Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 22 août 2016

Maquis Latourette, pour ne pas oublier.

Dernièrement une représentation de notre association « les MémoiRes de PUISSERGUIER » a accompagné Marie Odile Calmette (nièce de Jean Girvés-Capitaine Latourette) et Sergio, son mari, à la rencontre d’une bande d’amis venus essentiellement de Lamalou.

Le lieu de rendez-vous se trouvait non loin de Fraysse sur Agout, dans un magnifique bois dans lequel subsistent les vestiges de la bergerie qui servit de quartier général au Maquis Latourette au « lieu dit le château des les Syères ».

mémoires de puisserguier

Les hôtes, Messieurs Arambal et Joubert et leurs amis, d’une amicale d’anciens combattants, avaient réuni toutes ces personnes pour un rappel de mémoire en inaugurant deux nouvelles stèles apposées devant ce bâtiment emprunt d’histoire.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Après avoir honoré le souvenir de ces Maquisards avec la Marseillaise et le Chant des Partisans, Marie Odile Calmette a lu une des lettres de son oncle retranscrit dans le cahier « Histoire d’un Maquis, le Maquis Latourette » édité par les MémoiRes :

mémoires de puisserguier

« Mes chers parents. Depuis 2 ou 3 jours nous sommes sur les dents : nous venons de délivrer le ballon d’Alsace. Et c’est ma compagnie, tous mes petits gars de Puisserguier et d’ailleurs qui ont eu l’honneur d’être les premiers régiments à attaquer !

Ils ont débouché sur un tir de 88 bien nourri ; pas un n’a flanché, et il n’y a eu que 2 blessés très légers. Je suis très fier d’eux. Ils ont foncé sans la moindre hésitation. Pour de petits jeunes qui voyaient le feu pour la 1ère fois, c’est très bien.

Vous pourrez dire à tous les parents de tous ceux, du maquis « Latourette », qui sont au 81è R.I. qu’ils ont été épatants. Et même les types de l’armée d’Afrique qui étaient avec nous ont exprimé leur étonnement et leur admiration. Et tout ça pour la compagnie « Latourette » (on ne la connaît que sous ce nom-là).

J’ai une deuxième joie : c’est d’organiser 2 compagnies (dont la mienne) sur les bords du Rhin ! J’ai vu couler le Rhin, je suis passé à 100 m des blockhaus boches, et ça avec mes petits gars derrière. J’étais heureux comme un roi.

A part ça, les boches font preuve d’un manque de combativité absolu. Nous nous sommes baladés à 100 m d’un blockhaus de chez eux (pas très rassurés d’ailleurs) sans qu’ils nous tirent dessus.

Plus d’obus, plus de balles depuis 2 jours. Pourvu que ça dure !

Sur ce, je vous embrasse bien fort.

Jean »

Cette journée émouvante s’est achevée à l’auberge du moulin de Le Soulié autour d’un amical repas.

mémoires de puisserguier

samedi, 13 août 2016

L'équipe de "A CORPS PERDU" arrive à PUISSERGUIER

Dans quelques jours !!!!

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguierI M P O R T A N T : Vous allez, à un moment ou à un autre, côtoyer ces artistes dans le village.

Le Café des Arts les accueillera pour la restauration.mémoires de puisserguier

Les tournages en intérieur ne sont pas accessibles au public. Par contre, si vous vous trouvez sur une scène "en extérieur", vous pourrez y assister.

Seul impératif : suivre à la lettre les instructions de l'assistant réalisateur Thomas  :

 SILENCE ON TOURNE

mémoires de puisserguierIl y aura certainement possibilités de rencontrer individuellement ou en groupe ces vedettes.mémoires de puisserguier

La production donnera les instructions nécessaires le moment venu.

L'équipe des MémoiRes (avec la participation de Maquisards reconstitution) et la Mairie de Puisserguier espèrent que vous partagerez avec nous cette belle et passionnante aventure mémoires de puisserguiercinématographique pour notre village.

Merci par avance pour votre adhésion.

Corinne Milhet, présidente des MémoiRes

Rappel :

« A corps perdu ». Le film sera tourné à Puisserguier.

Les premiers contacts, entre Emma Debroise (scénariste et principale personnage du film), et Corinne Milhet (présidente de l’association) ont eu lieu grâce aux blogs des MémoiRes de PUISSERGUIER sur internet.

