Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 22 septembre 2016

Les Gavachs édités... Une fresque magnifique et le 8000ème visiteur !

Toujours beaucoup de monde à l'écomusée, même par temps de grand vent !

mémoires de puisserguier

Imaginative et créative, l’équipe de notre association « les MémoiRes de Puisserguier » propose régulièrement, depuis bientôt 10 ans, des animations attractives qui drainent un public constamment plus nombreux.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

C’est ainsi que, durant ce week end, l’écomusée a accueilli son...

8000ème visiteur.

Monsieur Christian Emanuelli, de Maraussan (accompagné de son épouse et de son fils) a reçu un diplôme, un T-shirt des MémoiRes et une aquarelle de Elisabeth Muriel Gonzales comme cadeau souvenir.

mémoires de puisserguier

Patric Béziat a dédicacé son ouvrage sur les « Gavachs » tout en conversant aimablement avec les visiteurs qui ont apprécié les quelques lignes paraphées sur la page de garde du cahier acheté.

mémoires de puisserguier

A noter la présence amicale du chanteur occitan "La Sauze".

mémoires de puisserguier

Enfants et parents ont pu « bomber » pacifiquement en suivant les instructions de l’artiste "JERC", qui inlassablement avec beaucoup de pédagogie et de gentillesse a construit une magnifique fresque baptisée « La mémoire est l’avenir du passé ».

mémoires de puisserguier

Était également proposée une révision de notre histoire républicaine avec un petit retour en arrière (1792) grâce à l’exposition photos des « Mariannes en Sud Hérault » de Melkan Bassil.

mémoires de puisserguier

Le pressurage du raisin a connu un vif succès, notamment par les enfants lors du pressage du raisin avec la « masse » ainsi que la dégustation du jus que la jeune génération a fortement appréciée.

mémoires de puisserguier

L’intérêt et l’engouement des visiteurs pour le travail des bénévoles de notre association sont une réelle récompense pour eux.

mémoires de puisserguier

jeudi, 07 juillet 2016

A CORPS PERDU.... le « Casting » !

Le tournage du film aura lieu du 21 au 27 août à Puisserguier, Montouliers et près de Roquebrun.

Pendant ces 7 jours vous aurez sans doute la surprise de croiser dans le village les acteurs et actrices qui se rendront sur les lieux de scènes...

 

Qui sont-ils ? Dans quels films, séries ou pièces de théâtre ont-ils joué ?

 

Présentation

EMMA DEBROISE

Après une formation qui privilégie le corps et la spontanéité: danse (classique, contemporaine, claquettes), chant, commedia dell arte et improvisation théâtrale, elle tourne dans plusieurs courts-métrages dont "Réquisitoire contre la bonté" qu'elle réalise aussi avec des effets spéciaux et dans lequel elle interprète 14 personnages différents.

A la télévision, elle tourne dans plusieurs feuilletons (Alice Nevers, Louis la brocante, Falco...) et des téléfilms unitaires ("Dans la peau d'une grande" de Pascal Lahmani).

Au théâtre, elle est mise en scène par Anthony Magnier (Viva la commedia) dans un spectacle intitulé "L'Avventura" pour le mois Molière 2011, par Pierre Lericq (Les Epis Noirs) pour un projet de crieurs publics avec la population d'Orly en 2012 et continue à se produire régulièrement dans le spectacle d'improvisation des Flibustiers de l'Imaginaire, notamment au théâtre de la Reine Blanche (Paris 18) et durant le festival d'Avignon. Depuis septembre 2013, elle fait aussi partie de la troupe d'improvisatrices Les Impromises, qui a créé le spectacle "Déesseperate housewives".

