Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 26 décembre 2011

2012. De belles étrennes pour les MémoiRes

 L'idée de notre *Centre de Ressources* est validée….

 

Nous sommes très heureux d’annoncer à nos adhérents et sympathisants que la municipalité a accepté notre projet d’ouverture du « Centre de ressources des MémoiRes de Puisserguier » dans les salles de classe de l’ancienne école…

Nous tenons à remercier très sincèrement monsieur le Maire et le conseil municipal pour leur adhésion et leur soutien à ce projet qui nous tient tant à cœur.

 

Nous vous parlerons ultérieurement des détails de cet accord, (planning, coûts, convention,…) mais dans l’immédiat nous vous laissons savourer toute la joie de savoir, qu’ensemble, nous allons sceller une nouvelle pierre dans la quête des MémoiRes de notre village…

 

mémoires de puisserguier

 

Simplement, ci-après vous trouverez le film des évènements récents.

 

Le 29 novembre, nous avons été reçus, par monsieur le Maire et quelques conseillers, pour une présentation de notre projet de création du « Centre de ressources » à l’aide d’un diaporama très concis.

Un dossier complet de 28 pages a été remis à chacun des conseillers présents ou déposés dans le casier des absents dès le lendemain.

Nous avons ensuite répondu aux questions posées, écouté et noté les commentaires de chacun.

Quelques heures de débat plus tard, monsieur le Maire clôturait la séance en nous promettant une réponse dès la semaine suivante (chaque membre du conseil municipal devant donner son avis).

 

Le 13 décembre nous étions invités à nous rendre à la mairie pour prendre connaissance de la réponse.

 

Monsieur le Maire nous explique alors que le projet a été jugé digne d’intérêts.

Il a donc été décidé de mettre à notre disposition le premier local demandé (tranche 1 du projet), ainsi que la dernière salle (4ème des 4 classes existantes) au fond de la cour comme lieu de stockage.

 

Il rappelle que nous avons proposé d’effectuer nous mêmes des travaux (le coût main d’œuvre étant toujours le plus lourd), en ce qui concerne les aménagements intérieurs des locaux. Ce sera une des conditions de l’accord.

L’électricité pourrait être réalisée par un artisan.

Monsieur le Maire précise qu’après l’ouverture du « Centre de Ressources, ou CDR », et avant d’engager les tranches suivantes (sur 3 ans) des travaux d’agrandissement (tranches 2 & 3 du projet), une étude globale sera faite pour homogénéiser l’ensemble des subventions susceptibles d’être perçues.

 

Nos devis estimatifs montrent que le montant des travaux n’est pas énorme. Par ailleurs, il est toujours possible de faire appel à des sponsors.

Monsieur le Maire confie, au responsable du bâti,  la tâche d’obtenir des devis plus précis et définitifs. Le matériel (placo, rails, peintures, etc. ...) nous sera fourni et nous effectuerons nous-mêmes les travaux.

 

La municipalité ouvrira le « chantier » par la mise en sécurité des ouvertures .

Nous souhaitons conserver les huisseries (portes et fenêtres) en l’état pour garder l’authenticité du bâtiment, et en conséquence, les frais seront moindres.

 

mémoires de puisserguier

 

Dans la cour « de récréation »:

- Les toilettes existantes seront aménagées pour recevoir les personnes à mobilités réduites.

- La serre sera conservée et deviendra ultérieurement un espace d’exposition (matériel de la vigne par exemple). 

- Les pierres de la Rouquette qui sont entassées seront évacuées. Monsieur le Maire précise qu’elles appartiennent aux monuments historiques.

 

Après ces excellentes nouvelles un apéro improvisé très convivial nous a été offert.

Beaucoup de félicitations et d’encouragements !

 

Nous espérons pouvoir compter sur vous, afin de mener à bien ce beau projet qui permettra de mettre tous les « trésors » récoltés depuis 2008 à la disposition de tous. Que ce soient les objets, les documents, les photos,….

 

Ce « Centre de ressources » permettra d’offrir aux habitants de notre « milieu rural » des moyens similaires à ceux disponibles en milieu urbain et de réduire ainsi certains handicaps liés à « l’isolement ». Ce sera un carrefour, une sorte de pôle de la mémoire.

 

Nous vous donnerons des informations plus précises lors de l’Assemblée Générale prévue le 11 février à 15 h.

D’ici là les travaux auront certainement commencé !

Notre objectif étant l’inauguration pour les Journées Européennes et le mois du Patrimoine le 15 septembre 2012 !

 

Corinne

 

mémoires de puisserguier

 

 [A noter : Le document de présentation du projet (28 pages) est consultable à la vitrine ou auprès des membres du bureau qui le tiennent à votre disposition.]

 

 

 

@ Bonsoir les copains

Félicitations pour la réussite de votre projet, preuve en soit que le bénévolat en ce bas monde n'est pas tout à fait mort, et que l'investissement et le dévouement des quelques personnes qui y croient encore, finissent quand même par aboutir sur de belles réussites.

Très bonne continuation à vous tous et bonnes fêtes de fin d'année.

Papygamin 

dimanche, 25 décembre 2011

2011, de beaux souvenirs !... 2012, de nouveaux projets !