Trois déplacements de l’équipe de tournage à Puisserguier ont permis de tisser les liens indispensables au bon déroulement du projet.

Dans un peu moins de deux semaines,  cinq actrices et acteurs, réalisateurs et techniciens s’installeront pour une dizaine de jours dans le village.

Le « quartier général » sera dressé à l’écomusée des MémoiRes (qui sera fermé à la visite du 20 au 30 août) ainsi qu’à la salle des associations mise aimablement à disposition par la Mairie.

Parmi les acteurs, certains noms connus pour leur apparition dans des séries de télévision comme Charlotte Boimare (Plus belle la vie).

Que dire du sujet du film. Emma nous détaille son histoire : « Eté 85, quelque part en France. Sur le point de mourir, Madeleine reçoit la visite inopinée de son fils Charles, à qui elle refuse la vérité sur ses origines.

L’obstination de Charles à percer se secret va réveiller chez la vieille dame des souvenirs refoulés de la période de l’occupation allemande, sous forme notamment de chansons.

A corps perdu est d’abord issu d’une histoire vraie, celle de mon grand père maternel qui ne connut jamais son père biologique et qui supplia sa mère, jusqu’à sa mort de lui révéler la vérité sur ses origines. »

Le tournage se déroulera essentiellement sur plusieurs sites de Puisserguier. Une rue typique a été également retenue dans le village de Montouliers dont le Maire mettra à disposition une salle communale pour les besoins de la logistique. Une scène au bord d’un ruisseau sera réalisée dans les alentours de Roquebrun.

Les Puisserguiérains vont pouvoir ainsi vivre une semaine peu commune en croisant, çà et là dans le village, les acteurs de cet évènement cinématographique.

jeudi, 28 juillet 2016

Estivales 2016 ! Carton plein à l’écomusée.

Dimanche 24 juillet, dès 5 heures les bénévoles de l’association « les MémoiRes de Puisserguier » ont rejoint l’équipe du « Collectif Estivales » (Animations Loisirs Puisserguier, Les Pélicanes, Night & Dream, MJC, MémoiRes, Bar des Amis, Café des Arts, Chez Elo)» sur la promenade pour procéder à la mise en place des barnums qui ont accueillis les quelques 40 exposants de cette version 2016.

mémoires de puisserguier

L’installation terminée, direction l’écomusée pour préparer l’accueil des visiteurs qui, dès 10 heures sont venus participer aux ateliers « cuisine » en aidant à la l’élaboration des préparations culinaires : ratatouille, escargots, moules ou encore gnochettis sardes.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Vers midi, au moment de la dégustation, un record d’affluence a fait craindre aux organisateurs de cette journée champêtre de ne pouvoir satisfaire tout le monde.

Toute la journée les courses d’escargots, fins destriers sélectionnés par Pierre, ont connu un vif succès auprès des enfants et des parents. Le vainqueur des épreuves a reçu des mains de la Trésorière, Marie Antoinette, une belle coupe, offerte par l’agence du Crédit Agricole de Puisserguier.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Le concours de gâteaux a été remporté par un ami allemand, en vacances dans notre village, pour son gâteau aux figues récompensé par un T-shirt.

mémoires de puisserguier

On peut donc parler de « carton plein » puisque ce sont 204 personnes qui ont franchi le seuil de l’écomusée ce dimanche de fête locale.

Après la parenthèse du tournage du film « A corps perdu », le musée sera fermé au public du 20 au 30 aout, le prochain grand rendez-vous avec les MémoiRes est fixé les 17 & 18 septembre pour les Journées Européennes du Patrimoine.

https://www.facebook.com/emma.debroise?ref=ts&fref=ts

mémoires de puisserguier

D’ici là vous avez toujours la possibilité de visiter l’exposition de photos sur les Mariannes Sud Hérault, de Melkan Bassil.

mémoires de puisserguier

Ci-dessus : le "Collectif Estivales 2016"

jeudi, 07 juillet 2016

A CORPS PERDU.... le « Casting » !

Le tournage du film aura lieu du 21 au 27 août à Puisserguier, Montouliers et près de Roquebrun.

Pendant ces 7 jours vous aurez sans doute la surprise de croiser dans le village les acteurs et actrices qui se rendront sur les lieux de scènes...

