muriel Milhau, directrice de l’office de tourisme « canal du midi au Saint Chinian et Sud Hérault.
Le projet est unanimement adopté.

RESTE A LE METTRE EN PLACE.

La date idéale serait le 25 mai, anniversaire de Vital Rodier, alias Frère Clément, nous envisageons donc le 27 mai 2018 (le dimanche le plus proche).

2018, le 16 mars, notre équipe se déplace à Chambon sur Dolore. Nous présentons le dossier et obtenons l’adhésion de nos hôtes à partager le projet.
Le contact est excellent et nous repartons enthousiastes à l’idée de recevoir, les 26 et 27 mai, une sympathique délégation de la patrie de Frère Clément.

POUR LE RESTE...
Une grande satisfaction avec la réussite de cette super 1ére fête « de la Clémentine » à laquelle vous avez peut-être eu la chance d’assister....

DSC08153.JPG

LA CLÉMENTINE SUPERBEMENT FÊTEE. QUELLE AMBIANCE A L’ECOMUSEE !!!

Ce dimanche 27 mai, de nombreuses personnes du village et de toute la région sont venus à la rencontre de la délégation auvergnate originaire de la patrie de frère Clément dans une ambiance chargée de beaucoup d’émotion.

Plus de 600 visiteurs (616) se sont retrouvés à l’écomusée pour partager ces moments.
A noter que l’écomusée a accueilli son 11000ème visiteur.

Mais revivons ensemble deux belles journées vécues par notre association.

ACTE UN.... SAMEDI 26 MAI, RETROUVAILLES CHAMBON/ PUISSERGUIER.
Vers onze heures nous accueillons, à l’entrée de Creissan, le mini bus de nos amis de Chambon sur Dolore, conduit par Franck, « le meilleur chauffeur d’Auvergne », afin de les conduire au gîte où ils passeront la nuit. Pas moins d’une vingtaine de passagers accompagne le maire Jean-Pierre Genestier qui conduit cette sympathique délégation, « la meilleure d’Auvergne » d’après Franck.

DSC08010.JPG

Après les avoir installés, nous les amenons à Puisserguier où les attend Jean Noël Badenas, notre maire, et quelques uns de ses conseillers.
Rencontres, discussions, échanges puis repas carrément régional où fruits de mer, une excellente « Fideua » et une savoureuse tarte aux pommes de Bruno sont proposés aux convives.
Une belle ambiance amicale s’est dès lors installée et ne fera jamais défaut durant ces deux jours.

L’après-midi sera consacrée à une visite autour du Canal du midi, à Capestang.
Accueil à la maison cantonnière où M. le Maire a présenté notre région et l’Office de tourisme, un de nos partenaires.
Plusieurs groupes sont alors constitués, certains, iront visiter l’abbatiale et monteront « les marches » pour admirer le panorama, d’autres seront reçus par Robert sur sa barque de poste.
Puis, embarquement sur de petits bateaux électriques pour une mini croisière sur le Canal...

DSC08070.JPG

De retour à Puisserguier Nicole, adhérente des premiers jours de notre association, accompagnée d’Alexis et Clémence, a ouvert son caveau du « Pech de Saint Paul » pour une dégustation de sa production. Petite halte très appréciée de nos amis.

DSC08090.JPG

En fin d’après midi, à la maison du peuple, nous avons partagé avec nos élus, nos partenaires, l’Office de Tourisme, la délégation auvergnate et les commerçants un apéritif dinatoire de grande qualité.
Jean Noël Badenas (Maire de Puisserguier), Jean Pierre Genestier (Maire de Chambon sur Dolore), Michel Bravard (Vice-président de la Communauté de communes Ambert-Livradois-Forez chargé du Tourisme), et Corinne Milhet (présidente des Mémoires), ont pris tour à tour la parole pour des souhaits de bienvenus et des remerciements à tous ceux qui ont œuvré pour la réussite de cet évènement.
Echange de cadeaux de produits régionaux…

DSC08100.JPG

Et, comme tout a une fin, tout le monde est allé rejoindre Morphée, après la « traditionnelle » dégustation d’une verveine auvergnate offerte par la pétillante Christine toujours ravie de nous faire découvrir les spécialités de sa région…
Elle nous avait fait « le coup » à Chambon…

ACTE II. DIMANCHE 27 MAI. RENCONTRE AVEC PUISSERGUIER

De bonne heure sur le pont, 6 heures, notre équipe épaulée par celle de l’ALP, que nous tenons à remercier très sincèrement, s’attaque au montage des barnums qui logeront les exposants.
Comme programmé, 10 heures : BIENVENUE AU PUBLIC !!!

« Officiellement », sous le regard complice de notre animal totémique le Pélican, gentiment prêté par les « Patatr’Oc », Fred et son équipe, les festivités ont été déclarées ouvertes avec une nouvelle prise de parole de Corinne Milhet (présidente des Mémoires), Jean Noël Badenas (Maire de Puisserguier), Jean Pierre Genestier (Maire de Chambon sur Dolore), et Michel Bravard (Vice-président de la Communauté de communes Ambert-Livradois-Forez chargé du Tourisme), à l’issue de laquelle Jean Pierre Genestier a offert, à notre maire, un superbe couteau de Thiers pour le remercier de l’accueil chaleureux de ses administrés.

