Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 08 septembre 2017

JEP 2017 à l'écomusée... LE PRESSURAGE DU RAISIN.

vignoblesdecouvertes_0.pngCette animation remporte chaque année un étonnant succès.

Alors pourquoi ne pas la reconduire ?


Samedi 16 et Dimanche 17 septembre, à 17 heures, Pierre, notre éminent œnologue, assisté de ses fidèles vignerons Mané et Michel vous invitent à assister au pressurage du raisin dont vous pourrez déguster le savoureux jus en écoutant comment ce délicieux breuvage va devenir, au fil des mois, du VIN....

2013  14-15 sept 095.jpg

2013  14-15 sept 073.jpg

lundi, 31 octobre 2016

Mythique Châtaignier, ami de l’homme à l’écomusée.

Pèire Thouy, enseignant en retraite, n’est pas simplement un conteur talentueux.

Se définissant comme un ''païsan'' (qui aime son pays) naturaliste, il est avant tout un scientifique reconnu. Il est notamment bagueur d’oiseaux agréé depuis 51 ans.

Après avoir présenté deux conférences à Puisserguier, « les Oiseaux de nos régions » puis « Le peuple de l'òrt », il a accepté, pour la troisième année consécutive, l’invitation du « Cercle occitan des MémoiRes ». Il est venu, cette fois, parler de son ami le Châtaignier...

mémoires de puisserguier

La magie opérant de nouveau, il a encore tenu en haleine durant plus de deux heures les invités des MémoiRes, venus d’assez loin pour la grande majorité, avec qui s’est établi très rapidement un dialogue.

mémoires de puisserguier

Tout au long de cette conférence au cours de laquelle, diaporama à l’appui, il exposa l’histoire de cet ami de l’homme, le châtaignier. Depuis des temps reculés, cet « arbre à pain » a assuré la subsistance de nombreuses populations en difficulté.

Rappelant son essor, son apogée, puis le déclin de cet arbre mythique et de son fruit aux milles usages, Pèire Thouy, lui dédie de temps à autres  quelques poésies qu'il décline en occitan.

mémoires de puisserguier

Cette belle histoire a conduit l’auditoire enchanté jusqu’en fin d’après midi, et c’est tout naturellement que chacun a pu terminer cette journée avec une « castagnade » de châtaignes grillées dans une poêle à trous, accompagnée du vin primeur.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

mercredi, 20 avril 2016

« A CORPS PERDU »

Ce sera le titre du film tourné en août à Puisserguier et ses environs...

Deuxième épisode de notre grande aventure « cinématographique »...


JOURNÉE UN :

Ce lundi matin nous avons accueilli Emma Debroise et son équipe de tournage, Olivier, Mathieu et Thomas, à la descente du TGV en provenance de Paris.

En effet, nous entrons dans le vif du sujet avec ce que nos amis appellent dans leur jargon professionnel « les repérages ».

Pour cette première journée, Gérard Gleizes nous a aimablement ouvert les portes de sa mairie de Montouliers avant de nous accompagner pour une visite de son beau village.

mémoires de puisserguier

Cerise sur le gâteau, non prévue au programme, Daniel Toucheteau artiste pluridisciplinaire talentueux a accepté, au pied levé, de nous recevoir dans sa « cathédrale », cette magnifique "dentelle" de bois, qui a fortement impressionné tous nos invités.

mémoires de puisserguier

Puis nous nous sommes rendus à Fichous....

mémoires de puisserguier

Direction ensuite Roquebrun et sa région à la découverte du point d’eau nécessaire au décor d’une scène du film.

mémoires de puisserguier

 

JOURNÉE DEUX :

Cette seconde journée de travail qui, comme hier, a été passionnante à plus d’un titre au fur et à mesure que nous découvrons « les ficelles » de ce métier du cinéma, a débuté dans le vestiaire de Philippe (Association Maquisards reconstitution) afin de choisir des costumes : uniformes de soldats allemands, tenues de maquisards ou autres objets d’époque.

Nous avons été ensuite reçus, en fin de matinée, à la mairie, par Jean Noël Badenas, où il a été question de logistique, d’arrêtés municipaux nécessaires au bon déroulement des jours de tournage dans le village.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Une pose à midi nous a réunis au bar des Arts avant de poursuivre le programme minutieusement et préalablement établi...

mémoires de puisserguier

Visite de la propriété de Monique qui accueillera plusieurs séquences du film.
Que dire de l’endroit, sinon qu’il est magnifique.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Après un passage à l’écomusée pour d’ultimes mises au point, retour au siège des MémoiRes où nos invités jusqu’en fin d’après midi ont potassé leur dossier pendant que nous prenions un peu de repos.

Nous avons fini la soirée à Capestang autour d’une tablée où la convivialité a régné en maître de cérémonie....