Actuellement, elle prépare le tournage d'un nouveau court-métrage intitulé "A corps perdu", drame musical navigant entre les années 40 et les années 80 qu'elle a écrit et qui sera réalisé par Mathieu Hussenot en août 2016 dans le cadre du Collectif Court. Son précédent scénario, intitulé "Le Coucou" réalisé par Mathieu Hussenot sera projeté lundi 18 avril 2016 à 19h30 au studio des Ursulines (Paris 5). Elle joue dans ces deux films des rôles principaux.

mémoires de puisserguier

http://emmadebroise.free.fr/biographie.html

 

CHARLOTTE BOIMARE a joué, au Cinéma, 2001, LE ROI DANSE - Gérard CORBIAU.

A la Télévision, 2016 DÉRAPAGES, prime Plus belle la vie - Didier GROUSSET, 2016 PROFILAGE - Alexandre LAURENT, 2013 SECTION DE RECHERCHE - Christian GUÉRINEL, 2013 TU VEUX OU TU VEUX PAS - Franck ALLERA, 2012 LE JOUR OU TOUT A BASCULÉ- Episode : L'enlèvement - Jean-Luc MATHIEU - France 2, 2011-2010 PLUS BELLE LA VIE - Divers réalisateurs.....

mémoires de puisserguier

 http://www.agencea.fr/artiste.cfm/87147-charlotte-boimare...

 

BENJAMIN BRENIERE a joué. Au Cinéma, 2010, Le Temps du Silence - Franck Appréderis. Court Métrage, 2012, Ceci est une prise d'otage - Batiste Ribrault, 2010   Clip de My Only Scenery - réalisé par Vincent Giorgetti pour Facing Halo Productions, 2009         Jackpot - scénario de Anne Morier, réalisation de Vincent Alternative - Lisa Verhaverbeke.

Au Théâtre, 2012 Don Juan / Les Jumeaux Vénitiens (Molière/Goldoni) - Viva La Commedia, 2011 Rouge ! (Camilo Pellegrini) - Gustavo de Araujo ,Festival Off Avignon 2011.

mémoires de puisserguier

http://www.artone.fr/artiste.cfm/225262-benjamin-breniere...

 

GUILLAUME BURSZTYN

A joué au Cinéma, 2011, ça promet.

mémoires de puisserguier

http://www.unifrance.org/annuaires/personne/374414/guilla...

 

PHILIPP WEISSERT

A joué au Cinéma ou à la Télévision, 2015, TUEZ HITLER - Frédéric Tonolli - Rudolf Von Gersdorff, 2014, HOUSE OF TIME - Jonathan Helpert - soldat allemand, 2013, L'AMATEUR - Muriel Damain – Philippe, 2008- 2013      UN VILLAGE FRANÇAIS - Philippe Tribois et Jean-Marc Brondolo – Klaus, 1999 THE INVISIBLE CIRCUS - Adam Brooks...... 1997 PASSAGES - Jean Errard et Jean-Pierre Helas - Meaulnes/La Mort...

Au Théâtre, 2014-2015 LES COQUELICOTS DES TRANCHÉES (G.M. Jolidon et X.Lemaire) - Xavier LEMAIRE Karl / Le lieutenant (Molière 2015 du théâtre public ), 2013, JEANNE BARRÉ, LA VOYAGEUSE INVISIBLE - Jérôme Imard et Eudes Labrusse,...

mémoires de puisserguier

http://www.agencesartistiques.com/Fiche-Artiste/550319-ph...

 

mémoires de puisserguier

mardi, 19 avril 2016

Enthousiastes, ils étaient tous des Gavachs !

La journée du 17 avril, consacrée aux Gavachs, et proposée par la Communauté de communes Sud Hérault, en partenariat avec l’association, « les MémoiRes de Puisserguier » a été couronnée d’un immense succès.

Dès l’ouverture de l’écomusée, à 14 heures, les visiteurs, parmi lesquels le 7000ème, étaient  accueillis par les musiciens du groupe « Los d’endacom ». Exceptionnellement l’écomusée a fermé ses portes vers 19 heures !

