Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 27 novembre 2010

Histoire des fers à repasser

Notre association « les mémoires de Puisserguier » s’apprête à vivre un nouveau grand évènement avec  la parution (notre septième publication sur le village) du Tome 3 de « Puisserguier raconte ses mémoires » dont la sortie est fixée au samedi 11 décembre.

 

En prévision de noël, une bien belle idée cadeau !

Vous pourrez d’ores et déjà commander votre exemplaire lors de l’après midi autour des mémoires :

 « Histoire des fers à repasser »

samedi 27 novembre, à partir de 14 heures, à la salle des associations.

 

Une exposition de photos, et d’anciens modèles de fers à repasser (aimablement prêtés par nos adhérents), ainsi que des fiches décrivant l’évolution de ces objets, agrémenteront cette sympathique journée de rencontre.

 

Une tombola permettra, au gagnant, de repartir avec un calendrier 2011 illustré d’anciennes « réclames ».

 

Entrée gratuite et ouverte à tous.

 

fers à repasser.jpg

 

Fers exposés, collections Francine Cabannes, Georges Cornette, Père Maxime, Patrick Malbouvier.

vendredi, 26 novembre 2010

Le Tome 3 tant attendu...

... est en vente depuis

samedi 11 décembre  !

Deux ans plus tard (date pour date, 13 décembre 2008, parution du tome 1 de « Puisserguier raconte ses mémoires »), et après la fabuleuse épopée des journées du patrimoine 2010, notre association « les mémoires de Puisserguier » crée un nouvel évènement à la salle des associations ce samedi 11 décembre à partir de 14 heures.

Lorsqu’une poignée de personnes se rendant compte que la mémoire des anciens du village risquait de disparaitre à tout jamais, en même temps que les commerces, les artisans et les anciennes coutumes, ils décident de créer le blog « Puisserguier, chroniques du passé » : http://evasion.midiblogs.com/, sur Internet (Midi blogs) en 2007.

Ce midi blog est à l’origine du projet.

Il est la trame dirigeante des notes qui se retrouveront dans le livre. Il permet un échange et est également un forum de discussion.

C’est un moyen de communication très efficace, très apprécié,  particulièrement des natifs de Puisserguier qui vivent actuellement dans des régions diverses.

Notre association « Les Mémoires de Puisserguier » a été créée en mars 2008, afin de gérer, au mieux, l’aboutissement d’un projet d’impression.

En décembre 2008 : le Tome 1 (490 exemplaires vendus) voit le jour, notamment grâce à une souscription lancée afin d’obtenir les fonds nécessaires à l’aboutissement du projet.

Sorte de journal « collectif », c’est un recueil d’histoires et du vécu des anciens. Sauvegarde d’un patrimoine « humain », tout aussi, voir plus important que le patrimoine « bâti ». Loin des historiques traditionnelles, il s’est agit de mémoriser le passé pour les descendants.

Le tour de force pour ce tome 1 a été de mobiliser, sensibiliser, motiver et intéresser les habitants, de les faire parler  et se raconter… de les amener à transmettre les photos les documents, et ce ne fut pas chose facile !

Il est surtout question dans ce premier tome de la disparition des commerces, des cafés, de quelques coutumes comme « le martelet »…. dans quelques 49 chapitres ! Les illustrations sont des reproductions de cartes postales anciennes et de photos personnelles prêtées par les habitants.

Il n’y a pas un auteur, mais des auteurs, et l’implication des « pionniers » a permis d’enclencher très rapidement sur le tome 2.

Juin 2009 : Tome 2 (400 exemplaires vendus). Ce tome 2, (43 chapitres) qui n’était même pas imaginable est l’aboutissement de la ténacité, de l’enthousiasme et de la volonté des personnes qui ont cru en ce projet, et qui se sont accrochées, malgré la réticence et l’antagonisme d’un grand nombre, incapable de faire la différence entre la volonté de faire et celle de se faire valoir !!!.

