Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 22 septembre 2016

Les Gavachs édités... Une fresque magnifique et le 8000ème visiteur !

Toujours beaucoup de monde à l'écomusée, même par temps de grand vent !

mémoires de puisserguier

Imaginative et créative, l’équipe de notre association « les MémoiRes de Puisserguier » propose régulièrement, depuis bientôt 10 ans, des animations attractives qui drainent un public constamment plus nombreux.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

C’est ainsi que, durant ce week end, l’écomusée a accueilli son...

8000ème visiteur.

Monsieur Christian Emanuelli, de Maraussan (accompagné de son épouse et de son fils) a reçu un diplôme, un T-shirt des MémoiRes et une aquarelle de Elisabeth Muriel Gonzales comme cadeau souvenir.

mémoires de puisserguier

Patric Béziat a dédicacé son ouvrage sur les « Gavachs » tout en conversant aimablement avec les visiteurs qui ont apprécié les quelques lignes paraphées sur la page de garde du cahier acheté.

mémoires de puisserguier

A noter la présence amicale du chanteur occitan "La Sauze".

mémoires de puisserguier

Enfants et parents ont pu « bomber » pacifiquement en suivant les instructions de l’artiste "JERC", qui inlassablement avec beaucoup de pédagogie et de gentillesse a construit une magnifique fresque baptisée « La mémoire est l’avenir du passé ».

mémoires de puisserguier

Était également proposée une révision de notre histoire républicaine avec un petit retour en arrière (1792) grâce à l’exposition photos des « Mariannes en Sud Hérault » de Melkan Bassil.

mémoires de puisserguier

Le pressurage du raisin a connu un vif succès, notamment par les enfants lors du pressage du raisin avec la « masse » ainsi que la dégustation du jus que la jeune génération a fortement appréciée.

mémoires de puisserguier

L’intérêt et l’engouement des visiteurs pour le travail des bénévoles de notre association sont une réelle récompense pour eux.

mémoires de puisserguier

mercredi, 31 août 2016

A CORPS PERDU ... Vendredi 26 août

Jour 8 : vendredi 26 aout

Jour de marché à Puisserguier !

A 7h 30, Serge se rend au gîte pour récupérer Charlotte et l’amener à la gare de Béziers.

Il en profite pour lui faire dédicacer quelques photos pour les uns et les autres et Charlotte s’y plie très simplement.

On tourne à l’écomusée !

_SAM0455.JPG

Ca y et le grand jour est arrivé !

La salle de classe est méconnaissable. Elle est devenue une salle de classe dans une école réquisitionnée par les allemands et transformée par « eux » en bureau de l’officier allemand joué par Philipp.

_SAM0453.JPG

_SAM0492.JPG

Les bureaux sont gerbés pour dégager la salle.

Sur le bureau de l’instituteur trône un affreux drapeau nazi, une machine à écrire, des tampons, des courriers,….

_SAM0468.JPG

_SAM0476.JPG

Au mur un autre drapeau. Sur les cartes de géographie ont été épinglées des cartes d’état major. Le placard où se trouvent les manuels scolaires est devenu le coin « toilette » de l’officier, avec cuvette remplie de « sang » (vous saurez pourquoi en visionnant le film), blaireau, miroir,…..

_SAM0502.JPG

Tout cela est impressionnant et nous met vraiment dans l’ambiance de cette terrible époque.

Serge prend quelques photos, mais la pièce est très sombre pour les besoins de la scène.

Le tournage débute avec Emma/Madeleine et Philipp/Karl.

_SAM0473.JPG

Philipp arbore une magnifique balafre factice savamment faite par Nadine la maquilleuse. Sa chemise est tachée de sang. Avec sa gentillesse habituelle, il se prête aux séances photos avec un petit mot pour tous.

Durant le tournage et surtout au moment des « coupes » Julien, Mané et moi, aidé par Rémi faisons l’inventaire des objets rendus et les remettons à leur place dans le musée.

Lorsque les scènes sont terminées, l’équipe qui a rendez vous à midi au restau car Bob est débordé le vendredi et il faut que le repas se passe rapidement.

_SAM0519.JPG

On déjeune chez Chantal puis on rentre à la maison pour se poser un peu.