 

mémoires de puisserguier

Nous avons passé de grands moments ensemble durant cette année 2011 riche en évènements qui ont fait rayonner notre village bien au delà de ses murs. Nous vous proposons la :

 

« Rétrospective 2011 des MémoiRes »

 

26 mars, Journée républicaine pour la sortie du cahier « Marianne » avec Jean Claude Séguéla comme invité d’honneur…9 avril, à la Table de Roueïre, repas du 3ème anniversaire de notre association…25 juin, réception de l’écrivain Florence Ferrari venue nous raconter le Père Abram… 24 juillet, participation à l’expo « d’Ici, d’Oc et d’ailleurs » pendant la fête d’été… 17 au 22 septembre, Journées Européennes du Patrimoine honorées par la visite de 750 personnes… 18 décembre, présents au Marché de Noël.

 mémoires de puisserguier

Cette année 2012 nous promet encore beaucoup de satisfaction avec la réalisation de gros projets qui vont de nouveau motiver toute notre équipe de passionnés. Quelques dates importantes :

 

11 février, Assemblée générale au cours de laquelle sera présenté le plan de réalisation de notre « Centre de Ressources »… 14 avril, repas de 4ème anniversaire…

30 juin, sortie du cahier « Trobas del meou pais » (Puisserguier : poèmes de mon village) d’Edmond Garrigues…

15 septembre, inauguration de notre « Centre de Ressources »  à l’occasion de l’ouverture des Journées Européennes du Patrimoine… 24 novembre, sortie du Tome 4 de « Puisserguier raconte ses MémoiRes »

 

On continue à compter sur VOUS !!!

 Les adhésions pour 2012 sont ouvertes.

Devenez membres bienfaiteurs en d'adhérant.

A imprimer et à nous retourner: Bulletin adhésion 2012.pdf

Vous viendrez ainsi soutenir nos actions futures, nombreuses et importantes pour l'année qui s'annoncent.

Les membres de l’équipe des MémoiRes sont à votre disposition et, heureux de vous accueillir. 

Corinne

 mémoires de puisserguier

 

mercredi, 21 décembre 2011

Sibérique marché de Noël !

 C’est par un vent glacial, qui a donné beaucoup de mal aux organisateurs et exposants, que nous avons participé, comme prévu, au marché de Noël organisé par le CLAP ce 18 décembre.

 

Notre vitrine était ouverte aux visiteurs et a pu, à certains moments leur procurer un « havre » de paix  lors des grosses bourrasques 

En face l’exposition de jouets anciens proposait entre autre, une magnifique poupée datant des années 1900.

 

mémoires de puisserguier

 

Notre « bar à soupes » a été très prisé par les visiteurs, notamment en raison de la qualité et la diversité des produits proposés (chef René) mais également  pour la chaleur procurée par ces délicieux veloutés… 

Nous remercions nos adhérentes qui ont « confectionné», à leur frais, les friandises et particulièrement, Mado pour ces désormais fameux « gâteaux aux noix », et Marie pour ses « orangettes »

 

Il nous faut également remercier toutes les personnes qui ont adhéré à la démarche d’aider une nouvelle fois une association caritative, en l’occurrence cette année comme nous vous l’avions précisé, les « Restos du cœur » et particulièrement l’antenne nouvellement créée à Saint Chinian.

Le montant des bénéfices s’élève à 120,00 € et un chèque sera remis dès cette semaine aux bénévoles des "Restos".

 

mémoires de puisserguier

 

Un petit regret, ne pas avoir eu la visite du Père Noël que nous attendions avec autant d’impatience que les « petits enfants »…. et pourtant nous nous étions  remis à y croire !!!

 

Le Clap nous demande de communiquer les résultats du tirage de la tombola.

Cliquez sur : Résultats Tombola Marché de Noël.jpg

jeudi, 01 décembre 2011

Un Maire de Puisserguier s'est éteint !

Maire de Puisserguier de 1965 à 1990, Lucien Dachary sera inhumé ce jeudi 1er décembre 2011 au cimetière de Puisserguier après une cérémonie religieuse qui aura lieu à 15 h 30 à l’Eglise St Paul.

Toute l'équipe des MémoiRes présente ses sincères condoléances à sa famille et à ses amis.

Lucien Dachary.jpg

La photo de M. Dachary (extraite du Tome 1 des MémoiRes) a été prise lors de notre exposition "Puisserguier d'antan" le 4 avril 2008.

Dans une prochaine note nous vous livrerons les témoignages de trois des plus anciens amis du Maire qui nous conterons, parmi d’autres souvenirs, l’aventure de l’ouverture de la Maison des Jeunes

Corinne

 

mémoires de puisserguier

Midi libre 2 décembre 2011.JPG

 

@ Encore un personnage emblématique du village qui nous quitte, un Maire avant tout, mais aussi un formidable instituteur, il en faudrait beaucoup des comme ça à l’époque actuelle!  

Au revoir Monsieur DACHARY, votre carrière restera à jamais gravée dans nos cœurs et nos mémoires...

Joël Cros

 

 

 

samedi, 26 novembre 2011

Adieu Monsieur le Boulanger

 Robert Bascoul nous a quittés, ainsi que son village, ce 22 novembre 2011…

 

Afin de témoigner  sur le Tome 2 des MémoiRes il nous avait très gentiment reçus, chez lui, pour nous raconter :

 

« Le four daterait de 1800 ou 1850, vu que mon père avait entendu dire que plusieurs boulangers l’avaient exploité avant 1921, date à laquelle il l’a acheté et exploité jusqu’en 1953.

J’ai repris le « four » à cette date là, jusqu’en 1984.

En 1984, la boulangerie a été reprise et a fonctionné durant 2 ans avant la fermeture définitive. L’actuel propriétaire de la maison a conservé le four.