Malgré tout, la tâche fut plus facile, car les personnes ayant vu le résultat du tome 1, se sont senties rassurées et ont mieux collaboré. Plus élaboré, plus riche en photos authentiques, mieux conçu au niveau des recherches ; il a été défini en 6 mois, grâce au grand nombre d’articles, de notes et notamment de commentaires tirés du blog. On y parle des coiffeurs, de boulangers, de personnages célèbres qui ont fait l’histoire du village.Les anecdotes s’y font plus croustillantes, certains articles sont plus sérieux, et on y remet quelques faits en question, notamment l’histoire de la « clémentine ».

Tome 3 .JPG

Le Tome 3 (40 chapitres) paru ce samedi 11 décembre 2010, a eu une destinée plus délicate. Envisagé pour juin 2010, sa sortie a été repoussée en raison des 4 mois de préparation utiles à la l’exposition des journées du patrimoine. La présentation de 8 tableaux en grandeur  nature d’une épicerie, d’une mercerie, de l’école, du cinéma, des objets du quotidien, de la vigne et des pompiers a connu un considérable succès en attirant plus de 480 visiteurs.

Dans ce tome 3, on retrouvera les usines, la distillation, quelques vieux métiers, et même la recette des fameuses « oreillettes ». Les articles y sont plus développés, les photos encore mieux mises en valeur. 

Quant au tome 4 (les premières notes sont déjà sur le midi blog), il est prévu, mais pour l’instant, la date de sa sortie n’est pas encore définie, car notre association a de très nombreux autres projets en cours, notamment celui d’un musée des commerces….

 Pour infos autres parutions de notre association :

 Mai 2009 : livret « Marianne, histoire d’un monument » tiré à 80 exemplaires (épuisé, en réactualisation avant réédition, début 2011, en cahier). Septembre 2009 : livret « l’inventaire des commerces » tiré à 150 exemplaires (épuisé, à rééditer) et cahier « les personnalités de Puisserguier » tiré à 90 exemplaires. Juin 2010 : cahier « Fontjun » tiré à 180 exemplaires.

Midi libre 10 décembre 2010.jpg

 

 

Lire Midi libre :

 http://www.midilibre.com/articles/2010/12/10/VILLAGES-Le-...

 

vendredi, 19 novembre 2010

Absents au Salon du livre

Bonjour à tous,

 

Nous avons été invités par le CLAP « organisateur » de cette manifestation à participer au salon du livre, et avons assisté à deux réunions d’information.

 

Aucune de nos propositions n’ont trouvé grâce aux yeux des divers participants, qui, semble-t-il, avait déjà des idées précises tout en laissant croire à une ouverture possible.

Nous avons pourtant accepté de participer.

 

Etant très accaparés par les journées du patrimoine, la sortie du Tome 3, et deux après midi en préparation, ces manifestations si modestes soient-elles nous ont demandé beaucoup d’attention et d’investissement, nous n’avons pu "semble-t-il" fournir à temps notre logo, nos intentions,….. pour la parution de l’affiche officielle.

 

Tome 3 .JPGAussi afin de ne pas perturber davantage les organisateurs, nous avons décidé de nous consacrer exclusivement à nos actions en cours.

Nul n’étant indispensable, nous pensons que ce 5ème salon du livre sera un bel évènement, et invitons nos adhérents à s’y rendre.

Nous serons nous-mêmes des visiteurs très attentifs comme lors de chaque manifestation organisée sur le village……

 

Bonne soirée et à bientôt.

 

Petit rappel :

vendredi 19 novembre, ouverture de la vitrine, sur la promenade, 8 H à midi...

 (le "p'tit noir" de Michel vous y attend pour vous réchauffer)

samedi 27 novembre : Histoire de repassage.

(Vous pourrez profiter de votre visite pour commander le "Tome 3")

 

samedi 11 décembre : PARUTION ET VENTE DU TOME 3

 

Corinne et le bureau

lundi, 15 novembre 2010

Le tome 3 est sous presse !

