Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 06 octobre 2015

Les MémoiRes commémorent le centenaire 1914-1918

Pour la deuxième année !

Affiches Commémoration 2015.jpg À l’occasion du centenaire de la guerre 1914-1918, les MémoiRes de Puisserguier vous invitent, du vendredi 6 novembre au dimanche 15 novembre 2015, à un

 « Hommage à nos Poilus »

Du vendredi 6 au dimanche 15 novembre. Exposition autour de la Marianne des fiches des Poilus de Puisserguier morts en 1915.

Vendredi 6 novembre, le matin, animations de rues, avec notamment sur le marché, la lecture de poèmes, se référant aux Poilus, par les enfants des écoles.

Samedi 7 novembre, 20 h 30 spectacle à la maison du peuple Affiche 7 nov 14.-18 BAT 29-9.jpg

 

« 1914/1918, Adieu la vie, adieu l’amour »

par les « amis du cheval marin" d’Agde

 

reservez.jpg

 

Mercredi 11 novembre, 10 H 00 - 17 H 00, Journée commémorative.

10 H 00, simultanément :

* Écomusée : ouverture de l’exposition d’armes de la collection M. Falguéra.

MJC : Inauguration par M. le maire: Exposition « scènes de guerre », aquarelles de M. Keuchel, et dessins des enfants de la MJC .

11 H 00 : Défilé au départ de la Mairie, puis cérémonie au monument aux morts. Les enfants des écoles liront des lettres de Poilus, puis retour à la Marianne devant laquelle les enfants chanteront la Marseillaise et un chant de « 14-18 ».

15 H 00

* Salle des associations : Conférence Monique BOULZE, «  les événements de l’année 1915 ». Diaporama. 

 

Ouverture "NON STOP"

* Bibliothèque : Lecture de poèmes, le rôle des animaux dans le conflit, par Andrée.

   Nous remercions tous les partenaires qui se sont associés avec nous pour mettre en place cette fête populaire : * La Mairie. * L'Office de Tourisme Canal Lirou-Saint Chinianais. * La bibliothèque municipale. * L'association Maquisards reconstitutions.* La MJC. * L'Ecole Font Claire. * Le Cep Biterrois. * Les Commerçants. *Le Pélican 3ème âge. * Les amis du Cheval Marin d'Agde

 Renseignements et programme complet en téléphonant

au 06 76 47 20 57

 Les MémoiRes, avec une petite aide de la Mairie, ont lourdement investi pour ces animations.

 Alors nous comptons sur vous :

Venez très nombreux

D’avance, Merci !

 

mémoire de puisserguier

 

 Un grand merci aussi à nos annonceurs

 http://www.tourismecanaldumidi.fr/Agenda/SPECTACLE-1914-1...

http://www.herault-tourisme.com/fetes-et-manifestations//...

http://www.ot-saint-chinian.com/Bouger/Agenda/SPECTACLE-1...

 https://www.facebook.com/Destination-Haut-Languedoc...

lundi, 29 décembre 2014

Le Maquis Latourette, un cahier pour « MémoiRes ».

Ce samedi 27 décembre, répondant à l’invitation de notre association , de nombreux visiteurs, essentiellement venus de l’extérieur, ont assisté à la présentation, par Marie Odile Calmette-Rossi, du cahier « Histoire d’un Maquis. Le maquis Latourette » réactualisé, remis en page par les MémoiRes et enrichi de nouveaux documents et illustrations.

L’assistance, captivée (dans laquelle on pouvait, entre autres, relever la présence d’un ancien combattant de Creissan, M. François Bergès, ou de l’ancien maire de Ferrières Poussarou, M. Francis Tarbouriech), a suivi avec beaucoup d’attention le récit de la vie du maquis et de l’engagement de Jean Girves devenu le « Capitaine Latourette » à l’honneur lors de cet après midi. Certains participants sont intervenus pour apporter leur témoignage.

 mémoire de puisserguier

 

Notamment cette dame, de plus de 90 ans, venue de Béziers, qui raconte ce pénible souvenir du 7 juin 1944, alors que toute petite fille elle est contrainte d’assister à l’exécution des prisonniers de Fontjun sur le Champs de MarsOu encore François Bergès qui faisait partie des troupes que le Capitaine Latourette décrivait dans une lettre à ses parents comme « ses petits gars » dont il était très fier.