 

Qui sont-ils ? Dans quels films, séries ou pièces de théâtre ont-ils joué ?

 

Présentation

EMMA DEBROISE

Après une formation qui privilégie le corps et la spontanéité: danse (classique, contemporaine, claquettes), chant, commedia dell arte et improvisation théâtrale, elle tourne dans plusieurs courts-métrages dont "Réquisitoire contre la bonté" qu'elle réalise aussi avec des effets spéciaux et dans lequel elle interprète 14 personnages différents.

A la télévision, elle tourne dans plusieurs feuilletons (Alice Nevers, Louis la brocante, Falco...) et des téléfilms unitaires ("Dans la peau d'une grande" de Pascal Lahmani).

Au théâtre, elle est mise en scène par Anthony Magnier (Viva la commedia) dans un spectacle intitulé "L'Avventura" pour le mois Molière 2011, par Pierre Lericq (Les Epis Noirs) pour un projet de crieurs publics avec la population d'Orly en 2012 et continue à se produire régulièrement dans le spectacle d'improvisation des Flibustiers de l'Imaginaire, notamment au théâtre de la Reine Blanche (Paris 18) et durant le festival d'Avignon. Depuis septembre 2013, elle fait aussi partie de la troupe d'improvisatrices Les Impromises, qui a créé le spectacle "Déesseperate housewives".

Actuellement, elle prépare le tournage d'un nouveau court-métrage intitulé "A corps perdu", drame musical navigant entre les années 40 et les années 80 qu'elle a écrit et qui sera réalisé par Mathieu Hussenot en août 2016 dans le cadre du Collectif Court. Son précédent scénario, intitulé "Le Coucou" réalisé par Mathieu Hussenot sera projeté lundi 18 avril 2016 à 19h30 au studio des Ursulines (Paris 5). Elle joue dans ces deux films des rôles principaux.

mémoires de puisserguier

http://emmadebroise.free.fr/biographie.html

 

CHARLOTTE BOIMARE a joué, au Cinéma, 2001, LE ROI DANSE - Gérard CORBIAU.

A la Télévision, 2016 DÉRAPAGES, prime Plus belle la vie - Didier GROUSSET, 2016 PROFILAGE - Alexandre LAURENT, 2013 SECTION DE RECHERCHE - Christian GUÉRINEL, 2013 TU VEUX OU TU VEUX PAS - Franck ALLERA, 2012 LE JOUR OU TOUT A BASCULÉ- Episode : L'enlèvement - Jean-Luc MATHIEU - France 2, 2011-2010 PLUS BELLE LA VIE - Divers réalisateurs.....

mémoires de puisserguier

 http://www.agencea.fr/artiste.cfm/87147-charlotte-boimare...

 

BENJAMIN BRENIERE a joué. Au Cinéma, 2010, Le Temps du Silence - Franck Appréderis. Court Métrage, 2012, Ceci est une prise d'otage - Batiste Ribrault, 2010   Clip de My Only Scenery - réalisé par Vincent Giorgetti pour Facing Halo Productions, 2009         Jackpot - scénario de Anne Morier, réalisation de Vincent Alternative - Lisa Verhaverbeke.

Au Théâtre, 2012 Don Juan / Les Jumeaux Vénitiens (Molière/Goldoni) - Viva La Commedia, 2011 Rouge ! (Camilo Pellegrini) - Gustavo de Araujo ,Festival Off Avignon 2011.

mémoires de puisserguier

http://www.artone.fr/artiste.cfm/225262-benjamin-breniere...

 

GUILLAUME BURSZTYN

A joué au Cinéma, 2011, ça promet.

mémoires de puisserguier

http://www.unifrance.org/annuaires/personne/374414/guilla...

 

PHILIPP WEISSERT

A joué au Cinéma ou à la Télévision, 2015, TUEZ HITLER - Frédéric Tonolli - Rudolf Von Gersdorff, 2014, HOUSE OF TIME - Jonathan Helpert - soldat allemand, 2013, L'AMATEUR - Muriel Damain – Philippe, 2008- 2013      UN VILLAGE FRANÇAIS - Philippe Tribois et Jean-Marc Brondolo – Klaus, 1999 THE INVISIBLE CIRCUS - Adam Brooks...... 1997 PASSAGES - Jean Errard et Jean-Pierre Helas - Meaulnes/La Mort...