Tome 3 sortie.JPGNous avions envisagé de « sortir » ce tome 3 au mois de juin (2010). Mais les trop nombreuses activités mises en œuvre et notamment les Journées Européennes du Patrimoine de septembre 2010 nous ont ralentis dans la finition du livre.

Nous sommes donc très heureux de vous présenter aujourd’hui, avec un peu de retard, la suite de cette « saga » en espérant que vous serez aussi enthousiastes et demandeurs que pour les 2 précédents.

Sachez également que nous avons encore quelques notes pour un tome 4……et nous comptons sur vous pour l’alimenter et le compléter !

Notre plus grande joie et notre fierté, sont d’avoir pu prouver qu’il n’y a pas que les pierres qui passionnent, mais également l’aspect humain ; la vie de ces femmes et hommes sans lesquels ce « bâti » n’aurait jamais vu le jour. Certains célèbres, d’autres moins, qui ont su créer, donner, confier leur savoir, leur tradition, leur histoire…..en fait, nous laisser l’héritage de leur vie passée.

Nous estimons et regrettons, que le « patrimoine » soit encore pour beaucoup trop de personnes, synonyme de « bâtiment », sculpture, peinture…..façon unique et illustre d’appréhender l’histoire avec un grand « H », trop souvent aux dépends de la petite… histoire …

Mais heureusement les mentalités bougent, il n’y a qu’à voir tous les blogs qui fleurissent racontant la vie d’antan dans leur village… Et c’est tant mieux !

Nous remercions très sincèrement toutes les personnes qui ont permis à notre association de poursuivre ses projets par leurs témoignages de sympathie, d’amitié et par leurs encouragements.

Les retombées des journées du patrimoine nous ont permis de constater que beaucoup étaient prêts à offrir ou prêter des objets ou des documents, et il serait dommage que tous ces trésors disparaissent lors de ventes ou successions.

Aussi nous avons déposé en mairie un projet de musée, qui pour l’instant est « à l’étude »… Nous ferons appel à vous pour sa concrétisation si un « terrain » d’entente est trouvé avec la municipalité.

Nous vous souhaitons une bonne lecture et de joyeuses fêtes de fin d’année.

Corinne et le bureau des mémoiRes.

Tome 3 .JPGLe premier exemplaire est sorti de l'imprimerie ce 10 novembre.

A noter que vous pouvez d’ores et déjà le commander en vous adressant aux membres du bureau et en vous rendant à la vitrine des mémoiRes sur la promenade.

Egalement le samedi 27 novembre à l’occasion du prochain après-midi autour des mémoires.

 Bon de commande à imprimer : BON DE COMMANDE TOME 3.pdf

 

@ Encore une fois bravo ! Quelle belle initiative. C'est misère de voir s'en aller tant d'anciens qui racontaient de merveilleuses histoires du passé. Il faudra que je franchisse ce pas un jour, pourquoi pas une assoc "les mémoires de La Calmette"... j'y pense de plus en plus. http://lacalmette.midiblogs.com

La Calmette

mardi, 02 novembre 2010

La Rénovation…

… de la Marianne arrive bientôt à son terme.

Après de longues semaines de travail, José Munoz, sculpteur de son état va nous « livrer » une belle Marianne avec sa nouvelle jeunesse.

En effet, le sablage de la fonte et de la pierre est terminé. Nous attendrons que tout soit fini pour prendre les dernières photos qui trouveront place sur la prochaine réédition (début 2011) de notre cahier « Marianne ou l’histoire d’un monument » (qui était sous forme de livret tiré à 80 exemplaires, et, épuisé à ce jour).

Le sablage de la fonte a fait apparaître les inscriptions qui étaient jusqu’à présent recouvertes par les couches de peintures successives...

De précieux éléments pour ajouter aux illustrations de notre prochaine parution.

socle Marianne.jpg
Concernant la peinture !

Ne serait-il pas plus approprié de laisser la Marianne en l’état avec sa couleur d’origine (fonte et dorure d’époque).