Serge passe prendre Guillaume aux Arts pour l’amener à la gare de Narbonne à 14 h.

L’après midi les scènes se poursuivent chez Marie Odile.

_SAM0529.JPG

Le soir, Mané aide Julien à ramener des objets chez Philippe et à en ramener de chez Marie Odile à l’écomusée.

Olivier (le petit) m’appelle pour me demander les coordonnées d’un médecin car Emma s’est coupée légèrement. Serge y amène Monique Colombié mais entre temps Marion la costumière titulaire d’un brevet de secourisme a assumé la fonction.

jeudi, 28 juillet 2016

Estivales 2016 ! Carton plein à l’écomusée.

Dimanche 24 juillet, dès 5 heures les bénévoles de l’association « les MémoiRes de Puisserguier » ont rejoint l’équipe du « Collectif Estivales » (Animations Loisirs Puisserguier, Les Pélicanes, Night & Dream, MJC, MémoiRes, Bar des Amis, Café des Arts, Chez Elo)» sur la promenade pour procéder à la mise en place des barnums qui ont accueillis les quelques 40 exposants de cette version 2016.

mémoires de puisserguier

L’installation terminée, direction l’écomusée pour préparer l’accueil des visiteurs qui, dès 10 heures sont venus participer aux ateliers « cuisine » en aidant à la l’élaboration des préparations culinaires : ratatouille, escargots, moules ou encore gnochettis sardes.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Vers midi, au moment de la dégustation, un record d’affluence a fait craindre aux organisateurs de cette journée champêtre de ne pouvoir satisfaire tout le monde.

Toute la journée les courses d’escargots, fins destriers sélectionnés par Pierre, ont connu un vif succès auprès des enfants et des parents. Le vainqueur des épreuves a reçu des mains de la Trésorière, Marie Antoinette, une belle coupe, offerte par l’agence du Crédit Agricole de Puisserguier.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Le concours de gâteaux a été remporté par un ami allemand, en vacances dans notre village, pour son gâteau aux figues récompensé par un T-shirt.

mémoires de puisserguier

On peut donc parler de « carton plein » puisque ce sont 204 personnes qui ont franchi le seuil de l’écomusée ce dimanche de fête locale.

Après la parenthèse du tournage du film « A corps perdu », le musée sera fermé au public du 20 au 30 aout, le prochain grand rendez-vous avec les MémoiRes est fixé les 17 & 18 septembre pour les Journées Européennes du Patrimoine.

https://www.facebook.com/emma.debroise?ref=ts&fref=ts

mémoires de puisserguier

D’ici là vous avez toujours la possibilité de visiter l’exposition de photos sur les Mariannes Sud Hérault, de Melkan Bassil.

mémoires de puisserguier

Ci-dessus : le "Collectif Estivales 2016"

lundi, 20 juin 2016

Un bel anniversaire mêlant Marianne et Marseillaise !

Des orages et une pluie persistante jusqu’en milieu de matinée, de ce samedi 18 juin, ont fait craindre le pire aux bénévoles de l’association les MémoiRes de PUISSERGUIER pour leur « Journée républicaine » programmée ce jour-là.

Les caprices de Dame nature « Après la pluie,... Le beau temps » ont finalement permis, avec soulagement, de célébrer, comme projeté, les 130 ans de la Marianne de Puisserguier à l’écomusée.

Corinne, Présidente des MémoiRes a remercié, au nom de son équipe, toutes celles et ceux, personnalités, élus, adhérents et sympathisants qui se sont joints à l’association pour fêter cet anniversaire.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Jean Claude Séguéla a lu un message de son vieil ami Pierre Bonte qui le prie d’exprimer ses regrets de ne pas être présent en le chargeant d’une double mission : « Vous remercier encore une fois pour la chaleur de votre accueil et souhaiter en mon nom à votre belle Marianne un très heureux anniversaire ». Et de conclure : « Vive la République ! Vive les MémoiRes de Puisserguier ».