Au départ, la boulangerie était d’une seule pièce, un côté four et un côté vente. Quand je l’ai reprise, j’ai construit une cloison qui séparait les deux.

Ce four mesure environ 4 m 50 de profondeur. Il y a la Cape (la voûte) ; la sole et la ceinture.

Devant il y a « l’autel » avec la porte d’entrée. Il y a aussi le « passage du chat », un mur construit tout autour en prévention de la dilatation.

Il fallait environ 2 heures pour faire monter le four à 200 - 220°. Puis il fallait laisser « tomber » le feu avant de commencer la première fournée. Le bois utilisé était du châtaignier.

Je faisais différentes sortes de pain : charleston, fougasse, pignon aux fritons et des « chapeaux de toréador ».

Les outils employés : le tire braise, l’écouvillon, l’étouffoir et différentes pelles en bois de plusieurs dimensions.

Ce four a vu souvent des plats à cuire, des dindes pour la Noël et des pistaches à griller pour le cinéma « de la pistache »* Beaucoup d’anciens s’en souviendront.

Le four serait aujourd’hui encore en état de marche, vu sa bonne tenue. Dans une semaine, je suis capable d’y faire cuire du pain. »

Robert Bascoul (juin 2009), page 21 du Tome 2

 

mémoires de puisserguier

 

Malheureusement il n’a pas fait cuire de nouvelle fournée.

 

La disparition de Robert Bascoul nous conforte dans notre sentiment que le temps presse de rassembler les "mémoires du village" encore vivantes.

Nous continuerons à nous y employer avec toute notre passion. Le prochain Tome 4 étant garant de notre engagement.

 

Toute l’équipe des MémoiRes présente ses sincères condoléances à la Famille et aux proches de Robert Bascoul.

Corinne

 

@ Nous habitions la rue Cambon, et mon Papa n'aurait jamais mangé du pain autre que celui de "Bascoul".

Et quel Puisserguiérain n'a pas mangé la fougasse ? 

Nos plats de macaronis eux aussi finissaient dans le four de notre Boulanger.

MERCI Mr BASCOUL pour ces années souvenirs.

Reposez en paix auprès de tous les vôtres.

AU REVOIR MR LE BOULANGER

Maguy

@ La disparition de Mr BASCOUL, renforce hélas une nouvelle fois  la raison d'être des mémoires de Puisserguier. Les souvenirs qu'il a pu nous raconter resteront dans le tome 2 et les générations à venir, sauront qu'à Puisserguier, il y avait un boulanger nommé Robert BASCOUL .....Mes sincères condoléances à toute sa Famille. Marie

@ La disparition de Robert me touche d'autant, que j'avais eu l'occasion de le rencontrer récemment, lors de la semaine bleue à la maison de retraite de Creissan où il était pensionnaire. Je ne pensais pas, à ce moment là, qu'il nous quitterait aussi vite. Très attentif lors du diaporama sur les sujets d'autrefois : vieilles réclames, vieux films, le tablier de ma grand-mère etc.. il m'avait même interrogée, à l'issue de la séance, afin de savoir comment les Mémoires de Puisserguier se procuraient les documents qui composaient les diaporamas. Toujours très courtois il avait alors félicité toute l'équipe. C'est dire qu'il avait gardé toute sa tête malgré les misères physiques inhérentes à son grand âge.

Cerise sur le gâteau, je le revois, lors de la journée de clôture de cette semaine bleue, entrain de danser un slow dans les bras d'Emilie l'animatrice. Qui aurait pu présager qu'il nous quitterait aussi vite pour aller rejoindre son Andrée qu'il pleurait toujours.

Adieu donc Robert. Vous si discret avez laissé un souvenir indélébile au cœur des vieux  Puisserguiérains. Celui du "bon" pain que vous avez pétri pendant des décennies et cuit dans le four à bois de la "rue du Four".

Votre famille, à qui j'adresse mes plus sincères condoléances, peut être fière de vous. Monique

@ Monsieur Bascoul, En vous remerciant pour votre fougasse au feu de bois. Bertrand

 

jeudi, 10 novembre 2011

De quoi sera faite cette fin d’année des MémoiRes ?

 Nous regrettons de vous informer que nous annulons notre après midi du 26 novembre.

Nous reprendrons le thème prévu dans notre futur calendrier 2012.

 

En effet les fins d’année sont des périodes très chargées pour tous et la fatigue accumulée se ressent dans l’engagement de certaines animations…

 

Nous avons actuellement plusieurs priorités notamment la présentation du dossier du "centre de ressources", la préparation de notre participation au marché de Noël organisé par le CLAP, et la préparation d’un "cahier de poèmes en occitan", sans oublier le "tome 4".

 

Si le "centre de ressources" se concrétise, nous aurons à nous retrousser les manches pour amener à bien le projet.

 

Pour le marché de Noël nous envisageons de présenter 2 stands.

- Le premier sera une exposition de jouets anciens.

- Pour le second nous proposerons un « bar à soupes » avec un choix diversifié de 5 soupes. Quelques friandises « maison » attendrons également les plus gourmands.

mémoires de puisserguierCes produits seront vendus au profit d’une association caritative, comme nous l’avions fait en 2010 pour le CCAS. Cette année, ce sera pour les « Restos du cœur ».