Monsieur le Maire, Jean Noël Badenas, saluant le travail de notre association a formulé le vœu que chaque commune, chaque village, se fasse un devoir d’inclure dans son patrimoine ces faits de l’histoire et regrette par ailleurs que cette mémoire ne soit pas ou si peu enseignée dans les milieux scolaires.

Ceux qui le désiraient ont pu faire dédicacer le cahier, avant de se retrouver autour d’un verre pour continuer à disserter sur cette page de notre histoire locale.

 

mémoire de puisserguier

 

A noter que cet ouvrage est disponible à la Vitrine des MémoiRes, à l’écomusée du centre de ressources, à l’Office de tourisme de Puisserguier ainsi qu’à la maison cantonnière de Capestang

dimanche, 16 novembre 2014

Quand filles et garçons des écoles relisent les Poilus.

Les MémoiRes de PUISSERGUIER associées à la Mairie et à d’autres nombreux partenaires (associations, collectivités, commerçants et particuliers), se félicitent de l’adhésion recueillie par la commémoration d’ « HOMMAGE A NOS POILUS » préparée depuis pratiquement 1 an.

D’étonnantes et rares collections d’armes, de journaux de cartes postales sont exposés et présentés au public à l’écomusée (l’exposition prolongée jusqu’en fin d’année).

 

mémoires de puisserguier

La bibliothèque municipale avait sélectionné un grand nombre d’ouvrages dédiés à « la grande guerre », présentait quelques documents émouvants et proposait la projection d’un film d’archives aux visiteurs.

mémoires de puisserguierUn brillant exposé de notre adhérente Monique Boulze-Pillevesse (l’auteur) précédant la mise en vente du cahier « PUISSERGUIER 1914. L’HECATOMBE » a captivé l’assemblée recueillie dans une émotion inaccoutumée.

Comme un rituel, pourrait-on dire maintenant, l’association Maquisards reconstitutions était au rendez-vous, avec deux de ces jeunes vêtus de tenues de Poilus, un en uniforme de 1914, le second portait celui de 1915-1916.

 

mémoires de puisserguier

Toute cette semaine, une belle affluence est venue récompenser le travail des bénévoles des associations ou collectivités réunies pour la circonstance.

Mais c’est assurément aux enfants des écoles que revient la palme de l’émotion.

mémoires de puisserguierCela a commencé le vendredi sur le marché, où de loin en loin, filles et garçons ont lu, avec beaucoup de sincérité et d’aplomb, plusieurs lettres écrites par des Poilus dont la plupart ne sont pas revenus de cet enfer.

Le 11 novembre, devant le monument aux morts M. le Maire leur a laissé le micro pour la lecture d’autres passages tout aussi poignants et déchirants.

Une Marseillaise entonnée en chœur par ces mêmes gamins, devant ce monument de MémoiRe et de souvenir, puis devant la Marianne, a fini de vaincre les plus insensibles.

Il faut souligner l’engagement des enseignants de l’école Font Claire qui encadraient les élèves, sans qui ces lectures n’auraient pas été possibles.

 

mémoires de puisserguier

 Sans hésitation on peut affirmer que cette commémoration a été un grand moment de MémoiRe, de rassemblement intergénérationnel et de respect pour ceux qui sont morts pour la France.

Notre Présidente, Corinne Milhet, le bureau, et Jean Noël Badenas ont chaleureusement  remercié tous ceux qui se sont investis dans la réalisation de ce projet qui sera reconduit chaque année jusqu’en 2018

 mémoires de puisserguier

 

mardi, 24 juin 2014

Après midi convivial pour la sortie du Tome 4

Ce Samedi 7 juin, toute notre équipe accueillait nos adhérents et nos sympathisants pour la sortie du « Tome 4 de Puisserguier raconte ses MémoiRes ».

mémoires de puisserguier

 

Dès l’ouverture de la vente,  ils étaient nombreux à s’empresser de venir prendre possession de ce livre réclamé depuis longtemps (le tome 3 avait été publié en 2010).

M. le Maire entouré des membres de notre bureau.

 

 

L’adage des mémoiRes, « Raconter, Rassembler » était une réalité, et c’est ainsi que, comme autrefois sur la place de l’église ou sur les bancs de la  Promenade, autour de la table, en feuilletant le livre les conversations sont allées bon train, chacun commentant les chapitres qui leur rappelaient des souvenirs d’une autre époque que beaucoup disent avoir été meilleure....