Au Théâtre, 2014-2015 LES COQUELICOTS DES TRANCHÉES (G.M. Jolidon et X.Lemaire) - Xavier LEMAIRE Karl / Le lieutenant (Molière 2015 du théâtre public ), 2013, JEANNE BARRÉ, LA VOYAGEUSE INVISIBLE - Jérôme Imard et Eudes Labrusse,...

mémoires de puisserguier

http://www.agencesartistiques.com/Fiche-Artiste/550319-ph...

 

mémoires de puisserguier

vendredi, 24 juin 2016

La cloche a sonné à l'écomusée pour Cazouls !...

__ Donne-moi ta main et prends la mienne

La cloche a sonné ça signifie

La rue est à nous que la joie vienne

Mais oui, Mais oui, l'école est finie__

0002.jpg

 

Autant dire, une ambiance de folie à l’écomusée qui recevait le corps enseignant et l’encadrement administratif du collège de Cazouls les Béziers qui avaient souhaité fêter cette veille de vacances en l’immortalisant sur une photo de classe « comme avant ».

0012.jpg

 

Nous sommes heureux d’avoir accédé à cette demande même si la classe a été des pus dissipées voire même très bruyante. Pour être plus clair, rien que des « mauvais élèves »...

 

0015.jpg

Mais vive les vacances.

0017.jpg

 

Extraits du Livre d’or de cette visite :

__ Merci l’écomusée d’avoir permis aux élèves du Collège de Cazouls de se dissiper, l’instant de mémoriser quelques souvenirs__

 

__ Un grand merci pour votre accueil.

C’était un super moment__

 

__ Merci pour votre accueil, de très belles choses dans votre musée.__

 

__ Des souvenirs qui remontent à la surface ! Nostalgie ! Nostalgie ! Bravo pour votre musée.__

mercredi, 01 juin 2016

Autrefois le jeudi était le jour sans école !

D’ailleurs c’était le temps où les enfants rêvaient à la « semaine des 4 jeudis !!! ».

Et bien ce jeudi  9 juin un groupe d’élèves de l’école Fontclair ont fait revivre cette époque qu’ils n’ont pas connue.

Accompagnés par un beau soleil, nous avons emmené ces enfants pour une balade dans le village afin de trouver les réponses sur le jeu de piste que nous leur avions préparé.

mémoires de puisserguier

En jouant ils ont pu ainsi un peu mieux connaître leur village.

Ici la gargouille, là le cadran solaire avec sa maxime sur le vent. L’école Ste Thérèse qui n’est plus là ou pourquoi cette impasse s’appelle Clémentine ! Autant d’interrogations qui les ont passionnés, chacun y allant de sa proposition de réponse...

mémoires de puisserguier

Après un pique nique à l’ombre, dans le jardin de l’écomusée pour goûter un peu de repos, passage obligé dans la classe pour l’écriture avec la fameuse plume sergent major que certains d’entre eux ne connaissaient pas encore.

mémoires de puisserguier

Tous ces gamins ont exprimé leur plaisir en improvisant, à leur initiative la rédaction d’une dissertation qu’ils ont intitulée « Une belle journée à l’écomusée ».

La journée s’est achevée par la visite des nombreux objets présentés.

mémoires de puisserguier

Nous remercions ces bambins.

mercredi, 25 mai 2016

Même sans bougie, une nuit éclatante !

En cette fin d’après midi, le temps n’avait rien de printanier avec un vent froid qui s’était malheureusement encore invité. En conséquence, pour cette quatrième participation des MémoiRes à la nuit des musées, les bougies, prévues dans le programme de la visite, s’éteignaient à peine allumées...

Malgré quelques  impondérables, notre équipe  des MémoiRes de PUISSERGUIER, a eu la surprise de trouver bien avant 20 heures des personnes qui attendaient l’ouverture de la grille d’entrée de l’écomusée.

mémoires de puisserguier

Puis, le public a investi les lieux en se pressant dans cette reconstitution du village qui en a encore surpris plus d’un.