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

À 15 h 30 l’ouverture de la Maison du Peuple a permis de recevoir le public qui a pu voir l’exposition de photos de ces Gavachs venus le plus souvent travailler la vigne.

mémoires de puisserguier

Puis Mmes Elisabeth Dauzat (Vice présidente de la Communauté de communes) et Corinne Milhet (Présidente des MémoiRes) ont dit quelques mots de bienvenue en remerciant celles et ceux qui ont fait de cette belle manifestation une totale réussite.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Elles ont ensuite laissé la parole à Patric Béziat, qui, accompagné de Pierre Faure, ont gratifié l’assemblée, très attentive, d’une passionnante conférence sur ces Gavachs qui, il fut un temps où pour le plus grand nombre, l’étranger, c’était d’abord le voisin d’à coté.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Un long entracte musical agrémenté de danses régionales du groupe « Los 4 Vesins » a laissé le temps aux spectateurs d’apprécier l’assiette de spécialités du tarnaises (origine, autrefois, de la plupart des Gavachs) composée de charcuteries, fromage et autre savoureux « Pompet ».

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

La soirée s’est terminée après un concert de La Sauze, chanteur, auteur, compositeur occitan de renom, et de son excellent bassiste, plébiscité par un public enthousiaste. 

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Il reste des T-Shirts collectors "Nous sommes tous le Gavach de quelqu'un" disponibles au prix de 12.00 €.

mémoires de puisserguier

 

f Hier journée sur les Gavachs Patric Béziat, à la manœuvre, dans une conférence sur le thème qui porte à réfléchir sur nos origines dans ce monde qui rejette l'autre, celui qui vient d'ailleurs. Certains feraient mieux de se pencher sur leurs origines et peut être qu'ils trouveraient un Gavach ou alors un Espagnol, en fait un ancêtre, qui a émigré fuyant la misère! La soirée s'est déroulée avec "los 4 venins" suivit d'un concert en occitan d'une très grande qualité "la Sauze".Un grand merci aux bénévoles des mémoires pour leur implication toujours au top. Bref une après midi comme on les aime à Sud Hérault. Un grand merci aux personnels de la Cc pour tout ce travail. Jean Noël Badenas.

f Merci Jean Noël. Ces félicitations et encouragements font réellement plaisir à toute notre équipe. Nous sommes toujours très heureux de faire partager notre passion et notre travail à tous ceux qui veulent bien se joindre à nous. Cette journée (réussite dont nous tirons une satisfaction partagée avec nos partenaires) nous encourage, si besoin était, à poursuivre cette formidable aventure dont nous ne mesurions pas l'ampleur quand nous avons timidement démarré en 2007...

Alors rendez-vous est pris pour le 18 juin pour notre prochaine journée "républicaine" à l'occasion des 130 ans de la Marianne. Ce jour là, nous aurons le plaisir d'accueillir de nouveau Jean Claude Séguéla (Historien) qui nous amènera le 6 mai (n'étant pas libre le 18 juin) une gloire de la télévision et de la radio, grand amateur de Marianne, dont nous vous dévoilerons le nom ultérieurement !!! Serge Basset

f Je partage également ! Ce fut une excellente soirée : conférence instructive de Mr Béziat - danseurs très compétants et sympathiques - sans oublier le concert de "la Sauze" qui n'était pas piqué des hannetons !! Merci à toute l'équipe de bénévoles qui, comme toujours, sont les meilleurs !Chantal Jankowski-bailon

 

lundi, 04 avril 2016

JEMA 2016

Belle première journée

Il est à noter une importante participation des enfants de l’école Font Claire de Puisserguier et de la Liquière/Cabrerolles qui ont apprécié la rencontre avec les artistes et la découverte de leur travail à l’écomusée et sur les autres sites du village.

Les adultes n'ont pas, non plus, boudé leur plaisir.

mémoires de puisserguier

Un instant de panique a soufflé le samedi matin sur la manifestation....car la pluie a voulu gâcher la fête....

Qu'à cela ne tienne...