 

mémoires de puisserguier

 

Les discussions se sont naturellement poursuivies en visitant l’écomusée du centre de ressources qui était bien évidemment ouvert pour cette occasion.

 

mémoires de puisserguier

 La pièce "Intérieur d'autrefois" a été réaménagée après la pose d'un plancher subventionné par la mairie de Puisserguier que nous remercions.

Heureux de ce nouveau succès, nous vous proposons de prochains rendez-vous en juillet pour la Fête d’été, en septembre pour les journées européennes du Patrimoine, et en novembre pour la commémoration du centenaire de la guerre 1914.

 En attendant un tome 5, d’ores et déjà, espérés par les acteurs de cette belle journée du vivre ensemble qu’affectionnent tout particulièrement les animateurs de notre dynamique association puisserguiéraine.

Pour rappel, le tome 4 est disponible :

* à la Vitrine des MémoiRes sur la Promenade

* à l'écomusée (Centre de Ressources)

* à l'Office de tourisme

dimanche, 08 juin 2014

Tome 4. DISPONIBLE !

méoires de puisserguierDepuis 

 

Samedi 7 juin,

 

 

L’équipe, au complet, de notre association « les MémoiRes de Puisserguier » est ravie de vous annoncer que le très attendu :

 

«Tome 4 de Puisserguier raconte ses mémoires ».

 

est paru...

 

D'ores et déjà disponible à la Vitrine des MémoiRes sur la Promenade, et à l'écomusée du Centre de Ressources.

Prochainement il sera en dépôt à l'office de Tourisme de Puisserguier et à la maison cantonnière de Capestang.

 

Que toutes celles et ceux qui ont aidé notre association dans la réussite de cette extraordinaire aventure, humaine et culturelle, acceptent, une fois encore les très sincères remerciements de ses représentants qui vous  souhaitent une bonne lecture de ce dixième ouvrage.

 

Au sommaire du Tome 4

Origine du nom Puisserguier  - Les Condamines  - Baracots de vignes - La font de Marcousse - Les 3 coqs de Puisserguier  - Le garage de beau papa  - L'entreprise Prouzet  - Les Boulangers - La boulangerie Chamayou  - Bazar Compan  - Le salon de Jeanne  - Histoires de bistrots  - Un métier éphémère, garde fruits - Le Pressoir  - Alabanie de l'Oli  - Abattoir Bel air  - L'escobilhaire  - Avec les Pompiers - La gare de mon enfance  - Visite du petit temple  - Clocher foudroyé  - Mon école libre - Noëls d'autrefois  - Fêtes d'hiver  - Notre Dame de Boulogne  - Un maire s'est éteint  - Trois survivants .... Lucien Dachary  - Le monument aux morts - Qui a érigé celui de Puisserguier ?  - Lous manjadouires de Puech Serguier  - Quand  Antoine signait "Frimaire" - Le coffre fort de nos grand mères  - Le Tomata  - Autres histoires d'eau   - L'éclairage des rues  - L'éveil puisserguiérain - Un beau final ! Les Cavalcades . 

 

méoires de puisserguier

 

lundi, 21 avril 2014

Dans l'attente du Tome 4, ... Autres histoires d’eau

mémoires de puisserguier La mise en page du  tome 4 de « Puisserguier raconte ses mémoiRes » est enfin achevée.

 

Cette semaine, nous avons passé la commande pour faire imprimer le « Bon à tirer » pour une ultime relecture avant édition.

Nous vous rappelons que la sortie (onzième livre des MémoiRes) est programmée pour le samedi 7 juin, à la salle des associations.

 

En attendant, pour vous faire patienter, nous vous proposons en avant première un des chapitres de ce nouveau livre : « Autres histoires d’eau » d’après les écrits de Henriette ChappertPages 110-113 autres histoires d'eau.pdf 

 

mémoires de puisserguier

Illustration d'après internet

 

dimanche, 08 décembre 2013

Les « MémoiRes » poursuivent leur route avec St Christophe.

Toute notre équipe a accueilli avec plaisir, samedi dernier, de nombreux visiteurs venus assister à l’entretien très documenté et passionnant de Mme Monique Coll Raffy, l’auteur, avant la mise à la vente  de sa onzième publication, le cahier « Saint Christophe, histoire d’une colline ».