Parmi les nombreux visiteurs, Marjorie Clément et Melkan Bassil  (photographe) représentaient la communauté de communes Sud Hérault.

mémoires de puisserguier

Une assemblée attentive a fait une belle ovation à Maeva, Awa-romane, et Christopher, de la section « jeunes » de la MJC, qui présentaient leur très intéressante exposition de photos en expliquant le thème choisi : « l’écriture dans tous ses états ».

mémoires de puisserguier

Ces clichés seront visibles à l’écomusée jusqu’au 15 juin, avant d’être délocalisés à la Maison des Jeunes.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguierChacun a pu ensuite écouter les histoires locales et du pays d’Oc contées par Andrée et Monique, comme à l’ancien temps dans nos villages, pendant une veillée chaleureuse.

mémoires de puisserguier

La diffusion du film « la vie authentique des gens d’autrefois » annonçait déjà l’heure tardive et la proche clôture de cette belle soirée.

Avant de se séparer les invités de l’écomusée ont pu apprécier les gâteaux « faits maison » offerts avec le verre de l’amitié.

mémoires de puisserguier

lundi, 16 mai 2016

Lundi de Pentecôte. ECOMUSEE OUVERT !

Pentecote.jpg

Tous renseignements au :

06 76 47 20 57

samedi, 14 mai 2016

21 MAI, NUIT DES MUSEES A L'ECOMUSEE.

Membre du réseau des sites et musées de territoire (créé à l'initiative du Conseil Départemental) et en partenariat avec la Communauté de communes Sud Hérault, l’association, « les MémoiRes de Puisserguier » participera à l’édition 2016 de la nuit européenne des musées.

Dès 20 heures, vous pourrez visiter l’écomusée à la bougie, atmosphère du passé garantie !

A 21 heures, dans le cadre de cette soirée, il sera inauguré une exposition de photos sur le thème : « L'écriture dans tous ses états » de la section Jeunes de la MJC Puisserguier.

mémoires de puisserguier


Elle montrera quelle perception ont les plus jeunes de l’évolution de l’écriture à travers les âges...

mémoires de puisserguier


A noter que ces photos seront visibles jusqu’au 15 juin.

mémoires de puisserguier

Puis à partir de 21 heures 30, vous pourrez vous joindre à la « veillée autour d'histoires locales et du pays d'oc » qui sera suivie de la diffusion d'un film « la vie authentique des gens d'autrefois ».

Autant dire que les thèmes proposés restent bien cadrés et, que comme à l’accoutumé, les MémoiRes présentent, pour ne pas tromper son public, un programme d’animations en parfaite adéquation avec les fondamentaux de l’association.

Ci-dessus, quelques photos extraites de la prochaine exposition.

dimanche, 08 mai 2016

« BONJOUR Mr LE MAIRE » !... PIERRE BONTE en visite à l’écomusée.

Vendredi 6 mai.... Nous avons à nouveau vécu une journée exceptionnelle en accueillant PIERRE BONTE à l’écomusée et son ami JEAN CLAUDE SEGUELA.
Pierre Bonte a crée en 1959 une émission qui reste parmi les plus célèbres, « Bonjour Monsieur le Maire », avec laquelle il a présenté plus de 4 000 communes françaises en 15 ans. Il a animé ensuite « Vive la vie », « Bonjour la France », « Le bonheur est dans le pré », et tous les matins à 6h45, durant 24 ans il a présenté des émissions de radio.

mémoires de puisserguier


Il était accompagné de son vieux complice et amateur, entre autre, de Mariannes, Jean Claude Séguéla, écrivain, notamment co-auteur de « 1907, la révolte du midi de A à Z ».

LAISSEZ NOUS VOUS RACONTER LE DEROULEMENT DE LA JOURNEE.mémoires de puisserguier

Vers onze heures, ces deux personnalités sont arrivées et ont été accueillies par notre équipe à laquelle s’étaient joints Annie Martin et Gilbert Lepetitcorps (pour représenter la Mairie) et Emma Belmonte (correspondante du Midi Libre).
Les présentations terminées, Pierre Bonte et Jean Claude Séguéla ont parcouru l’écomusée, et chacun de nous, à tour de rôle, a répondu aux nombreuses questions concernant Puisserguier « d’hier » raconté dans notre reconstitution ainsi que sur la vie du village contemporain.

mémoires de puisserguier

Nous nous sommes ensuite rendus devant la Marianne. Après avoir pris quelques photos, et s’être assis « au café de l’escopinha », Pierre Bonte s’est plongé avec délices dans l’atmosphère conviviale du « marché ».

mémoires de puisserguier


Il y a tout naturellement salué nos concitoyens stupéfaits de cette rencontre avec « M. Bonte.... du Petit Rapporteur » !