mémoires de puisserguier

Ci-dessous le message de Pierre Bonte

mémoires de puisserguier

La matinée a débuté avec l’inauguration de la très belle exposition des photos de Melkan Bassil réalisé pour le service patrimoine de la communauté de communes Sud Hérault dans le cadre du réseau des musées de territoire, représentants 28 « Marianne » des 17 communes.

mémoires de puisserguier

Puis les invités ont pu visionner un diaporama qui leur a fait revivre les différentes étapes de la vie de la Marianne de Puisserguier, de la décision du conseil municipal en 1885, en passant par son érection en 1886, et en terminant par les dernières restaurations de 2013.

mémoires de puisserguier

Pour visionner le diaporama, cliquez sur :

DIAPORAMA Marianne 130 ans.pdf

Le « repas républicain » s’est déroulé sous un soleil plutôt timide mais dans une ambiance des plus festives.

mémoires de puisserguier

Cette journée s’est achevée après la conférence de Jean Claude Séguéla au cours de laquelle il a exposé la naissance, en l’an 1792, de « Marianne » symbole de la République attribuée à une chanson révolutionnaire du pays albigeois (Puylaurens), la « Garisou de Marianno » (en français, la « Guérison de Marianne »), et l’histoire du « chant de guerre de l’armée du Rhin », devenu « La Marseillaise », dont les six premiers couplets sont écrits par Rouget de Lisle. Dans le contexte originel, la Marseillaise est un chant de guerre révolutionnaire, un hymne à la liberté, un appel patriotique à la mobilisation générale et une exhortation au combat contre la tyrannie et l'invasion étrangère.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguiermémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

 

mercredi, 01 juin 2016

Autrefois le jeudi était le jour sans école !

D’ailleurs c’était le temps où les enfants rêvaient à la « semaine des 4 jeudis !!! ».

Et bien ce jeudi  9 juin un groupe d’élèves de l’école Fontclair ont fait revivre cette époque qu’ils n’ont pas connue.

Accompagnés par un beau soleil, nous avons emmené ces enfants pour une balade dans le village afin de trouver les réponses sur le jeu de piste que nous leur avions préparé.

mémoires de puisserguier

En jouant ils ont pu ainsi un peu mieux connaître leur village.

Ici la gargouille, là le cadran solaire avec sa maxime sur le vent. L’école Ste Thérèse qui n’est plus là ou pourquoi cette impasse s’appelle Clémentine ! Autant d’interrogations qui les ont passionnés, chacun y allant de sa proposition de réponse...

mémoires de puisserguier

Après un pique nique à l’ombre, dans le jardin de l’écomusée pour goûter un peu de repos, passage obligé dans la classe pour l’écriture avec la fameuse plume sergent major que certains d’entre eux ne connaissaient pas encore.

mémoires de puisserguier

Tous ces gamins ont exprimé leur plaisir en improvisant, à leur initiative la rédaction d’une dissertation qu’ils ont intitulée « Une belle journée à l’écomusée ».

La journée s’est achevée par la visite des nombreux objets présentés.

mémoires de puisserguier

Nous remercions ces bambins.

mercredi, 25 mai 2016

Même sans bougie, une nuit éclatante !

En cette fin d’après midi, le temps n’avait rien de printanier avec un vent froid qui s’était malheureusement encore invité. En conséquence, pour cette quatrième participation des MémoiRes à la nuit des musées, les bougies, prévues dans le programme de la visite, s’éteignaient à peine allumées...

Malgré quelques  impondérables, notre équipe  des MémoiRes de PUISSERGUIER, a eu la surprise de trouver bien avant 20 heures des personnes qui attendaient l’ouverture de la grille d’entrée de l’écomusée.

mémoires de puisserguier

Puis, le public a investi les lieux en se pressant dans cette reconstitution du village qui en a encore surpris plus d’un.

Parmi les nombreux visiteurs, Marjorie Clément et Melkan Bassil  (photographe) représentaient la communauté de communes Sud Hérault.

mémoires de puisserguier

Une assemblée attentive a fait une belle ovation à Maeva, Awa-romane, et Christopher, de la section « jeunes » de la MJC, qui présentaient leur très intéressante exposition de photos en expliquant le thème choisi : « l’écriture dans tous ses états ».

mémoires de puisserguier

Ces clichés seront visibles à l’écomusée jusqu’au 15 juin, avant d’être délocalisés à la Maison des Jeunes.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguierChacun a pu ensuite écouter les histoires locales et du pays d’Oc contées par Andrée et Monique, comme à l’ancien temps dans nos villages, pendant une veillée chaleureuse.

mémoires de puisserguier

La diffusion du film « la vie authentique des gens d’autrefois » annonçait déjà l’heure tardive et la proche clôture de cette belle soirée.