Un vernis adapté peut la protéger de la corrosion.

marianne rénovée.jpg 
Merci pour vos commentaires :...
La Marianne de Pézenas ressemble à celle-là, elle tient le même faisceau de flèches avec "Droits de l'Homme" en lettres en relief. Est-ce le même artiste ? Philippe Ibars.
NDLR : En effet, les Mariannes sont identiques à Pézenas, Gigean, Villeneuve les Béziers et Puisserguier, du sculpteur Charles Capellaro, le fondeur étant Jules Gourp* (*pour Puisserguier).

dimanche, 31 octobre 2010

Deuxième journée de folie

Pour ce dimanche du 19 septembre !

 

Dès l’ouverture les visiteurs se sont de nouveau empressés d’entrer dans notre village reconstitué.

Nous avons donc pu revivre tout au long de cette seconde journée des moments magiques…

 

Deux séances de cinéma muet (malgré un petit incident technique pendant la première) ont attiré un public considérable de jeunes et de moins jeunes.

Christopher Hainsworth, qui nous a tous enchanté par son talent, sa chaleur et sa convivialité, malgré la fatigue d’un été « très chaud » et d’un week end très chargé, nous offrant ainsi un retour nostalgique au cinéma muet de Charlot et Buster Keaton.

 

Patrimoine 19-1.jpg

 

René, le crieur, a continué à vanter ses carottes, ses bananes, et, toujours malmené par son épouse acariâtre, il nous aura enfin appris pourquoi les lapins ne portent pas de lunettes !

 

Comme la veille, le coin lecture de Jo n’a pas désempli. Elle a su captiver les petits grâce aux livres prêtés par la bibliothèque municipale et la médiathèque de Béziers (MAM) que nous remercions très sincèrement.

Pendant que Jo « occupait » les petits, son mari Patrick tapait la belote à la terrasse du bistrot.

De nombreux partenaires ou adversaires se sont succédés, et certains bien inattendus…

 

Patrimoine 19-2.jpg

 

Dehors, Jean Pierre et Claudine ont inlassablement, et avec beaucoup de gentillesse, continué à balader toutes les nombreuses personnes qui ont pu se régaler de ce tour de village en calèche.

 

Avant de nous quitter, nous avons procédé au tirage de la tombola. Le n° 194 « rouge » est sorti de l’urne.

 

Le jeu des « objets insolites » (Arrosoir pour humidifier le sol avant de balayer ; Sécateur pour couper des morceaux sur les pains de sucre; Pointe de casque prussien) a été dépouillé plus tard. Il en ressort qu’il restait en lisse 5 candidats (Raynaud Maryse, Vitroni Raffaela, Costes Hélène, Semene Régis, Martinez Françoise) pour le tirage au sort qui a eu lieu lors de « l’après midi autour des mémoiRes » du samedi 25 septembre, à la salle des associations .

La gagnante du  N° 194 :

Mathilde Botella (Rouen).

La gagnante "objets" :

Maryse Raynaud (Puisserguier).

 

Nous nous étions donné un objectif à réaliser pour ces 2 journées. Il a été non seulement atteint grâce aux très nombreux visiteurs (comptabilisés subrepticement grâce à une tombola gratuite !), mais il a été dépassé par le formidable élan de solidarité, d’amitié, de convivialité et de simplicité apporté par tous.

 

Nous avons préparé et organisé avec passion cette manifestation et sommes très fiers et heureux des félicitations des visiteurs. Pour autant, nous n’avons pas encore pris la grosse tête, et envisageons déjà de faire mieux l’année prochaine. Le projet est prêt, oui, oui, je vous assure… Et nous comptons évidemment sur encore davantage de soutien, de prêts et d’investissement de la part de celles et ceux qui ont apprécié ces 2 journées. Remerciements.pdf

Corinne et le bureau .

 

Midi libre 25 septembre 2010 :

http://www.midilibre.com/articles/2010/09/25/VILLAGES-Le-....