 

En ce qui concerne le "cahier de poèmes en occitan", l’auteur n’est autre que l’un des anciens maires du village, monsieur Edmond Garrigues. En effet, son fils Jacques nous a envoyé une série de poèmes tous consacrés à notre village, qui non seulement laisse libre court à son amour pour Puisserguier, mais qui nous fait revivre une époque oubliée ou inconnue pour certains. Nous avons prévu une sortie de l’édition au mois de juin 2012.

 

mémoires de puisserguier

 

 

Le « Tome 4 » est en cours.

Délaissé pour cause de « Journées Européennes du Patrimoine » et de dossier « Centre de Ressources », nous allons nous y remettre plus sérieusement.

Sortie envisagée novembre 2012.

 

Corinne

 

 

@ TENEZ BON !!!

Je peux comprendre le message, et j'admets volontiers que l'on se fatigue à tant œuvrer, comme vous le faites, pour animer Puisserguier. A tous les bénévoles des MémoiRes, je tiens à vous adresser, personnellement, mes sincères salutations.

Passez de belles fêtes! Et à l'an prochain!

Inutile de préciser que j'attends le tome 4 avec impatience !!!!

JPS

 

lundi, 07 novembre 2011

Bien calme après midi !

Fréquentation en très forte baisse, surement en raison des vacances, peut être de la morosité ambiante, probablement du temps gris, ou du manque de communication…

 

mémoires de puisserguierLors de cet après midi automnal étaient présentés une exposition de photos, spécialement imprimées, et les 2 films pris à l’occasion des JEP et du mois du patrimoine, l’un présentant la visite commentée de l’exposition hors ouverture (durée 15 minutes), et le second tourné par Patrick lors du week end du patrimoine durant l’ouverture (durée 50 minutes).

 

Etaient également exposés la revue de presse concernant les MémoiRes, « 6 articles parus en octobre», dans Midi Libre et le Petit Journal, ainsi que la page spéciale du 16 septembre, une première pour notre village !

Quelques titres, très élogieux :

 « Puisserguier :Journées européennes du patrimoine : 750 visiteurs. Ce résultat place les MémoiRes dans la cour des grands » (Midi Libre du 3/10).

 « Puisserguier :un centre de ressources pour les MémoiRes ? L’association est devenue le référent « patrimoine » du village » (Midi libre du 20/10).

« Les MémoiRes de Puisserguier : travail de titan

 récompensé » (Petit Journal).

 

Les visites de nos voisins Creissanais de l’association des Ch’tis, et de notre ami Christian Galibert de l’association « Lou Redondel » de Montady, nous ont montrées qu’ils étaient intéressés par nos manifestations et solidaires de nos actions.

 

2011 29 oct 014.jpg

 

Quelques questions sur le projet de centre de ressources, quelques explications sur site, quelques félicitations venant de l’extérieur (Agde), où est même arrivée la renommée de nos JEP, la dégustation mémoires de puisserguierdu vin primeur Bio gentiment offert par Mané, ont fait de cet après midi un moment de convivialité et de discussions très intéressantes…

 

Nous profitons de ce compte rendu, pour vous solliciter à propos des signatures de notre appel à soutien avant présentation du dossier tout d’abord à la municipalité (qui aura lieu le mardi 29 novembre), et peut être à d’autres instances hors localités selon résultat….

N’hésitez pas à passer le signer à la vitrine, ou auprès des membres du bureau.

 

Par ailleurs, nous vous avons précisé lors de l’AGE et dans le compte rendu de cette dernière que nous avions eu un résultat négatif de 892,62 € (frais : 1 501,55 €, recettes : 608,93 €), après les journées du patrimoine.

Nous avons donc besoin de « remplumer » notre caisse, et nous espérons que vous nous y aiderez en achetant les CD et DVD souvenirs (CD photos et DVD visite : 5 € chacun, DVD week end : 10 €).

Nous vous proposons également 2 sets de table souvenir différents : 2,00 € pièce

 

Une fois n’est pas coutume, je voudrais passer un petit coucou à Sylviane et Patrick, nos amis bretons, qui suivent notre cheminement associatif, avec grand intérêt, depuis Guengat (attention prononcer "Gwengad") dans le Finistère sud. Merci à eux pour leur accueil et leur bonne humeur.

 

Bon week end.

Corinne 

mardi, 11 octobre 2011

Halte à Puisserguier au siècle dernier, Epilogue.

Journées Européennes et Mois du Patrimoine 2011.

 

Faire un bilan de ces journées vouées à la mise en valeur du patrimoine est un vrai casse tête. Comment exprimer et faire ressentir les émotions et l’ambiance !

 

Bien sûr, nous pouvons vous fournir des chiffres (comme l’année dernière nous avons comptabilisé le nombre précis d’entrées grâce à une distribution de billets donnant droit à une tombola gratuite. Les N° gagnants sont le 262 jaune et le 5 rouge).

 

Week end des Journées Européennes du Patrimoine : 491 visiteurs

Pourcentage de visiteurs locaux : 40%

Pourcentage de personnes extérieures au village : 60 %

 

mémoires de puisserguier

 

Mois du patrimoine du lundi 19 au jeudi 22 inclus (après midi) : 259 visiteurs

Pourcentage de visiteurs locaux et de personnes extérieures au village : 50/50%

 

Soit un total de 750 visiteurs sur les 6 jours.

 

Visite de l'exposition, cliquez sur : Diapo blog.pdf 

 

Nous tenons à remercier les sponsors et les personnes qui se sont investis afin que la fête soit belle….et elle l’a été !

 

Tout d’abord les Ets Julien, Maguy et José Pena qui ont cette année encore généreusement participé financièrement à la réussite de notre exposition.