Avant de se séparer les invités de l’écomusée ont pu apprécier les gâteaux « faits maison » offerts avec le verre de l’amitié.

mémoires de puisserguier

lundi, 16 mai 2016

Lundi de Pentecôte. ECOMUSEE OUVERT !

Pentecote.jpg

Tous renseignements au :

06 76 47 20 57

samedi, 14 mai 2016

21 MAI, NUIT DES MUSEES A L'ECOMUSEE.

Membre du réseau des sites et musées de territoire (créé à l'initiative du Conseil Départemental) et en partenariat avec la Communauté de communes Sud Hérault, l’association, « les MémoiRes de Puisserguier » participera à l’édition 2016 de la nuit européenne des musées.

Dès 20 heures, vous pourrez visiter l’écomusée à la bougie, atmosphère du passé garantie !

A 21 heures, dans le cadre de cette soirée, il sera inauguré une exposition de photos sur le thème : « L'écriture dans tous ses états » de la section Jeunes de la MJC Puisserguier.

mémoires de puisserguier


Elle montrera quelle perception ont les plus jeunes de l’évolution de l’écriture à travers les âges...

mémoires de puisserguier


A noter que ces photos seront visibles jusqu’au 15 juin.

mémoires de puisserguier

Puis à partir de 21 heures 30, vous pourrez vous joindre à la « veillée autour d'histoires locales et du pays d'oc » qui sera suivie de la diffusion d'un film « la vie authentique des gens d'autrefois ».

Autant dire que les thèmes proposés restent bien cadrés et, que comme à l’accoutumé, les MémoiRes présentent, pour ne pas tromper son public, un programme d’animations en parfaite adéquation avec les fondamentaux de l’association.

Ci-dessus, quelques photos extraites de la prochaine exposition.

dimanche, 08 mai 2016

« BONJOUR Mr LE MAIRE » !... PIERRE BONTE en visite à l’écomusée.

Vendredi 6 mai.... Nous avons à nouveau vécu une journée exceptionnelle en accueillant PIERRE BONTE à l’écomusée et son ami JEAN CLAUDE SEGUELA.
Pierre Bonte a crée en 1959 une émission qui reste parmi les plus célèbres, « Bonjour Monsieur le Maire », avec laquelle il a présenté plus de 4 000 communes françaises en 15 ans. Il a animé ensuite « Vive la vie », « Bonjour la France », « Le bonheur est dans le pré », et tous les matins à 6h45, durant 24 ans il a présenté des émissions de radio.

mémoires de puisserguier


Il était accompagné de son vieux complice et amateur, entre autre, de Mariannes, Jean Claude Séguéla, écrivain, notamment co-auteur de « 1907, la révolte du midi de A à Z ».

LAISSEZ NOUS VOUS RACONTER LE DEROULEMENT DE LA JOURNEE.mémoires de puisserguier

Vers onze heures, ces deux personnalités sont arrivées et ont été accueillies par notre équipe à laquelle s’étaient joints Annie Martin et Gilbert Lepetitcorps (pour représenter la Mairie) et Emma Belmonte (correspondante du Midi Libre).
Les présentations terminées, Pierre Bonte et Jean Claude Séguéla ont parcouru l’écomusée, et chacun de nous, à tour de rôle, a répondu aux nombreuses questions concernant Puisserguier « d’hier » raconté dans notre reconstitution ainsi que sur la vie du village contemporain.

mémoires de puisserguier

Nous nous sommes ensuite rendus devant la Marianne. Après avoir pris quelques photos, et s’être assis « au café de l’escopinha », Pierre Bonte s’est plongé avec délices dans l’atmosphère conviviale du « marché ».

mémoires de puisserguier


Il y a tout naturellement salué nos concitoyens stupéfaits de cette rencontre avec « M. Bonte.... du Petit Rapporteur » !