Heureusement nous avions réservé la salle des associations attenante au jardin de l'écomusée, et c'est ainsi que les exposants, en péril sur la promenade ont pu s’installer, à l'abri.....

Avec l'aide d'un temps plus clément, le dimanche de vide grenier a amené pour ce troisième jour une appréciable fréquentation des divers sites des JEMA 2016 (Millénaire, MJC,.....).

mémoires de puisserguier

Malgré le vent de vendredi, assez désagréable, malgré la pluie incessante de samedi et malgré un temps mitigé et un soleil timide de dimanche, cela n’a pas empêché un nombreux public de venir rencontrer les artistes que nous hébergions et de découvrir, pour beaucoup, l’écomusée.

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui, malgré les conditions météo très défavorables, sont venues, en nombre, visiter les expositions et ateliers de ces artistes plus talentueux les uns que les autres, et par là même notre écomusée mis à leur disposition.

A quelques unités près nous avons frôlé les 500 visiteurs à l’écomusée, fréquentation quasi aussi importante que pour les Journées du Patrimoine.

Totale réussite !

En premier lieu il faut remercier Pascaline qui a, non seulement, fourni un travail titanesque pour organiser ce week end des JEMA 2016 à Puisserguier, mais qui a su, comme à son habitude, instaurer un climat amical, convivial et chaleureux entre « accueillants » et « accueillis ».

Pour cela, nous lui disons un immense merci.

Merci également à tous ces formidables créateurs qui ont durant 3 jours fait que notre village devienne un « musée » géant ! Et géant est bien le mot tellement leur talent, leur disponibilité et leur enthousiasme étaient communicatifs…

Merci particulier à nos joyeux lurons basés à l’écomusée avec lesquels nous avons passé trois journées formidables que nous ne sommes pas prêts d’oublier. Franck (Zinc),  David (customisation meubles bois), Murielle (peinture), Nanou (peinture, photos, atelier écriture), Chantal (reliure japonaise), Pilar (bois flotté), Marie (couturière), Cybille (bijoux).

mémoires de puisserguier

 Nous n’oublions pas de remercier les « doublures » des porteurs du Pélican qui nous ont offert une aubade différente, originale mais très amusante… les jeunes Magica Bomba très prometteurs… et tous les autres artistes...

mémoires de puisserguier

Week end « Formidable »,

Ambiance « Formidable » …

Tout était « Formidable »…

mémoires de puisserguier

dimanche, 15 novembre 2015

Ce dimanche 15 novembre "THE SHOW MUST GO ON"....

Rendez-vous devant le parvis de la Mairie, à 9H30, pour exprimer notre soutien aux victimes... Puis après une marche  en silence nous célébrerons tous ensemble l'automne à la "Foire automnale". 

Avec force, en continuant à vivre "normalement", nous aurons sans cesse une pensée pour les disparus.

Et avec encore plus de force nous dirons à ces assassins d'un autre âge que nous vaincrons leur obscurantisme.

Rendons hommage.jpg

Badge 15 NOV.jpg

Goulamas'k.jpg

jeudi, 28 mai 2015

C'était la NUIT DES MUSEES de 2013... Les films de Michel Cans (Documents CIRDOC)

 ... avec un invité indésirable.. le temps exécrable. 

 [NB. : La note ci-dessous a été postée en mai 2013.

Aujourd'hui nous aurions pu la signer "Les Indignés", mais nous nous contenterons de remettre les choses à leurs places en demandant expressément le respect du travail de notre association.]

  

Toute notre équipe s’était démenée, avec enthousiasme, depuis plusieurs semaines pour préparer la nocturne au centre de ressources à l’occasion de la nuit des musées ce samedi 18 mai.

 

Jouant au chat et à la souris, la météo, en début d’après midi, avait enfin laissé entrevoir une soirée clémente !

 

Dès vingt heures adhérents et sympathisants se pressaient déjà pour partager cette fête.

Françoise les a accueillis au son de son accordéon. Certains l’ont accompagné en reprenant ses airs en chantant.