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier


Puis retour à l’écomusée. Il s’est très aimablement plié à la séance de dédicace de ses ouvrages en écrivant également quelques lignes sur notre livre d’or et en dégustant un verre de vin d’un de nos producteurs locaux.

mémoires de puisserguier

Pendant le déjeuner, autour d’une bonne table au restaurant « Le Terminus », Pierre Bonte nous a fait le plaisir d’évoquer ses souvenirs de télévision.
Et c’est comme ça, « entre amis », avec une simplicité et une décontraction étonnantes que nous avons parlé de Jacques Martin, Pierre Desproges, Piem, ou Daniel Prévost.

mémoires de puisserguier

Vers 15 H 30, arrivée à Cessenon où nous attendaient M. le Maire Jean-François Favette et son premier adjoint Bernard Bosc pour nous présenter le buste de la Marianne « noire » exposé dans la salle du conseil et raconter son histoire cocasse.

mémoires de puisserguier


Ils nous ont ensuite emmené à Lugné pour nous présenter la magnifique copie de la statue de la liberté exposée sous d’impressionnants micocouliers, et remettre à Pierre Bonte un document racontant l’épopée de cette effigie.

mémoires de puisserguier


Avant de nous libérer, ces deux élus dont on ne peut que souligner la chaleur de l’accueil, avaient à cœur de nous emmener voir « leur olivier millénaire »...

mémoires de puisserguier

QUE DU BONHEUR DANS LE PRE !

Et enfin retour à Puisserguier, en fin d’après midi, où devant l’écomusée nous nous sommes quittés en ne cachant pas une certaine émotion.

mémoires de puisserguier

Nous retrouverons Jean Claude le 18 juin pour notre journée républicaine en maître de conférence et vous pouvez retrouver Pierre Bonte grâce à son dernier ouvrage « Mes petites France - Nous sommes tous des provinciaux », dans lequel il cite notre village !

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Prochainement à l’écomusée des MémoiRes

21 mai.

mémoires de puisserguier

Comme chaque année nous ouvrirons l’écomusée à l’occasion de la Nuit des Musées.

 

mémoires de puisserguier21 H. présentation exposition photos « l’écriture dans tous ses états » de la section jeunes de la MJC.

21 H 30. Veillée autour d’histoires locales et du pays d’Oc. Suivi de la diffusion d’un film « la vie authentique des gens d’autrefois »

 

18 juin.

mémoires de puisserguier

Une grande journée républicaine à l’écomusée pour fêter les 130 ans de la Marianne de Puisserguier.

Un invité de marque nous honorera de sa présence en la personne de Jean Claude Séguéla.

11 H. Inauguration exposition photos de Melkan Bassil « Les Mariannes de la Communauté de communes » et diffusion diaporama commenté « La Marianne de Puisserguier fête ses 130 ans ».

12 H 30. Repas dans la cour de l’écomusée (Inscriptions obligatoires)

15 H 00. Conférence et débat de Jean Claude Séguéla « Allons enfants de la Patrie... ou Histoire de la Marseillaise » et « Marianne le visage de la République ».

mémoires de puisserguier

mercredi, 20 avril 2016

« A CORPS PERDU »

Ce sera le titre du film tourné en août à Puisserguier et ses environs...

Deuxième épisode de notre grande aventure « cinématographique »...


JOURNÉE UN :

Ce lundi matin nous avons accueilli Emma Debroise et son équipe de tournage, Olivier, Mathieu et Thomas, à la descente du TGV en provenance de Paris.

En effet, nous entrons dans le vif du sujet avec ce que nos amis appellent dans leur jargon professionnel « les repérages ».