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier


Puis retour à l’écomusée. Il s’est très aimablement plié à la séance de dédicace de ses ouvrages en écrivant également quelques lignes sur notre livre d’or et en dégustant un verre de vin d’un de nos producteurs locaux.

mémoires de puisserguier

Pendant le déjeuner, autour d’une bonne table au restaurant « Le Terminus », Pierre Bonte nous a fait le plaisir d’évoquer ses souvenirs de télévision.
Et c’est comme ça, « entre amis », avec une simplicité et une décontraction étonnantes que nous avons parlé de Jacques Martin, Pierre Desproges, Piem, ou Daniel Prévost.

mémoires de puisserguier

Vers 15 H 30, arrivée à Cessenon où nous attendaient M. le Maire Jean-François Favette et son premier adjoint Bernard Bosc pour nous présenter le buste de la Marianne « noire » exposé dans la salle du conseil et raconter son histoire cocasse.

mémoires de puisserguier


Ils nous ont ensuite emmené à Lugné pour nous présenter la magnifique copie de la statue de la liberté exposée sous d’impressionnants micocouliers, et remettre à Pierre Bonte un document racontant l’épopée de cette effigie.

mémoires de puisserguier


Avant de nous libérer, ces deux élus dont on ne peut que souligner la chaleur de l’accueil, avaient à cœur de nous emmener voir « leur olivier millénaire »...

mémoires de puisserguier

QUE DU BONHEUR DANS LE PRE !

Et enfin retour à Puisserguier, en fin d’après midi, où devant l’écomusée nous nous sommes quittés en ne cachant pas une certaine émotion.

mémoires de puisserguier

Nous retrouverons Jean Claude le 18 juin pour notre journée républicaine en maître de conférence et vous pouvez retrouver Pierre Bonte grâce à son dernier ouvrage « Mes petites France - Nous sommes tous des provinciaux », dans lequel il cite notre village !

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Prochainement à l’écomusée des MémoiRes

21 mai.

mémoires de puisserguier

Comme chaque année nous ouvrirons l’écomusée à l’occasion de la Nuit des Musées.

 

mémoires de puisserguier21 H. présentation exposition photos « l’écriture dans tous ses états » de la section jeunes de la MJC.

21 H 30. Veillée autour d’histoires locales et du pays d’Oc. Suivi de la diffusion d’un film « la vie authentique des gens d’autrefois »

 

18 juin.

mémoires de puisserguier

Une grande journée républicaine à l’écomusée pour fêter les 130 ans de la Marianne de Puisserguier.

Un invité de marque nous honorera de sa présence en la personne de Jean Claude Séguéla.

11 H. Inauguration exposition photos de Melkan Bassil « Les Mariannes de la Communauté de communes » et diffusion diaporama commenté « La Marianne de Puisserguier fête ses 130 ans ».

12 H 30. Repas dans la cour de l’écomusée (Inscriptions obligatoires)

15 H 00. Conférence et débat de Jean Claude Séguéla « Allons enfants de la Patrie... ou Histoire de la Marseillaise » et « Marianne le visage de la République ».

mémoires de puisserguier

mercredi, 27 avril 2016

Le muguet porte bonheur !!!

Une jolie aquarelle envoyée par Élisabeth Muriel pour fêter cette journée du 1er mai ....

11164707_850709341644378_2941326581012370720_o.jpg

lundi, 25 avril 2016

Ne pas sombrer, malgré la douleur !

C'est pas l'homme qui prend la Mer
C'est la Mer qui prend l'homme...
Moi, la Mer, elle m'a pris mon Frangin
et nous a causé beaucoup de chagrin,
Tatatin !!!!

26janv 015.jpg

Une horrible nouvelle nous est parvenue d'Australie.

Mon Frangin a été victime d'un terrible accident,  en tombant dans l'océan alors qu'il était à la pêche avec son petit fils, heureusement sauvé.

Raymond sera rapatrié d'ici une douzaine de jours.

mémoires de puisserguier

Chez nous pères et fils, nous sifflons. Chantant faux, nous faisons comme les Merles, nous sifflons....