 

mémoires de puisserguier

 

Cette ambiance festive s’est poursuivie au cours de la projection de petits films muets sur Puisserguier des années 50 (prêtés à la demande par le CIRDOC) puis de souvenirs des années d’autrefois.

 

Les commentaires amusants allaient alors bon train.

 

Mais c’était oublier la mauvaise humeur du ciel qui en quelques minutes s’invita inopinément, vers 22 heures, d’abord avec le vent, puis avec un violent orage qui a contraint les invités à se réfugier dans les deux salles du centre de ressources.

 

Malheureusement l’exigüité de l’espace intérieur disponible, à ce jour, ne nous a pas permis la poursuite des projections.

 

Vous pouvez les visionnez en vous rendant à l'écomusée ou en allant sur les liens suivants !

  

Michel Cans – Les villages de l’Hérault dans les années 50-60 

PUISSERGUIER I – Jour de communion 

http://occitanica.eu/omeka/items/show/564 

 

Michel Cans – Les villages de l’Hérault dans les années 50-60 

PUISSERGUIER II 

http://occitanica.eu/omeka/items/show/565 

 

 

Une belle réunion malgré tout qui nous a fait prendre une décision, au pied levé : à l’occasion de la fête d’été de juillet nous reconduirons cette nocturne, mais cette fois avec le beau temps !

 

mémoires de puisserguier

 

dimanche, 08 mars 2015

Le compte était bon !

Il n’a pas été nécessaire d’utiliser ses outils pédagogiques pour compter les visiteurs venus écouter Mr Coll lors de l’exposition proposée dans notre écomusée samedi 21 février.

Ils se sont en effet déplacés très nombreux, en venant parfois d’assez loin (Roquebrun, Lattes, Montouliers...), pour assister studieusement à la leçon d’arithmétique prodiguée par cet ancien instituteur passionné, ingénieux et passionnant.

 mémoires de puisserguier

 

L’exposition présente les différents systèmes mis au point et permet à chacun en suivant les explications de l’enseignant d’en comprendre l’utilisation pour mieux assimiler les difficiles fractions, d’appréhender les longueurs et de compter en millions ou en décimales.

Sans jamais être ennuyeux puisque toute l’intervention a été entrecoupée de savoureuses anecdotes, vécues, sur les rapports élèves-enseignants.

Puis ceux qui le souhaitaient ont pu bavarder avec Mr Coll avant d’aller ensuite faire le tour des salles de l’écomusée. 

 

mémoires de puisserguier

 

Pour les Puisserguiérains, qui semblent avoir connu des empêchements pour ne pas avoir pu nous rejoindre cet après midi, nous rappelons que les objets insolites de cette exposition « d’outils pédagogiques de numération »  seront visibles dans les locaux de l’écomusée du centre de ressources (rue gaie sortie) jusqu’au 21 mars aux heures d’ouverture ou sur rendez-vous.

 

mémoires de puisserguier

 

mémoires de puisserguier

Un peu plus tard dans la soirée nous avons rejoint nos amis de la MJC qui proposaient une soirée rétro où chacun a pu chanter des rengaines d’autrefois accompagnés par l’orgue de barbarie. Pendant chaque intermède de délicieuses soupes maisons et des crêpes ont été offertes. 

 mémoires de puisserguier

 En fait une belle soirée qui clôturait cette journée d’un samedi riche en animations diverses et variées.

mardi, 25 novembre 2014

Le cri du Poilu. Belle clôture d’une semaine hommage !

Pour terminer cette semaine « HOMMAGE A NOS POILUS », préparée depuis un an, les MémoiRes de PUISSERGUIER et la Communauté de communes Canal Lirou- Saint Chinianais ont proposé et co-organisé une instructive et très émouvante soirée de clôture à la maison du peuple de Puisserguier ce vendredi 14 novembre.