Pour cette première journée, Gérard Gleizes nous a aimablement ouvert les portes de sa mairie de Montouliers avant de nous accompagner pour une visite de son beau village.

mémoires de puisserguier

Cerise sur le gâteau, non prévue au programme, Daniel Toucheteau artiste pluridisciplinaire talentueux a accepté, au pied levé, de nous recevoir dans sa « cathédrale », cette magnifique "dentelle" de bois, qui a fortement impressionné tous nos invités.

mémoires de puisserguier

Puis nous nous sommes rendus à Fichous....

mémoires de puisserguier

Direction ensuite Roquebrun et sa région à la découverte du point d’eau nécessaire au décor d’une scène du film.

mémoires de puisserguier

 

JOURNÉE DEUX :

Cette seconde journée de travail qui, comme hier, a été passionnante à plus d’un titre au fur et à mesure que nous découvrons « les ficelles » de ce métier du cinéma, a débuté dans le vestiaire de Philippe (Association Maquisards reconstitution) afin de choisir des costumes : uniformes de soldats allemands, tenues de maquisards ou autres objets d’époque.

Nous avons été ensuite reçus, en fin de matinée, à la mairie, par Jean Noël Badenas, où il a été question de logistique, d’arrêtés municipaux nécessaires au bon déroulement des jours de tournage dans le village.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Une pose à midi nous a réunis au bar des Arts avant de poursuivre le programme minutieusement et préalablement établi...

mémoires de puisserguier

Visite de la propriété de Monique qui accueillera plusieurs séquences du film.
Que dire de l’endroit, sinon qu’il est magnifique.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Après un passage à l’écomusée pour d’ultimes mises au point, retour au siège des MémoiRes où nos invités jusqu’en fin d’après midi ont potassé leur dossier pendant que nous prenions un peu de repos.

Nous avons fini la soirée à Capestang autour d’une tablée où la convivialité a régné en maître de cérémonie....


Fatigués, mais HEUREUX !

 

JOURNÉE TROIS :

Dernière étape avec une troisième journée toujours très studieuse.

Pour débuter la matinée deux groupes de travail sont constitués.
Le premier en extérieur en nouvelle reconnaissance des lieux du village présélectionnés. Tous les détails ont leur importance pour les images du film projeté.
Le second peaufine les scènes du scénario en tenant compte de tous les éléments recueillis durant les journées précédentes.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Midi, une invitation à déjeuner campagnard préparé par Mané qui nous accueille dans son havre de paix, au milieu de la garrigue, qui a ravi nos invités peu habitués à un tel calme.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Puis ultime visite dans la maison de Marie Odile. Lieu magique puisque chargé de l’histoire de son grand père Girvès et de son oncle le « Capitaine Latourette ».

C’est ici que seront tournées plusieurs scènes du quotidien de l’héroïne incarnée par Emma (rappelons que l’histoire se déroule en 1940...).

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Et comme tout à une fin, comme au cinéma, vers 17 H 30, direction gare de Béziers où nous avons laissé nos 4 amis que nous remercions pour ces trois super belles journées.

Le prochain rendez-vous est fixé pour la période du 20 au 28 août, et, on entendra alors le « Clap » de....

« ON TOURNE !!! ».....

 

mémoires de puisserguier

 

f A Corps Perdu : Lorsque vous décidez de produire un court-métrage il y a tous les gens qui vous en empêchent et, surtout, tous les anges qui vous tirent vers les cieux.

Corinne Milhet, Philippe Colangelo, Mané, et Serge Basset - que je n'ai pas sur les photos car nous avons passé tout notre temps à nous vanner - sont de ceux-là.

Un grand merci à Emma Debroise pour la qualité de son écriture, à Mathieu Hussenot pour son regard de réalisateur et à Thomas Faccini pour ses immenses et indispensables qualités de premier assistant réalisateur. Olivier Biercewicz.

f Hello.... A droite J'suis là.... Nous vanner ??? Nous vanner !!!! Serge Basset

mémoires de puisserguier

f Deuxième phase de repérages pour le futur projet du Collectif Court "A Corps Perdu" écrit par Emma Debroise et réalisé par Mathieu Hussenot.
Cette fois le producteur, Olivier Biercewicz, et le premier assistant, Thomas Faccini étaient également de la partie !
Nous avons à nouveau retrouvé la fine équipe des MémoiRes De Puisserguier Hérault, (Corinne Milhet, Serge Basset, Philippe Colangelo, Mané) grâce à qui nous avons rencontré les maires de villages (dont Jean Noel Badenas maire de Puisserguier.) servant de décor et découvert de nouveaux lieux on ne plus ciné-géniques ! Ruelles, pièce d'eau, ancienne boutique, ...
Encore merci pour leur indispensable soutien sans lequel ce film ne pourrait voir le jour.
Mélisande de Serres

mémoires de puisserguier

 

Midi libre parle du projet dans ces colonnes :

http://www.midilibre.fr/2016/04/15/prochainement-un-court...