Jocelyne a emmené notre Mère à la campagne faire le vide.
Alors qu’elles déposaient leurs valises, un Merle, qui habituellement restait perché sur le bord du toit de la maison, les a accueillies dans l’arbre, juste en face de la porte.
Et il a sifflé, sifflé pendant un long instant...
Puis il s’est tût et il s’est envolé...
Pour ne plus revenir !!!!


"C'était Raymond" a pleuré ma Mère !


N’était-ce pas, en effet, Raymond réincarné en oiseau, qu’il affectionnait tant avec la nature, qui venait, une ultime fois, de tirer sa révérence ???

mémoires de puisserguier

 On le dit jamais assez « Qu’on s’aime » à ceux qui nous sont chers !

mémoires de puisserguier

Et puis la vie va continuer, sans lui. Corinne et moi avons été très touchés par vos nombreuses marques d'affection et vos témoignages d'amitiés. Dans la mémoires de puisserguierdouleur, nous avons, une fois encore, été contraints de plier les genoux à terre.

Mais, avec vous, nous allons nous relever, et, en mémoire de Raymond, poursuivre la belle aventure de l'écomusée.

Un grand merci à Tous.

lundi, 04 avril 2016

JEMA 2016

Belle première journée

Il est à noter une importante participation des enfants de l’école Font Claire de Puisserguier et de la Liquière/Cabrerolles qui ont apprécié la rencontre avec les artistes et la découverte de leur travail à l’écomusée et sur les autres sites du village.

Les adultes n'ont pas, non plus, boudé leur plaisir.

mémoires de puisserguier

Un instant de panique a soufflé le samedi matin sur la manifestation....car la pluie a voulu gâcher la fête....

Qu'à cela ne tienne...

Heureusement nous avions réservé la salle des associations attenante au jardin de l'écomusée, et c'est ainsi que les exposants, en péril sur la promenade ont pu s’installer, à l'abri.....

Avec l'aide d'un temps plus clément, le dimanche de vide grenier a amené pour ce troisième jour une appréciable fréquentation des divers sites des JEMA 2016 (Millénaire, MJC,.....).

mémoires de puisserguier

Malgré le vent de vendredi, assez désagréable, malgré la pluie incessante de samedi et malgré un temps mitigé et un soleil timide de dimanche, cela n’a pas empêché un nombreux public de venir rencontrer les artistes que nous hébergions et de découvrir, pour beaucoup, l’écomusée.

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui, malgré les conditions météo très défavorables, sont venues, en nombre, visiter les expositions et ateliers de ces artistes plus talentueux les uns que les autres, et par là même notre écomusée mis à leur disposition.

A quelques unités près nous avons frôlé les 500 visiteurs à l’écomusée, fréquentation quasi aussi importante que pour les Journées du Patrimoine.

Totale réussite !

En premier lieu il faut remercier Pascaline qui a, non seulement, fourni un travail titanesque pour organiser ce week end des JEMA 2016 à Puisserguier, mais qui a su, comme à son habitude, instaurer un climat amical, convivial et chaleureux entre « accueillants » et « accueillis ».

Pour cela, nous lui disons un immense merci.

Merci également à tous ces formidables créateurs qui ont durant 3 jours fait que notre village devienne un « musée » géant ! Et géant est bien le mot tellement leur talent, leur disponibilité et leur enthousiasme étaient communicatifs…

Merci particulier à nos joyeux lurons basés à l’écomusée avec lesquels nous avons passé trois journées formidables que nous ne sommes pas prêts d’oublier. Franck (Zinc),  David (customisation meubles bois), Murielle (peinture), Nanou (peinture, photos, atelier écriture), Chantal (reliure japonaise), Pilar (bois flotté), Marie (couturière), Cybille (bijoux).

mémoires de puisserguier

 Nous n’oublions pas de remercier les « doublures » des porteurs du Pélican qui nous ont offert une aubade différente, originale mais très amusante… les jeunes Magica Bomba très prometteurs… et tous les autres artistes...

mémoires de puisserguier

Week end « Formidable »,

Ambiance « Formidable » …

Tout était « Formidable »…

mémoires de puisserguier