S’appuyant sur un diaporama, le résumé de la naissance de ce patrimoine a passionné un public attentif.

L’auteur a repris une citation d’un ancien maire du village, Lucien Dachary (récemment décédé) :

« Il est des lieux où souffle l’esprit, ils valent la peine qu’on les garde en l’état, même si leur architecture est sans cachet particulier ».

 

Un apéritif a clos ce chaleureux après midi laissant le loisir à ceux qui le désiraient de visiter le centre de ressources resté ouvert pour cette occasion.

 

mémoires de puisserguier

 

A noter que les prochaines rencontres avec les Mémoires auront lieu :

 

- le samedi 7 décembre, Place du Millénaire (Ancien parking "PTT"),  pour le téléthon 2013.

Notre association abritée sous la tente de l’association "Maquisards Reconstitutions", et en sa compagnie, sera associée à cette manifestation.

Un bar à soupes sera proposé et les bénéfices iront à l’AMS.

 

- le dimanche 15 décembre, pendant le marché de Noël organisé par l'A.L.P., le Centre de Ressources sera ouvert de 10 heures à 17 heures NON STOP. Dans l'hypothèse où les travaux sur la Promenade seraient achevés, ré-ouverture de la Vitrine

 

Rappelons que le cahier est disponible au centre de ressources ainsi qu’à l’Office de Tourisme de Puisserguier.

 

Toujours avec notre slogan « Se rencontrer, rassembler, raconter », fondements des mémoiRes, notre association vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année. 

mercredi, 22 août 2012

TROBAS DEL MEOU PAÏS est paru !

Les MémoiRes de Puisserguier ont eu une nouvelle fois le plaisir d'accueillir  samedi 23 juin, un large éventail d’adhérents et de sympathisants pour la sortie du cahier de poèmes (en patois) d’Edmond Garrigues  « TROBAS DEL MEOU PAÏS ».

 

Nous avons été très déçus le matin par l’annonce de dernière minute de la petite fille de monsieur Garrigues qui clôturait les désistements de Jacques, et Gabriel Garrigues, pour des raisons personnelles.

Mais ce triste concours de circonstance ne nous a pas empêchés de mettre à l’honneur leur ancêtre Edmond, au milieu de nombreux visiteurs qui l’avaient connu ou qui connaissaient sa famille.

Notamment cette jeune Puisserguiéraine, qui, partie faire ses études à Valence, et qui s’y est mariée, a rencontré par hasard, Jacques Garrigues avec lequel des liens se sont tissés autour de leur village commun.

 

Chacun a pu évoquer ses rencontres, ses contacts, ses souvenirs avec Edmond Garrigues  que ceux qui l’ont connu se sont accordés à décrire très discret, distingué, à l’écoute et proche de ses administrés.

Sur les murs quelques photos le représentaient lors d’une fête d’été à Puisserguier, ce village qu’il aimait tant, ou bien lors d’un congrès des maires, ou encore à son domicile avec son épouse.

Beaucoup de visiteurs ont été étonné d’apprendre qu’il était né à Puisserguier, et qu’il avait écrit de si jolis poèmes.

 

mémoires de puisserguier

 On pouvait lire sur une affiche les derniers mots écrits sur son cahier, où il précisait avec beaucoup d’humour, mais néanmoins autorité :

 

Aï escrich coumo sabi é sé sos pas countènt,

Té diraï coumo l'aoutré :

« As qu'a prendré uno plumo, ensajo d'én faïre autént ».

 

« J’ai écrit comme je sais et si tu n’es pas content,

 Je te dirai comme l’autre :

« Tu n’as qu’à prendre une plume et essayer d’en faire autant. »

 

Un ancien maire, ou plutôt une « ancienne maire », Francine Sénégas, et le maire actuel, Jean Noël Badenas ont tenu à rendre hommage à leur illustre « prédécesseur » par leur présence.

 

mémoires de puisserguier

 

Pour clôturer la journée, les visiteurs ont été conviés à un apéritif dînatoire (préparé avec dextérité et gentillesse par notre ami J.C, malgré la fatigue d’une précédente soirée bien remplie…) offert et servi dans le jardin, sur lequel s’ouvre la vitrine de la future « épicerie » du centre de ressources actuellement en chantier.