 

mardi, 19 avril 2016

Enthousiastes, ils étaient tous des Gavachs !

La journée du 17 avril, consacrée aux Gavachs, et proposée par la Communauté de communes Sud Hérault, en partenariat avec l’association, « les MémoiRes de Puisserguier » a été couronnée d’un immense succès.

Dès l’ouverture de l’écomusée, à 14 heures, les visiteurs, parmi lesquels le 7000ème, étaient  accueillis par les musiciens du groupe « Los d’endacom ». Exceptionnellement l’écomusée a fermé ses portes vers 19 heures !

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

À 15 h 30 l’ouverture de la Maison du Peuple a permis de recevoir le public qui a pu voir l’exposition de photos de ces Gavachs venus le plus souvent travailler la vigne.

mémoires de puisserguier

Puis Mmes Elisabeth Dauzat (Vice présidente de la Communauté de communes) et Corinne Milhet (Présidente des MémoiRes) ont dit quelques mots de bienvenue en remerciant celles et ceux qui ont fait de cette belle manifestation une totale réussite.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Elles ont ensuite laissé la parole à Patric Béziat, qui, accompagné de Pierre Faure, ont gratifié l’assemblée, très attentive, d’une passionnante conférence sur ces Gavachs qui, il fut un temps où pour le plus grand nombre, l’étranger, c’était d’abord le voisin d’à coté.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Un long entracte musical agrémenté de danses régionales du groupe « Los 4 Vesins » a laissé le temps aux spectateurs d’apprécier l’assiette de spécialités du tarnaises (origine, autrefois, de la plupart des Gavachs) composée de charcuteries, fromage et autre savoureux « Pompet ».

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

La soirée s’est terminée après un concert de La Sauze, chanteur, auteur, compositeur occitan de renom, et de son excellent bassiste, plébiscité par un public enthousiaste. 

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Il reste des T-Shirts collectors "Nous sommes tous le Gavach de quelqu'un" disponibles au prix de 12.00 €.

mémoires de puisserguier

 

f Hier journée sur les Gavachs Patric Béziat, à la manœuvre, dans une conférence sur le thème qui porte à réfléchir sur nos origines dans ce monde qui rejette l'autre, celui qui vient d'ailleurs. Certains feraient mieux de se pencher sur leurs origines et peut être qu'ils trouveraient un Gavach ou alors un Espagnol, en fait un ancêtre, qui a émigré fuyant la misère! La soirée s'est déroulée avec "los 4 venins" suivit d'un concert en occitan d'une très grande qualité "la Sauze".Un grand merci aux bénévoles des mémoires pour leur implication toujours au top. Bref une après midi comme on les aime à Sud Hérault. Un grand merci aux personnels de la Cc pour tout ce travail. Jean Noël Badenas.

f Merci Jean Noël. Ces félicitations et encouragements font réellement plaisir à toute notre équipe. Nous sommes toujours très heureux de faire partager notre passion et notre travail à tous ceux qui veulent bien se joindre à nous. Cette journée (réussite dont nous tirons une satisfaction partagée avec nos partenaires) nous encourage, si besoin était, à poursuivre cette formidable aventure dont nous ne mesurions pas l'ampleur quand nous avons timidement démarré en 2007...

Alors rendez-vous est pris pour le 18 juin pour notre prochaine journée "républicaine" à l'occasion des 130 ans de la Marianne. Ce jour là, nous aurons le plaisir d'accueillir de nouveau Jean Claude Séguéla (Historien) qui nous amènera le 6 mai (n'étant pas libre le 18 juin) une gloire de la télévision et de la radio, grand amateur de Marianne, dont nous vous dévoilerons le nom ultérieurement !!! Serge Basset

f Je partage également ! Ce fut une excellente soirée : conférence instructive de Mr Béziat - danseurs très compétants et sympathiques - sans oublier le concert de "la Sauze" qui n'était pas piqué des hannetons !! Merci à toute l'équipe de bénévoles qui, comme toujours, sont les meilleurs !Chantal Jankowski-bailon