 

Auxquels nous associons Nicole Garin du domaine Saint Paul (muscat), Mané Guell (vins Bio, légumes et fruits de saison), Patrice Belvisi de G20 (viennoiseries), Marc Valdes (impression décors), Georgette Andral (vin), Gérard Lamblain (Le Petit Journal), Mme et M. Jeanne ancien Ets pépinière Gau de Saint Chinian, (prêt d’arbres), la municipalité (enlèvement et retour des arbres).

 

mémoires de puisserguierPar ailleurs, plus de 200 personnes dont quelques résidents de la maison de retraite de Puisserguier ont pu cette année encore bénéficier de balades en calèche grâce à la générosité de Claudine et Jean Pierre. Nous les en remercions ainsi que pour le prêt de la superbe « Victoria » exposée dans la salle.

Jean Claude Séguela et son ami Gérard Daudé, qui ont non seulement travaillé en amont, en traduisant le poème « Le sénat » de notre ancien maire Edmond Garrigues, mais qui l’ont interprété pour le plaisir de toute l’assistance en occitan et en français.

Ils ont su également improviser une chorale « à la terrasse du café » autour de la guitare de Gérard.

 

mémoires de puisserguier

 

Leur présence à nos côtés a donné du sens au mot « amitié » (ils se sont spécialement déplacés des environs de Montpellier).

Merci également à Jacques Garrigues de nous avoir confié et autorisé à utiliser le poème de son père.

 

mémoires de puisserguierMonsieur Henri Obiols, ancien cordonnier de notre village qui a expliqué patiemment et si généreusement à nos visiteurs sa façon de travailler et l’utilisation de ses nombreux outils.

 

Comme l’année dernière, mention particulière à Alain Crouzat, qui a assuré le succès du tableau du maréchal-ferrant, en créant de toutes pièces une forge, un soufflet plus vrais que nature, et en mettant à disposition des visiteurs toute une panoplie d’outils et de matériel du forgeron.

N’oublions ses incontournables créations, Gaston et Mathilde devenus pour l’occasion les maraîchers de la place de la « mairie ».

 

mémoires de puisserguier

 

Félicitations à nos « tenanciers » du bar, Suzanne Verdeil, Mado Pallarès, Jean Louis Verdeil et Michel Pitié qui ont su faire face à l’afflux des consommateurs avec gentillesse, humour et sourires…

 

« Chapeau » à notre carré d’acteurs (scénaristes, réalisateurs et interprètes) : Emma Belmonte, Monique Colombié, Michel Lassiège et Roger Clairou.

Merci également à tous les bénévoles qui ont accepté de revêtir des costumes plus ou moins d’époque (notre collection de costumes étant assez limitée…) et aux personnes qui nous en ont prêté, notamment Andrée Arvieu, Andrée Lautier et le Cep Biterrois.

 

mémoires de puisserguier

 

Merci à Jean Claude Lechat qui a (entre autre) remplacé au pied levé, René indisponible. Aidé de Maryline et de Marie Thérèse, il a pris en main avec maestria la confection et la présentation du buffet offert aux bénévoles.

 

mémoires de puisserguierNous remercions très chaleureusement Céline Bunoz, du Pays Haut Languedoc et Vignobles qui a pris le temps de venir visiter notre exposition, de discuter et de s’intéresser au fonctionnement de notre association.

 

N’oublions pas, les personnes qui par le prêt d’objets, la confection de gâteaux, le prêt de véhicules, ou par leur présence au montage, démontage et investissement au cours de ces journées ont permis la réussite de cette manifestation :

Vous trouverez leurs noms dans la fiche ci-jointe. Remerciements.pdf

 

En ce qui concerne la communication, nous remercions tout particulièrement Arnaud Fauli, journaliste du Midi Libre avec lequel nous avons pu partager notre vision du patrimoine, et qui a su rendre compte dans une fabuleuse page consacrée à notre village de la richesse de notre « mémoire collective ».

 

mémoires de puisserguierNous avons pu cette année diminuer la frustration d’avoir seulement investi pour 2 petites journées comme l’année dernière, en prolongeant de 4 jours. Mais la chute n’en est pas moins rude ! Après ces 6 jours passés en compagnie de tous ces visiteurs, à expliquer et à échanger, nous nous sentons « vidés » mais heureusement très heureux des retombées positives bien au-delà de nos espérances.

 

Nous espérons avoir répondu aux attentes de ceux qui nous suivent, et avoir convaincu les sceptiques de notre investissement et de notre envie de sauvegarder et partager la mémoire de notre village et de ses habitants.

 

mémoires de puisserguier

 

Nous aurons besoin de l’appui et du soutien du plus grand nombre pour concrétiser de gros projets à l’étude, et nous comptons sur vous toutes et tous. Sans vous rien ne sera possible !

L’enthousiasme et la volonté ne sont pas inusables et il y a risque à ce que la lassitude et la déception prennent le dessus.

 

mémoires de puisserguierNous vous inviterons d’ici peu à participer à une Assemblée Générale Extraordinaire qui se déroulera le 7 octobre et qui aura pour sujet la présentation aux adhérents de notre projet de centre de ressources avant dépôt du dossier en mairie.

 

Merci encore.

Corinne et le bureau

 

mardi, 27 septembre 2011

Le livre d'Or des Journées du Patrimoine

L'équipe des MémoiRes remercie toutes les personnes qui nous ont très gentiment exprimé leur gratitude. 