Fatigués, mais HEUREUX !

 

JOURNÉE TROIS :

Dernière étape avec une troisième journée toujours très studieuse.

Pour débuter la matinée deux groupes de travail sont constitués.
Le premier en extérieur en nouvelle reconnaissance des lieux du village présélectionnés. Tous les détails ont leur importance pour les images du film projeté.
Le second peaufine les scènes du scénario en tenant compte de tous les éléments recueillis durant les journées précédentes.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Midi, une invitation à déjeuner campagnard préparé par Mané qui nous accueille dans son havre de paix, au milieu de la garrigue, qui a ravi nos invités peu habitués à un tel calme.

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Puis ultime visite dans la maison de Marie Odile. Lieu magique puisque chargé de l’histoire de son grand père Girvès et de son oncle le « Capitaine Latourette ».

C’est ici que seront tournées plusieurs scènes du quotidien de l’héroïne incarnée par Emma (rappelons que l’histoire se déroule en 1940...).

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

Et comme tout à une fin, comme au cinéma, vers 17 H 30, direction gare de Béziers où nous avons laissé nos 4 amis que nous remercions pour ces trois super belles journées.

Le prochain rendez-vous est fixé pour la période du 20 au 28 août, et, on entendra alors le « Clap » de....

« ON TOURNE !!! ».....

 

mémoires de puisserguier

 

f A Corps Perdu : Lorsque vous décidez de produire un court-métrage il y a tous les gens qui vous en empêchent et, surtout, tous les anges qui vous tirent vers les cieux.

Corinne Milhet, Philippe Colangelo, Mané, et Serge Basset - que je n'ai pas sur les photos car nous avons passé tout notre temps à nous vanner - sont de ceux-là.

Un grand merci à Emma Debroise pour la qualité de son écriture, à Mathieu Hussenot pour son regard de réalisateur et à Thomas Faccini pour ses immenses et indispensables qualités de premier assistant réalisateur. Olivier Biercewicz.

f Hello.... A droite J'suis là.... Nous vanner ??? Nous vanner !!!! Serge Basset

mémoires de puisserguier

f Deuxième phase de repérages pour le futur projet du Collectif Court "A Corps Perdu" écrit par Emma Debroise et réalisé par Mathieu Hussenot.
Cette fois le producteur, Olivier Biercewicz, et le premier assistant, Thomas Faccini étaient également de la partie !
Nous avons à nouveau retrouvé la fine équipe des MémoiRes De Puisserguier Hérault, (Corinne Milhet, Serge Basset, Philippe Colangelo, Mané) grâce à qui nous avons rencontré les maires de villages (dont Jean Noel Badenas maire de Puisserguier.) servant de décor et découvert de nouveaux lieux on ne plus ciné-géniques ! Ruelles, pièce d'eau, ancienne boutique, ...
Encore merci pour leur indispensable soutien sans lequel ce film ne pourrait voir le jour.
Mélisande de Serres

mémoires de puisserguier

 

Midi libre parle du projet dans ces colonnes :

http://www.midilibre.fr/2016/04/15/prochainement-un-court...

 

jeudi, 28 janvier 2016

A l’écomusée, les inondations de 1996 et l’assemblée générale.

Vendredi 29 janvier... Samedi 30 janvier... Deux rendez-vous à ne pas manquer !!!

Dans son édition du 30 janvier 1996, Midi libre titrait à la une : « La catastrophe tombée du ciel ». Avec ses pages spéciales « inondations » le journal informait de la tragédie qui avait frappé Puisserguier ce dimanche 28 janvier.

mémoires de puisserguier

Vingt ans après, l’équipe de l’association « les MémoiRes de Puisserguier » propose une exposition rétrospective de cet événement douloureux. 

A partir du 29 janvier, jusqu’à fin février, de nombreuses photos d’archives, ainsi que des films d’actualité, seront présentés aux visiteurs à l’écomusée.

mémoires de puisserguier

Le samedi 30 janvier, à 15 heures, notre association (dont décembre 2015 marque le terme de la «8ème année d’existence») vous invite à son assemblée générale.

A cette occasion ses dirigeants, non sans quelque fierté, dresseront le bilan de la fréquentation de l’écomusée (en continuelle augmentation, les 6200 visiteurs ont été allégrement dépassés) qui a présenté durant les mois passés de nombreuses animations auxquelles un large public, local et touristique, a activement participé.

Un programme d’une grande richesse qui a donné lieu à des journées remarquables tout au long de l’année, et le « Cercle occitan » des MémoiRes qui attire tous les jeudis, une poignée d’assidus, ont contribué à une renommée croissante.