Divisée en trois temps, était tout d’abord présentée une conférence de Béatrix Pau, professeur au lycée Jean-Moulin, auteur d’un ouvrage intitulé "Des vignes aux tranchées, la Grande guerre en pays biterrois".

 

mémoires de puisserguier

 

Mme Pau a commenté son travail de recherche et a répondu aux questions posées à la fin de son exposé avant de dédicacer son livre, en vente à cette occasion.

 

mémoires de puisserguier

 

Le deuxième temps proposait, durant l’intermède, une restauration rapide préparée par les MémoiRes, permettant ainsi aux artistes suivants de se mettre en place pour leur spectacle. L’ambiance conviviale a permis à chacun de bavarder et de se rencontrer autour de tables « bistrot ».

 mémoires de puisserguier

 


Le troisième temps, « Le Cri du Poilu » présentait un concert de Coko et Danito

mémoires de puisserguierDes poèmes ou des textes (parfois interdits par la censure de l’époque), retrouvés aux archives nationales françaises et parfois mis en musique par les artistes composaient le répertoire tour à tour poignant et émouvant, souvent triste, mais coupés de moments humoristiques. Une ovation très largement méritée a ponctué la prestation de qualité de ce sympathique duo, et mis fin à cette belle semaine d’hommage.

 

mémoires de puisserguier

 

Jean Noël Badenas, président de la Communauté de Communes, Mme Dauzat vice présidente, et Corinne Milhet, présidente des MémoiRes, ont chacun, dans une courte allocution, félicité toutes les personnes qui ont œuvré pour la formidable réussite collective de cette semaine de commémoration, et remercié de leur présence celles et ceux qui ont permis le succès de cette soirée.

lundi, 15 juillet 2013

Bal des Pompiers ? Origine de cette tradition !

Chaque 14 juillet se tient le célèbre bal des pompiers.

 

Mais quelle est l'origine de cette fête ?

 

Comment et où a-t-elle été initiée ? Petit point d’histoire avant d’aller danser.

 

Le 14 juillet ne serait pas le 14 juillet sans… le mythique bal des pompiers (qui, en passant, a généralement lieu le 13 juillet) !

La tradition, née à Paris juste avant la Seconde Guerre mondiale, s’est étendue aux autres villes françaises au fil des années. Si les platines de DJ y remplacent de plus en plus les orchestres, ces soirées continuent de réunir les habitants d’un même quartier dans une ambiance de guinguette, populaire et bon enfant.

 

Qui a eu l’idée d’ouvrir les portes des casernes aux Français, le 14 juillet ?

 

L’histoire du bal des pompiers remonte au début du XXe siècle. À cette époque, les hommes du feu ont pour habitude de célébrer la fête nationale avec leurs familles. Mais en 1937, un événement va bousculer cette tradition à jamais…

 

 

Un premier bal des pompiers à Montmartre

 

Alors qu’elle rentre du défilé militaire d’un pas cadencé, la brigade des sapeurs-pompiers de Montmartre se fait suivre par un petit groupe de badauds jusqu’à la caserne. Le sergent Cournet demande au colonel Buffet, responsable des lieux, l’autorisation d’ouvrir les portes aux curieux et de poursuivre la fête tous ensemble. Celui-ci accepte. Citoyens et pompiers célèbrent pour la première fois le 14 juillet lors d’un grand bal commun ! Feux de Bengale, démonstrations de gymnastique, simulations de départ de feu… les sapeurs-pompiers mettent le paquet côté animation.

Forte de son succès, l’idée se propage aux autres casernes parisiennes les années suivantes.

La guerre de 1939-1945 met en suspens cette tradition, mais, depuis, plus aucun 14 juillet ne se déroule sans bal des pompiers, notamment à Paris.

D'après internet.

 

Nos Pompiers participent activement à la vie associative de notre village.

 

mémoires de puisserguier

Bals d'antan , 

Avez vous souvenir d'un bal des pompiers à Puisserguier vécu avec un grand parent ? Racontez-nous !