Corinne & le bureau

 

 

Nos Visiteurs ont paraphé le Livre d’Or

 

mémoires de puisserguierUne  bien jolie présentation du village pour un nouvel arrivant. Beaucoup de plaisir pour moi de voir de vieilles photos qui me permettent déjà de mieux connaître mon nouveau village. Très accueillants.

Merci

Florent Garcia

 

Bravo pour l’implication des personnes qui sont à l’origine de cette exposition.

Florence

 

mémoires de puisserguierBravo à toute l’équipe pour ses animations et le tour de calèche, c’était très sympathique

Maryline et Lucie

 

Une très belle exposition, beaucoup de souvenirs nostalgiques, très belles photos et objets d’époque.

Bravo à toute l’équipe, c’est très, très sympa, super

Merci

MR de Cazouls les Béziers

 

Bonne continuation

Félicitations

Maryse, Alain Raynaud

 mémoires de puisserguier

Très belle exposition, un grand bravo à toute l’équipe des mémoiRes de Puisserguier.

F….

 

Très belle exposition, un grand bravo à toute l’équipe des mémoires de Puisserguier et encore félicitations.

L’expo que vous avez fait était magnifique j'avais l’impression de me retrouver à une autre époque, félicitations et encore merci pour cette journée à vous et votre équipe !!!!

Maria-Dolores Molina

 

mémoires de puisserguierMagnifique exposition qui relate l’immense travail réalisé par l’équipe des mémoires permettant ainsi d’avoir une idée plus précise de ce qu’était notre village.

Félicitations et merci à tous ;

Bernard et Maria Launé.

 

Très belle exposition.

Des souvenirs ressurgissent avec émotion.

Merci de faire revivre nos « ancêtres ».

Michelle et Christian Devic

 

Magnifique expo. Après 25 ans passé à Puisserguier notre jeunesse revit

Merci

signature

 

Très belle exposition. Bravo à Tous

signature

 

mémoires de puisserguierMerci à tous les bénévoles de leur énergie pour nous offrir une Exposition aussi magnifique.

Famille Oules

 

Très bonne initiative que cette exposition sur le temps jadis.

Des souvenirs d’enfance ressurgissent.

Signature

 

Félicitations pour cette super expo ! Venus de loin nous apprécions le travail de tous ces bénévoles et les encourageons à continuer. Trouvez aussi un local à toutes ces belles choses !!!

Les Cantalous (Cantal)

 

Toutes nos félicitations pour ce travail de mémoires.

Jean et Jeanine Amiel-Vila

 

Super, très très bien, j’adore.

Olivier restaurant Ô Rempart .

 

Félicitations pour ce travail de mémoire et pour les efforts de présentation.

Très bon moment de convivialité.

Pascal Bouvier, Montady.

 

Très belle exposition, de très bons moments.

Véronique Bigey

 

mémoires de puisserguierUne exposition différente mais toujours très bien. Gardons ces objets du passé pour les générations suivantes.

Félicitations à tous pour le travail accompli.

Monique Nadal.

 

Magnifique travail…

Sophie

 

Félicitations pour cette exposition et merci beaucoup.

AY Raymond

 

Un grand bravo pour cette reconstitution remarquable d’une époque dont vous avez fidèlement récréé l’ambiance !

Il y a un travail titanesque mais la réussite est là et la mémoire revivifiée.

Avec mon admirative amitié.

J.C Séguéla.

 

mémoires de puisserguierVos benastrugui per la vostre trabalh.

Aqvela jornada es una capitada de las bèlas.

Plan merci tamben per la vostre acuèlh amistos.

De cor e d’oc.

G. Daudi

 

Encore merci à toute l’équipe.

M.

 

Bravo pour les idées

Les objets, la présentation

L’histoire du passé est un lien avec le présent.

Moula Brunet, Montouliers.

 

19 septembre 2011

 Encore mieux qu’en 2010 ! Des détails dans les décors procurent encore plus d’émotions.

Jean-Paul Sirat.

 

mémoires de puisserguierBonjour a vous –

nous vous remercions, bien sincèrement , pour nous avoir offert  une si jolie exposition - bravo pour votre travail, votre accueil , votre organisation, votre gentillesse - merci a tous les bénévoles - nous avons eu le plaisir de rencontrer des "copains d'avant" , de parler avec eux (Marie Thérèse Fabre, Simone, Claudine....j'en oublie) -j'ai été  touchée de retrouver mon frère sur des photos de classe - un seul regret : la journée a été trop courte - encore mille mercis- a bientôt - amicalement -

Monique et Gérard Mora

 

le 20 septembre 2011

Magnifique exposition qui me ramène au temps de ma jeunesse où mon Grand-Père maréchal ferrant travaillais dans un village varois. De beaux objets. Félicitations aux organisateurs et bon courage pour les prochaines expositins. Merci de penser à nos anciens.

Lalande, Hyères les Palmiers (Var)

 

mémoires de puisserguierBravo, super exposition et un grand grand Merci de nous faire revivre avec mon "Ancien Village". J'ai passé quelques très bonnes minutes dans Notre "Maison du Peuple".

Famille 3 générations

signature

 

Nous sommes contentes d'être passées par là avec ma frangine. On a retrouvé notre jeunesse pendant un court moment. Que de souvenirs !

Tous nos remerciements pour votre travail et votre dévouement.

Les soeurs Huguette et Liliane Bivière.

 

Quel mérite !... Tout est à louer. Félicitations.