DSC08148.JPG

Trois personnes ayant eu vent de notre fête, nées et ayant vécu à Misserghin, se sont jointes aux intervenants et ont été conviées à raconter leur parcours.
Ils ont remis à M. le Maire un poster souvenir de ce village algérien.

Avant le départ pour le jardin public nous avons eu le plaisir de recevoir le cadeau surprise des enfants de la MJC. Un magnifique collage artistique et technique (tableau lumineux) sur le thème de la Clémentine.

En musique, avec entre autre « l’hymne de la Clémentine » écrit par Pierre Faure et mis en musique par le groupe, Los Manjas~Perdigalhs ont animé la matinée avec brio et une grande disponibilité, et ont conduit un cortège au jardin public afin de « soutenir » la plantation de trois clémentiniers.
Les deux maires, en jardiniers avertis, ont donné les coups de pelles, on va dire « symboliques », sous les applaudissements et le soutien de l’assemblée.
Deux clémentiniers ont été offerts par Puisserguier pour être plantés à Chambon, avec l’espoir que le climat sera « clément »….

Tout au long de cette journée les visiteurs ont pu profiter des nombreuses animations destinées aux adultes comme aux enfants : stand de jeux anciens en bois animé par Domi, atelier mosaïque animé par Véro et Didier, atelier créatif animé par Marc, démo du tourneur sur bois, perf de Moska,…..
Plusieurs stands proposaient de la restauration, le Food Truck de notre ami Geoffrey « le camion qui grille », Pascaline et ses plats et desserts à base de safran et de « clémentine », la Scop Cravirola et ses assiettes à base de fromages de chèvre. Tout a été apprécié puisque tous sont repartis à vide…

Les exposants ont proposé des produits de qualité et ont été très satisfaits de l’affluence de la journée.
Les domaines viticoles de Gabelas et du Pech de St Paul, l’atelier Brassicole, le café de Miguel Olmos Hernandez, les confitures de Mme Berthomieu, le Miel d’Isabelle Brouard, les nougats de Jérémy Strebler, les produits à base d’Aloé Veré de Sabrina Therméa, les compositions bois flotté de Jean Louis,…ont également été très appréciés.
Les stands de l’OT Canal Lirou (tenu avec sa gentillesse habituelle et son professionnalisme par Maléna), ainsi que celui « très » fourni de la délégation auvergnate (tenu par une équipe de choc…) n’ont pas désemplis. Il faut dire que rien ne manquait pour la dégustation sur les 2 stands….

__ Bémol du début de journée, à préciser tout de même, l’incorrection et le manque de respect de 3 exposants, un vannier, un coutelier et un charcutier, inscrits au dernier moment, relancés à plusieurs reprises, qui ont refusé de s’installer dans la cour du musée sous prétexte qu’il n’y aurait personne… et qui ont même poussé l’indécence à demander à prendre la place d’autres exposants qu’ils pensaient mieux placés…
Nous avons reçu 616 personnes et les exposants qui se trouvaient à cet emplacement sont repartis à vide, notamment la restauration…
Nous ne donnerons pas le nom de ces impolis car cela leur ferait trop d’honneur, mais ils seront communiqués aux différents organisateurs de manifestations…
Nous ne vous remercions pas messieurs… l’organisation d’un marché, si petit soit-il, comme le nôtre, mérite que l’on tienne ses engagements et que l’on respecte la parole et la signature données...___

La fin des festivités approchant, un jury présidé par Elisabeth Dauzat (vice présidente de Sud Hérault) a décerné les prix du concours des dessins d’enfants.
Difficile pour le jury de départager les œuvres toutes plus réussies les unes que les autres.
Merci aux écoles de Puisserguier, Capestang, Cruzy, Quarante et du centre de loisirs pour cette participation.
Le détail du palmarès, à voir sur le site de Sud Hérault.

Et.... Juste avant la pluie, la main innocente de certains enfants présents a retiré de l’urne les 22 bulletins gagnants de la tombola.
Outre les très beaux lots des commerçants, 3 gros lots ont été attribués : 1 semaine en gîte pour 4 personnes en Auvergne (offert par Mme Dominique Giron), diners et nuitée avec petit déjeuner pour 2 personnes à l’Hôtel restaurant la clairière de Chambon sur Dolore (offert par Christine Blanchard, propriétaire), et une balade en bateau électrique sur le canal du midi (offert par l’Office de Tourisme Canal du midi).
Les gagnants ont, soit retiré leurs lots, soit été contactés par téléphone dès lundi. Ils peuvent retirer leur lot à l’écomusée, les lundis après midi entre 15 h et 17 h 30 ou les vendredis entre 10 h et 12 h.
Inutile de téléphoner, tous les gagnants ont été prévenus.
Merci

P_20180527_114211.jpg

UNE GRANDE FÊTE...
DE BEAUX SOUVENIRS !
RENDEZ-VOUS sont déjà programmés à Puisserguier et à Chambon pour 2019.