A noter que début 2015, l’écomusée, est entré dans le réseau des musées et sites du territoire de l’Hérault, et que la parution dans le guide du Routard 2016 concrétise la reconnaissance du travail réalisé, reconnaissance à laquelle il faut ajouter celle de M. le Maire, Jean Noël Badenas, qui lors d’une de ses dernières interventions  soulignait « le coté très carré » de tout ce qu’organisait les bénévoles des MémoiRes pour animer le village en y associant régulièrement d’autres partenaires.

mémoires de puisserguier

Un des grands moments à l'écomusée, les enfants à l'exposition (commémoration 1914-1918) de Olivier Keuchel

Un exposé sur les projets 2016 vous sera présenté pendant cette Assemblée Générale Ordinaire (ouverte à tous) à laquelle vous êtes cordialement conviés.

jeudi, 26 novembre 2015

"RECOMMANDE PAR" le Guide du Routard 2016 !!!

Entrée de l'écomusée des MémoiRes et de la ville de PUISSERGUIER dans le guide du Routard 2016.

guide du routard 2016.jpg

Merci à tous ceux qui n'ont cessé de nous soutenir et qui nous ont permis d'être connus bien au delà des murs de notre village.

recommandé par.jpg

Nous attendons les prochains "nouveaux visiteurs" avec plaisirs et impatience.

Page 372.jpg

mercredi, 12 août 2015

Une halte à l’écomusée !

Dans le cadre de la fête d’été les « Mille pattes » ont invité leurs amis pour une marche dans la garrigue...

Partis vers 9 heures de la vitrine, aux alentours de 11 heures nous les avons accueillis à l’écomusée autour de rafraîchissements bien appréciables après ce périple de deux bonnes heures.

 

Notre équipe les remercie de leur sympathique visite.

 

mémoire de puisserguier

 

vendredi, 24 juillet 2015

La Cuisine de chez nous à l’écomusée.

 

Dimanche 26 juillet,

C’est la fête d’Eté à Puisserguier. 

Des animations vous seront proposées dans le village.

Au sein de l’écomusée, les MémoiRes de Puisserguier, quant à elles, vous proposent une idée originale pour passer de bons moments ensemble tout au long de cette journée festive : un atelier culinaire.

Sous des tonnelles ombragées, dès 10 heures et à l’abri des magnifiques platanes centenaires de la cour de l’école, et sous la « direction » de trois chefs de cuisine, Monique, Mané et Jean Claude, chacun pourra « mettre la main à la pâte » pour aider à préparer les escargots, les moules et la "véritable" chichoumée qui composeront les menus de la CUISINE DE CHEZ NOUS à l’honneur ce jour-là.

Puis, vers midi, tous ceux qui le souhaitent pourront partager et déguster ce repas campagnard servi jusqu’à 14 heures.

A noter que chaque assiette sera proposée au prix de 8 €, avec un verre de vin

Le Pech de St Paul animera un atelier dégustation et présentera ses productions que vous pourrez boire en accompagnement des mets servis.

 

mémoire de puisserguier

 

L’Ecomusée sera ouvert NON STOP

de 10 heures à 17 heures.

 

 

samedi, 27 juin 2015

L’écomusée à l’honneur dans Magazine-info

En partenariat avec Hérault tourisme, en avril 2014, l'Office de tourisme Canal Lirou avait invité une délégation de journalistes nationaux à visiter notre écomusée.

Ci-dessous le lien de l'article de Yves Hardi de Magazine-info :

http://www.lemagazine.info/?Languedoc-tendance-canal

Extrait : __ « On continue de respirer les effluves du passé au village de Puisserguier. Une association locale a eu la bonne idée de rassembler 2000 objets anciens et de faire revivre la vie d’autrefois. Dans le salon de coiffure d’antan sont exposés des fers à friser les moustaches. À côté, une mercerie et un coin épicerie : « Regarde ces veilles pompes à vélo », signale un jeune confrère. Tout faux, ce sont des « Flytox », les tueurs d’insectes préférés de nos parents. Il a l’occasion de se rattraper dans la salle de classe. Assis à nos pupitres et munis de plumes sergent major, nous sommes conviés à repasser les épreuves du certificat d’études, à commencer par une dictée. Tandis que je m’applique à enchaîner pleins et déliés, la maîtresse gronde : « J’en vois qui font des pâtés ! » Mais au bout du compte, toute notre petite troupe est reçue à l’examen.

Un tel succès mérite d’être arrosé... »__

 

mémoire de puisserguier

 

mardi, 28 avril 2015

Pèire... Thouy, intarissable conteur.

Comment tenir en haleine un auditoire pendant quasiment trois heures ?

mémoires de puisserguierC’est l’exploit qu’a réalisé Pierre Thouy  ce naturaliste fervent amoureux de la nature et de son jardin, samedi dernier à la salle des associations de Puisserguier.

 Invité pour la seconde fois par notre « Cercle occitan des MémoiRes » pour cette nouvelle conférence intitulée :

« Le Peuple de l’Òrt ».