J. Anglade

 

mémoires de puisserguierQuelle joie de retrouver tous ces souvenirs.

Nous vous félicitons pour ce travail admirable.

Continuez pour notre plaisir.

Courrech Juliette, Annie Cazeveille, Lynette Vaillière.

 

J'aime bien ce que vous avez fait, c'est à refaire !! bravo à vous et merci. Chloé, Nina et Lisa.

C'était super beau, je me suis régalée vous avez fait du super beau travail. Merci pour tout ce que vous avez fait, espérons que ça continue. Bon courage. Camille E

mémoires de puisserguierUne magnifique exposition. Bravo ! S. Martin (Dublin, Irlande)

Super exposition!.... Bravo ! Anita Martin (Dublin, Irlande).

Continuez, c'est magnifique. Merci pour tout ce travail. A l'année prochaine.
Albo

mémoires de puisserguierQuel travail ! et quel beau résultat. Merci pour ce retour vers le passé. Me Albo

 Bravo ! Agréablement surpris par cette rétrospective. A l'an que ven. Olmo Francis et Aline

 Félicitations.

L.B. Bronso

 

Que de souvenirs !... Le siècle dernier semble une époque très ancienne alors que tout me rappelle ma jeunesse.

merci.

Patricia et Nina

 

Félicitations pour cette magnifique exposition et surtout pour tout le travail que vous aves du faire en amont.

Merci.

Christiane et Denis Boehrer

 

Félicitations pour ce travail de recherhes, vous avez ravié des souvenirs.

Nadal Chantal, Francette.

 

Merci pour ce travail

signature

 

22.09.2011

Nous venons de visiter le "musée" de Puisserguier. Oui, musée car tous ces objets qui font partie du quotidien et du patrimoine de nous tous méritent d'avoir enfin une place définitive.

Nous espérons les revoir l'an procahin dans ce musée.

Eliane et Michel de Lamalou.

 

mémoires de puisserguierQue vous dire ? Sinon super travail.

Super équipe. Continuez si le courage vous est donné.

Merci de nous faire voyager dans le temps.
Une bise à vous tous, présents et absents.

Amitiés.
Maguy Pena.

 

Very interesting for us newcomens.

(Anglais nouvellement installés)

 mémoires de puisserguier

Midi libre, samedi 17 septembre

jeudi, 11 août 2011

Vide grenier

Pour rappel, nous avons participé le dimanche 7 août au vide grenier, sur la promenade, avec ouverture de la vitrine.  Ci-dessous quelques lignes sur cette belle journée:

Traditionnellement, maintenant, et depuis son ouverture en avril 2010, la vitrine des MémoiRes s’associe aux animations, organisées par les autres associations, qui se déroulent  sur la promenade.

C’est ainsi que dimanche dernier, nous étions présents pour le vide grenier malgré quelques nuages menaçants et deux ou trois gouttes de pluie qui n’ont pas réussi à décourager les exposants, dont il faut noter, pour le bonheur de tous,  le nombre grandissant.

 

Vide grenier.jpg

 

Pour l’anecdote, nous sommes toujours amusés, mais ravis, d’être pris pour l’Office de Tourisme

Nous ne manquons pas, bien évidemment de donner toutes les informations nécessaires qui permettront aux passants de le retrouver.

 

Nous avons eu le plaisir d’accueillir plusieurs familles de touristes anglais ou suisses acquéreurs de nos livres, parmi elles les nouveaux propriétaires de l’ancienne mercerie « Au bon goût ».

Les Puisserguiérains se sont aussi arrêtés, nombreux, pour feuilleter les albums des « Cavalcades ».

C’est dans cette bonne ambiance de fête, avec nos voisins et Didier que nous saluons au passage pour son dynamisme et sa sympathie contagieuse, que nous sommes arrivés à 17 heures jouant avec certains les prolongations jusqu’aux environs de 18 heures.

 

Nous serons là, bien entendu, pour le prochain vide grenier du 4 septembre.

Corinne & le bureau

 

jeudi, 28 juillet 2011

Une matinée bien trop courte…

Dans le cadre de la Fête d’Eté, notre association a largement participé par sa présence à la réussite de la fête locale qui se déroulait ce dimanche matin sur la Promenade.

 

Tout d’abord avec l’ouverture de la vitrine dont le local semblait bien petit pour accueillir les visiteurs qui s’y sont succédés durant toute cette matinée.

A coté, un stand présentait une collection d’albums photos et de posters remémorant les fêtes à Puisserguier dont les inoubliables « Cavalcades » (la première eut lieu en 1950, la dernière en 1994).

Nombreux sont ceux qui se sont reconnus sur ces clichés qui seront consultables à la vitrine au cours des prochains vendredis pendant le marché.

 

fête d'été 24 07 2011 1.jpg

Un second stand, mettant à l’honneur Lyon et Villefranche sur Saône, à la manifestation d’Oc et d’Ailleurs, avait été érigé par un groupe d’adhérents de notre association.

C’est ainsi que les gourmets qui se sont pressés autour des stands ont pu apprécier les « Bugnes lyonnaises » ou le « saucisson brioché » préparés la veille par les Gones et leurs amis.

Ces spécialités culinaires étaient bien évidemment arrosées avec le troisième fleuve de la région : « Le Beaujolais » servis par les Caladois (les deux autres étant le Rhône et la Saône).

 

fête été 24 07 2011 2.jpg

 

Pour raison de congés, il n’y aura pas d’ « Après midi » en juillet et en août.

