Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 19 septembre 2010

Pari tenu... Pari gagné

Le patrimoine des anciens de notre village (ceux et celles qui ont écrit l’histoire) a été très largement commémoré par les Puisserguiérains qui nous ont fait le plaisir de se déplacer à la maison du peuple pour ce premier jour des journées du patrimoine.

 

Fatigués,… mais très heureux !

  

C’est ainsi que toute notre équipe (membres du bureau, adhérents et bénévoles) s’est retrouvée aux termes de cette formidable journée chargée d’émotions.

 

A peine les portes ouvertes que déjà les premiers visiteurs entrent dans « Puisserguier » d’hier qui les attendait dans cette maison du peuple (bâtiment de notre patrimoine) devenue soudain trop étroite pour accueillir tous ces souvenirs témoins de notre passé.

 

Quatorze heures venaient de sonner quand le bruit des sabots des chevaux, tractant la calèche conduite par Jean Pierre et Claudine Gontier, annoncent l’arrivée des Papys et Mamies, résidents de la maison de retraite (accompagnés de leur deux sympathiques animatrices), que nous accueillons avec toute l’affection qui leur est due. Choyés par les uns et les autres, ils passeront un après midi dont nous espérons qu’ils garderont un doux souvenir.

En attendant de les reconduire à la résidence, Jean pierre et Claudine ont proposé d’emmener faire gratuitement une balade à tous ceux qui le souhaiteront.

Les candidats ont été plus d’un à se presser dans la file d’attente.

 

 

Patrimoine 18-1.jpg

 

Sous l’œil vigilant de Gaston et de sa femme, le public est interpellé par le crieur du village qui  vante les produits des commerces ou la qualité des fruits et légumes présentés sur la charrette du marché. 

L’homme est rappelé vertement à l’ordre par une épouse acariâtre qui lui ordonne séance tenante de rentrer dans ses pénates.

 

Patrimoine 18-2.jpg

 

Pendant qu’à la terrasse du café, les joueurs de cartes restent imperturbables.

 

Patrimoine 18-3.jpg

 

Quant à l’école, les bancs sont constamment occupés par les enfants intrigués par les fameuses plumes sergent major quand Monique, l’institutrice les invite à l’écriture avec la non moins fameuse encre violette puisée dans les encriers en porcelaine.

Les enfants ont laissé un moment la place à 5 adultes qui se sont pliés à la dictée du jour.

 

Patrimoine 18-4.jpg

 

Ce dimanche 19, à 14 H 30, puis à 17 H 00, Christopher Hainsworth nous présentera, en matinée, deux séances de cinéma muet avec Charlie Chaplin et Buster Keaton.

Il accompagnera ces courts métrages d’improvisation au piano.

 

A noter aussi que Jean Pierre et Claudine ont proposé avec une grande gentillesse, dont nous les remercions, de revenir avec calèche et chevaux pour vous emmener faire le tour du village.

 

Nous remercions encore tous ceux qui par leur présence* au cours de cette belle journée ont récompensé les trois mois de préparation de cette reconstitution de « la vie d’autrefois à Puisserguier ». Personnes à remercier.pdf

Nous vous attendons encore plus nombreux ce dimanche 19.

Une tombola gratuite (chaque visiteur reçoit à l’entrée un ticket numéroté à conserver) sera tirée à 18 H 00. 

Le dépouillement du jeu des « 3 objets insolites » aura également lieu pour désigner l’heureux gagnant.

Les lots (en cas d’absence vous pourrez les retirer à la vitrine) sont des bouteilles de vins offerts par les Vignerons du pays d’Ensérune.

 

* Un petit coucou à ceux de "là-bas", ou ceux qui sont absents... Sylvie, Aurore, Jacques, José, Maguy et les autres, nos fervents supporters qui nous soutiennent de loin.

 

 

@

C'est avec grand respect que je vous dis merci pour ce voyage dans le passé et le présent de mon village. Bravo pour votre travail énorme qui est tellement important surtout en temps-ci où nous sommes entourés par de grands temples trompe-l'oeuil qui nous promettent le bonheur.

C'est vous qui donnent le bonheur!

Merci

Ulrich

 

dimanche, 05 septembre 2010

La promenade retrouve…

Un air de jeunesse !

 

Comme nous l’avions rapporté précédemment un toilettage de la Marianne est en cours.

http://evasion.midiblogs.com/archive/2010/06/29/toilette-...

 

Le blason du Pélican vient d’être posé dans la cavité destinée à le recevoir.

 

Encore quelques touches de finition sur la stèle et nous retrouverons la Marianne parée d’apparats de fête.

 

Parallèlement des travaux de réhabilitation de façade ont été effectués sur la maison  « Girves ».

Les résultats de ces remises en état sont absolument de toute beauté …

 

Blason, maison Girves.jpg

mercredi, 21 juillet 2010

Toilette d’été pour la Marianne

125 ans qu’elle veille sur nous !

Elle méritait bien ce toilettage d'été, travaux délicats confiés, par la mairie de Puisserguier, au tailleur de pierre puisserguiérain J. Munoz.

Quelques semaines de patience et vous retrouverez le socle "comme avant".

 

En attendant :

 

Petit rappel historique.

 

Les Mariannes dites "aux droits de l'homme"

 

Ce sont de grandes statues, assez massives, qui dégagent une impression d’assurance, de force et de puissance, dont l’Hérault possède 4 exemplaires  : Puisserguier, Pézenas, Gigean et Villeneuve les Béziers.

 

Ces Mariannes ont été réalisées par CAPELLARO Charles (Né en 1826 à Paris, Décédé en 1899 à Paris) sculpteur français, il fut l’élève de David d’Angers, de Rude et de Duret.

 

Elles furent coulée par la fonderie Durenne (Hte Marne) sauf celle de Puisserguier qui provient des fonderies Jules GOURP (Né le 12 mars 1857 à Laurens 34, et décédé le 14 Avril 1917 à Chelles Seine Maritime.) à Paris.

 

La Marianne de Puisserguier fut installée en 1885

et restaurée en 1989.

 

Ravalement Marianne.jpg

 

Retrouvez toute l’histoire dans notre livret : « Marianne ou l’histoire d’un monument » que nous avons édité en mai 2009.

 

Dernière nouvelle : A noter que dans le cadre de la fête d'été, dimanche matin, J. Munoz sera devant le café des Arts.

Il aura, avec lui, le blason du Pélican sur lequel il éxexutera, devant vous, les dernières touches de sculpture avant la pose sur la stèle.

 

mardi, 18 mai 2010

Orphelins...

Artiste peintre d’une grande délicatesse, fragile et douce comme cette nature qu’elle aimait tant, et qui lui rendait bien, Brigitte nous a quitté…

 

orphelins.jpg

 

 

Tous ses amis des « mémoiRes » lui souhaitent un bon voyage et espèrent qu’elle a enfin trouvé la Paix.