Pierre du cercle occitan accueille Pèire...

L’Òrt désignant en langue d’Oc, le jardin potager.

Passant de l’Occitan au Français, il présente chaleureusement et avec passion « ses » amis ou « ses » concurrents que nous côtoyons dans nos jardins.

Il explique avec talent l’utilité souvent incomprise par « l’humain » de toutes ces populations qui partagent notre environnement. Chaque espèce ayant une fonction précise.

Les taupes, les rongeurs, les crapauds, les lézards, les mollusques, les insectes, les oiseaux.... Tout ce petit monde animal de concurrents et d’auxiliaires trouvent au jardin le gîte et le couvert, et y élaborent des chaînes alimentaires complexes et fragiles que l’homme vient constamment bouleverser, voire inexorablement détruire....

 

mémoires de puisserguier

 

Un diaporama, entrecoupé d’histoires cocasses et de questions-réponses avec l’assistance, a permis de visualiser toutes ces espèces qui composent la faune et la flore de nos jardins potagers.

 

mémoires de puisserguier

 

C’est autour d’un verre de l’amitié que chacun a pu dire son bonheur d’avoir imaginé pendant cet après midi être dans le ... près de cette cohabitation... qu’on espère durable.  

mercredi, 10 décembre 2014

Montouliers accueille chaleureusement les MémoiRes

Le temps manquant toujours, l’équipe des MémoiRes retenue par ses engagements (journées du patrimoine ou autres) a peu souvent l’occasion d’aller visiter d’autres sites qui présentent un réel intérêt lors de leurs ouvertures ou animations qui souvent se « chevauchent ». 

C’est pourquoi nous avons demandé au sympathique et passionné maire de Montouliers, Gérard Gleizes, de nous faire visiter son village. 

Authentique village méditerranéen, son cœur de village avec ses ruelles en pente et étroites pavées de « calades », fait penser aux adorables rues provençales comme celles de Ramatuelle ou même toscane, avec sa belle place de l’olivier. 

 

mémoire de puisserguier

 

Malgré un crachin que nous envieraient nos amis bretons, et un thermomètre peu clément, nous avons suivi notre guide en empruntant les escaliers de « Calades » qui conduisent au « centre ».

L’imposant château (de même architecture que celui de Capestang) et une église paroissiale au clocher pour le moins original (origine carolingienne) trônent en haut de la colline.

 

mémoire de puisserguier

 

 

Depuis ce point culminant une vue magnifique sur l’Aude permet d’apercevoir au loin, malgré la brume, la cathédrale de Narbonne.

La vue depuis la fontaine romaine permet d’apprécier l’ensemble du village qui inspire à juste titre, de nombreux artistes peintres.

Une visite passionnante que nous recommandons, sans réserve, à ceux qui n’auraient pas encore eu la chance de découvrir Montouliers. 

Cerise sur le gâteau, M. le Maire avait donné rendez vous à Daniel Toucheteau qui nous attendait pour nous faire découvrir « sa cathédrale de Dentelles de bois » (construction architecturale particulière composée d’une multitude de pièces de bois) qui abrite les peintures, les mosaïques, les jouets en bois et les dessins de cet artiste prolifique. 

 

mémoire de puisserguier

Nous vous conseillons donc vivement, si vous passez dans la région, de faire le détour par ce beau village.

vendredi, 09 mai 2014

Passionnants oiseaux du midi

 Samedi 26 avril, à la salle des Associations, les animateurs, Anne Marie et Pierre, du Cercle occitan des MémoiRes de Puisserguier, avaient convié les Puisserguiérains à assister à une conférence.

Malgré le fait d’être en période de congés pascals, la salle s’est néanmoins, rapidement, remplie de nombreux amateurs d’oiseaux et de nature.

 

Pierre Thouy, « maitre de conférence » (qui est enseignant occitaniste) dans un savoureux mélange  d’occitan, d’ornithologie et d’humour __ Chez les oiseaux, le mâle est toujours le plus beau... Pas chez les hommes !__  a tenu en haleine plus de deux heures un public attentif et passionné par son brillant exposé.

Un débat avec questions- réponses s’était d’ailleurs institué dès les premières minutes de la projection.

P.THOUY.jpg

 

Parlant avec amour des oiseaux du midi, il a permis notamment à l’assistance de différencier le Corbeau de la Corneille, ou du Choucas (celui qui niche dans les remparts de la Promenade, ou sur la route de Capestang).

 

mémoire de puisserguier

 

Le temps passant malheureusement trop vite, il n’a pas été possible à Pierre Thouy d’approfondir son sujet sur la toponymie.

C’est donc autour du verre de l’amitié, offert par les MémoiRes, qu’il a promis à ses nouveaux amis de revenir une prochaine fois.