Le prochain rendez-vous est fixé pour l’ « Evènement » des 17 et 18 septembre à la maison du peuple, avec les Journées européennes du patrimoine où vous attendront, de nouveau, de très nombreuses surprises.

lundi, 06 juin 2011

Du père Abram au passage Clémentine

Salle des associations, à 14 heures.

 Samedi 25 juin 2011, les membres de notre association « Les MémoiRes de Puisserguier », avec la participation de la Bibliothèque municipale, vous invitent à venir rencontrer Florence Ferrari.

http://www.florence-ferrari.com/

 mémoires de puisserguier

Ecrivain conférencière Florence Ferrari présentera ses livres dont « Le passeur d’âmes », roman inspiré de la vie du père Abram, natif de Puisserguier.

Le père Abram, né en 1812, missionnaire, s’installe en 1851 à Misserghin, en Algérie,  pour créer un orphelinat, une école d’horticulture et une pépinière. Avec le frère Clément, il invente la Clémentine (d’où le passage Clémentine à Puisserguier).

 

Dans une interview au quotidien Midi libre en 2005, nous pouvions lire :

ML : Le héros du livre, le père Abram, est un personnage réel vraiment hors du commun…

FF : Ce prêtre a accompli une œuvre considérable dans les domaines de l’éducation et da la santé. Il méritait bien que l’on en fasse un personnage de roman. C’est d’abord un homme d’église peu conformiste. Il doit se battre contre une hiérarchie qui juge ses méthodes trop libérales. Sa mission déborde largement le cadre religieux. Son apostolat est aussi un apostolat social car il est à la fois prêtre, médecin et chef d’entreprise.

 

Vous pouvez lire l’histoire du père Abram dans le cahier « Les personnalités du village » publié par l’association en septembre 2009.

 

A 15 heures, avec illustrations sur diaporama, Florence Ferrari vous parlera plus longuement de ce héros.

Elle répondra ensuite à toutes les questions que vous voudrez bien lui poser puis dédicacera très volontiers livres et photos.

 

Une bien belle journée en perspective.

 

L’entrée est gratuite, et la convivialité coutumière des MémoiRes assurée.

 

 

 

@ Bonjour
Je voudrais ajouter quelques précisions  à vos documents. Je suis la descendante de CAILLIER Félix, horticulteur ayant fait ses classes au Jardin du Luxembourg à Paris puis ayant été jardinier en chef des jardins de Villandry  et qui décida en 1850 de partir en Algérie. On lui octroya une terre à Misserghin  sur laquelle il planta des orangers achetés par lui au Jardin du Luxembourg et où il fonda une école d'horticulture. Il devint même le jardinier de la commune et planta dans les rues de nombreux orangers. En 1851 un procès l'opposa aux pères blancs ses voisins .Notre famille pense que c'est notre ancêtre qui "inventa" la clémentine.

Toute cette histoire est basée sur des documents officiels qui se trouvent aux archives d'Algérie. Je pense donc que vous devriez en tenir compte.

Avec mes salutations CAILLIER

@ Cher lecteur,
Je ne souhaite vous blesser en aucune façon et les arguments qui suivent sont le fruit d'une réflexion qui n'engage que moi. Je ne prétends nullement détenir la vérité;Félix Caillier né en 1809 et  décédé à Misserghin en 1859 aurait selon vous découvert la clémentine ... à quelle date?, une date forcément antérieure  à sa mort... or nous n'entendons parler de la clémentine qu'en 1892 de façon confidentielle (au sein de l'orphelinat) et officiellement en 19O2... Cinquante années séparent donc ces évènements! Le différent qui a opposé M. Caillier au père Abram ne peut donc être lié à la clémentine... D'autre part, le père Abram n'était pas un père blanc. Il appartenait à la congrégation de "Notre Dame de l'annonciation". L'orphelinat deviendra "congrégation du saint Esprit" à partir de 1892 à la mort du père Abram et ne sera géré que bien plus tard par les pères blancs (qui ne sont créés qu’en 1868). Florence ferrari

 

dimanche, 27 février 2011

Un après midi républicain avec les MémoiRes

C’est ce que nous vous proposons,

samedi 26 mars 2011,

 

 Cet après midi se déroulera en deux temps.

 

Rendez-vous à 14 H00, place de la République, devant la Marianne.

En marge de la sortie d’un nouveau cahier (36 pages couleurs) « Marianne, l’Histoire d’un Monument » le Maire Jean Noël Badenas a accepté, bien volontiers, de dire quelques mots pour sceller la fin des travaux de rénovation de la statue de la Marianne

Travaux de remise en état du sculpteur local José Munoz (invité d'honneur de cet après-midi qui en expliquera le déroulement et vous parlera de son travail de tailleur de pierres).

 

Après l'intervention du Maire, ceux qui le désirent pourront se rendre à la salle des associations (rue Gutenberg) où les membres du bureau de l’association se feront un plaisir de vous accueillir.

Un exposé, et un diaporama vous feront revivre la mise en place de ce monument cher au cœur des Puisserguiérains.

À noter, la présence d’un autre invité de marque : M. Jean Claude Séguela (historien et grand ami de Pierre Bonte. Ce dernier n'a malheureusement pas pu se libérer pour se joindre à nous).

 

D'agréables surprises vous attendront lors de cette journée.

 

L’entrée est gratuite, et la convivialité coutumière de notre association vous est assurée.

           

mémoires de puisserguier 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La huitième édition des MémoiRes :

« Marianne, l’Histoire d’un Monument »