 

 

@ "Tout simplement un grand merci pour tout ce que vous nous avez offert. Chapeau, comment on dit , à toute l'équipe et à celles et ceux qui ont permis une telle réussite . N'oubliez pas de continuer dans ce sens.

Maryse"

samedi, 30 octobre 2010

Les métiers d'autrefois

Un peu comme pour prolonger le plaisir des journées du patrimoine,  nous vous invitons

 Samedi 30 octobre, à la SALLE DES ASSOCIATIONS

pour un après midi autour des mémoires qui présentera les métiers d’autrefois.

Des fiches et des gravures anciennes parleront de ces métiers pour la plupart disparus.

Nous vous rappelons que l’entrée est toujours gratuite et que nous vous accueillerons de 14 heures à 18 heures.

Une tombola (1 € le N°) permettra, au gagnant, de repartir avec un calendrier 2011 illustré d’anciennes « réclames ».

A noter qu’en fin de journée le jardin attenant à la salle, et tout récemment réaménagé, sera inauguré par M. le maire.

Encore un bien beau moment à passer tous ensemble.

tonnelier.jpg

dimanche, 19 septembre 2010

Pari tenu... Pari gagné

Le patrimoine des anciens de notre village (ceux et celles qui ont écrit l’histoire) a été très largement commémoré par les Puisserguiérains qui nous ont fait le plaisir de se déplacer à la maison du peuple pour ce premier jour des journées du patrimoine.

 

Fatigués,… mais très heureux !

  

C’est ainsi que toute notre équipe (membres du bureau, adhérents et bénévoles) s’est retrouvée aux termes de cette formidable journée chargée d’émotions.

 

A peine les portes ouvertes que déjà les premiers visiteurs entrent dans « Puisserguier » d’hier qui les attendait dans cette maison du peuple (bâtiment de notre patrimoine) devenue soudain trop étroite pour accueillir tous ces souvenirs témoins de notre passé.

 

Quatorze heures venaient de sonner quand le bruit des sabots des chevaux, tractant la calèche conduite par Jean Pierre et Claudine Gontier, annoncent l’arrivée des Papys et Mamies, résidents de la maison de retraite (accompagnés de leur deux sympathiques animatrices), que nous accueillons avec toute l’affection qui leur est due. Choyés par les uns et les autres, ils passeront un après midi dont nous espérons qu’ils garderont un doux souvenir.

En attendant de les reconduire à la résidence, Jean pierre et Claudine ont proposé d’emmener faire gratuitement une balade à tous ceux qui le souhaiteront.

Les candidats ont été plus d’un à se presser dans la file d’attente.

 

 

Patrimoine 18-1.jpg

 

Sous l’œil vigilant de Gaston et de sa femme, le public est interpellé par le crieur du village qui  vante les produits des commerces ou la qualité des fruits et légumes présentés sur la charrette du marché. 

L’homme est rappelé vertement à l’ordre par une épouse acariâtre qui lui ordonne séance tenante de rentrer dans ses pénates.

 

Patrimoine 18-2.jpg

 

Pendant qu’à la terrasse du café, les joueurs de cartes restent imperturbables.

 

Patrimoine 18-3.jpg

 

Quant à l’école, les bancs sont constamment occupés par les enfants intrigués par les fameuses plumes sergent major quand Monique, l’institutrice les invite à l’écriture avec la non moins fameuse encre violette puisée dans les encriers en porcelaine.

Les enfants ont laissé un moment la place à 5 adultes qui se sont pliés à la dictée du jour.

 

Patrimoine 18-4.jpg

 

Ce dimanche 19, à 14 H 30, puis à 17 H 00, Christopher Hainsworth nous présentera, en matinée, deux séances de cinéma muet avec Charlie Chaplin et Buster Keaton.

Il accompagnera ces courts métrages d’improvisation au piano.

 

A noter aussi que Jean Pierre et Claudine ont proposé avec une grande gentillesse, dont nous les remercions, de revenir avec calèche et chevaux pour vous emmener faire le tour du village.

 

Nous remercions encore tous ceux qui par leur présence* au cours de cette belle journée ont récompensé les trois mois de préparation de cette reconstitution de « la vie d’autrefois à Puisserguier ». Personnes à remercier.pdf

Nous vous attendons encore plus nombreux ce dimanche 19.

Une tombola gratuite (chaque visiteur reçoit à l’entrée un ticket numéroté à conserver) sera tirée à 18 H 00. 

Le dépouillement du jeu des « 3 objets insolites » aura également lieu pour désigner l’heureux gagnant.

Les lots (en cas d’absence vous pourrez les retirer à la vitrine) sont des bouteilles de vins offerts par les Vignerons du pays d’Ensérune.

 

* Un petit coucou à ceux de "là-bas", ou ceux qui sont absents... Sylvie, Aurore, Jacques, José, Maguy et les autres, nos fervents supporters qui nous soutiennent de loin.

 

 

@

C'est avec grand respect que je vous dis merci pour ce voyage dans le passé et le présent de mon village. Bravo pour votre travail énorme qui est tellement important surtout en temps-ci où nous sommes entourés par de grands temples trompe-l'oeuil qui nous promettent le bonheur.

C'est vous qui donnent le bonheur!

Merci

Ulrich

 

dimanche, 05 septembre 2010

La promenade retrouve…

Un air de jeunesse !

 

Comme nous l’avions rapporté précédemment un toilettage de la Marianne est en cours.

http://evasion.midiblogs.com/archive/2010/06/29/toilette-...

 

Le blason du Pélican vient d’être posé dans la cavité destinée à le recevoir.

 

Encore quelques touches de finition sur la stèle et nous retrouverons la Marianne parée d’apparats de fête.

 

Parallèlement des travaux de réhabilitation de façade ont été effectués sur la maison  « Girves ».

Les résultats de ces remises en état sont absolument de toute beauté …

 

Blason, maison Girves.jpg

mercredi, 21 juillet 2010

Toilette d’été pour la Marianne

125 ans qu’elle veille sur nous !

Elle méritait bien ce toilettage d'été, travaux délicats confiés, par la mairie de Puisserguier, au tailleur de pierre puisserguiérain J. Munoz.

Quelques semaines de patience et vous retrouverez le socle "comme avant".

 

En attendant :

 

Petit rappel historique.

 

Les Mariannes dites "aux droits de l'homme"

 

Ce sont de grandes statues, assez massives, qui dégagent une impression d’assurance, de force et de puissance, dont l’Hérault possède 4 exemplaires  : Puisserguier, Pézenas, Gigean et Villeneuve les Béziers.

 

Ces Mariannes ont été réalisées par CAPELLARO Charles (Né en 1826 à Paris, Décédé en 1899 à Paris) sculpteur français, il fut l’élève de David d’Angers, de Rude et de Duret.

 

Elles furent coulée par la fonderie Durenne (Hte Marne) sauf celle de Puisserguier qui provient des fonderies Jules GOURP (Né le 12 mars 1857 à Laurens 34, et décédé le 14 Avril 1917 à Chelles Seine Maritime.) à Paris.

 

La Marianne de Puisserguier fut installée en 1885

et restaurée en 1989.

 

Ravalement Marianne.jpg

 

Retrouvez toute l’histoire dans notre livret : « Marianne ou l’histoire d’un monument » que nous avons édité en mai 2009.

 

Dernière nouvelle : A noter que dans le cadre de la fête d'été, dimanche matin, J. Munoz sera devant le café des Arts.

Il aura, avec lui, le blason du Pélican sur lequel il éxexutera, devant vous, les dernières touches de sculpture avant la pose sur la stèle.

 

mardi, 18 mai 2010

Orphelins...

Artiste peintre d’une grande délicatesse, fragile et douce comme cette nature qu’elle aimait tant, et qui lui rendait bien, Brigitte nous a quitté…

 

orphelins.jpg

 

 

Tous ses amis des « mémoiRes » lui souhaitent un bon voyage et espèrent qu’elle a enfin trouvé la Paix.