Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 28 février 2018

Puisserguier prépare sa fête de la « Clémentine ».

Flyer Clémentine RECTO.JPGDans l’objectif de concrétiser un projet pédagogique, à l’étude depuis plus de deux ans, et en partenariats associés  avec l’Office de Tourisme Intercommunal Canal du Midi au Saint Chinian, la Communauté de Communes, les municipalités de Puisserguier et de Chambon sur Dolore,  l’association « les MémoiRes de Puisserguier », a décidé de rendre hommage au Père Abram (natif de Puisserguier) et au Frère Clément (natif du Puy de Dôme), liés par l’invention de la « Clémentine » en marquant symboliquement, le lien qui unit leurs deux régions, leurs deux communes de naissance, et en célébrant ce délicieux agrume que l'on connaît sur toute la planète.

Père Abram1.JPG

Père Abram

Copie de Stelle Pére Clément .JPG

Frère Clément

Les commerçants seront conviés à se joindre à cette animation et, avec ceux qui seront intéressés, il pourra être créé (en amont de la journée « Clémentine ») une dynamique locale assimilée à une quinzaine commerciale mise en place, avec l’aide logistique des MémoiRes.

Il a semblé important de mieux faire connaître les commerces locaux au travers d’une animation historique et culturelle.

logo t-shirt.JPG

Dès début mars plusieurs réunions de concertation auront lieu à l’écomusée pour préparer cette fête de la « Clémentine » qui se déroulera en mai prochain.

Une délégation du Chambon sur Dolore sera reçue à Puisserguier.

En organisant des partages culturels, touristiques, gastronomiques, ou patrimoniaux, la rencontre d’une « Histoire » et des « Hommes » pourrait déboucher, à terme, sur un jumelage avec échanges annuels, animations de territoire, promotion touristique...

Un vaste programme et des suggestions de participation, de décoration, et d’investissement ont été déjà pré établis pour concrétiser cette grande manifestation « inter villages ».

dimanche, 08 mai 2016

« BONJOUR Mr LE MAIRE » !... PIERRE BONTE en visite à l’écomusée.

Vendredi 6 mai.... Nous avons à nouveau vécu une journée exceptionnelle en accueillant PIERRE BONTE à l’écomusée et son ami JEAN CLAUDE SEGUELA.
Pierre Bonte a crée en 1959 une émission qui reste parmi les plus célèbres, « Bonjour Monsieur le Maire », avec laquelle il a présenté plus de 4 000 communes françaises en 15 ans. Il a animé ensuite « Vive la vie », « Bonjour la France », « Le bonheur est dans le pré », et tous les matins à 6h45, durant 24 ans il a présenté des émissions de radio.

mémoires de puisserguier


Il était accompagné de son vieux complice et amateur, entre autre, de Mariannes, Jean Claude Séguéla, écrivain, notamment co-auteur de « 1907, la révolte du midi de A à Z ».

LAISSEZ NOUS VOUS RACONTER LE DEROULEMENT DE LA JOURNEE.mémoires de puisserguier

Vers onze heures, ces deux personnalités sont arrivées et ont été accueillies par notre équipe à laquelle s’étaient joints Annie Martin et Gilbert Lepetitcorps (pour représenter la Mairie) et Emma Belmonte (correspondante du Midi Libre).
Les présentations terminées, Pierre Bonte et Jean Claude Séguéla ont parcouru l’écomusée, et chacun de nous, à tour de rôle, a répondu aux nombreuses questions concernant Puisserguier « d’hier » raconté dans notre reconstitution ainsi que sur la vie du village contemporain.

mémoires de puisserguier

Nous nous sommes ensuite rendus devant la Marianne. Après avoir pris quelques photos, et s’être assis « au café de l’escopinha », Pierre Bonte s’est plongé avec délices dans l’atmosphère conviviale du « marché ».

mémoires de puisserguier


Il y a tout naturellement salué nos concitoyens stupéfaits de cette rencontre avec « M. Bonte.... du Petit Rapporteur » !

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier


Puis retour à l’écomusée. Il s’est très aimablement plié à la séance de dédicace de ses ouvrages en écrivant également quelques lignes sur notre livre d’or et en dégustant un verre de vin d’un de nos producteurs locaux.

mémoires de puisserguier

Pendant le déjeuner, autour d’une bonne table au restaurant « Le Terminus », Pierre Bonte nous a fait le plaisir d’évoquer ses souvenirs de télévision.
Et c’est comme ça, « entre amis », avec une simplicité et une décontraction étonnantes que nous avons parlé de Jacques Martin, Pierre Desproges, Piem, ou Daniel Prévost.

mémoires de puisserguier

Vers 15 H 30, arrivée à Cessenon où nous attendaient M. le Maire Jean-François Favette et son premier adjoint Bernard Bosc pour nous présenter le buste de la Marianne « noire » exposé dans la salle du conseil et raconter son histoire cocasse.

mémoires de puisserguier


Ils nous ont ensuite emmené à Lugné pour nous présenter la magnifique copie de la statue de la liberté exposée sous d’impressionnants micocouliers, et remettre à Pierre Bonte un document racontant l’épopée de cette effigie.

mémoires de puisserguier


Avant de nous libérer, ces deux élus dont on ne peut que souligner la chaleur de l’accueil, avaient à cœur de nous emmener voir « leur olivier millénaire »...

mémoires de puisserguier

QUE DU BONHEUR DANS LE PRE !

Et enfin retour à Puisserguier, en fin d’après midi, où devant l’écomusée nous nous sommes quittés en ne cachant pas une certaine émotion.

mémoires de puisserguier

Nous retrouverons Jean Claude le 18 juin pour notre journée républicaine en maître de conférence et vous pouvez retrouver Pierre Bonte grâce à son dernier ouvrage « Mes petites France - Nous sommes tous des provinciaux », dans lequel il cite notre village !

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguier

jeudi, 28 janvier 2016

A l’écomusée, les inondations de 1996 et l’assemblée générale.

Vendredi 29 janvier... Samedi 30 janvier... Deux rendez-vous à ne pas manquer !!!

Dans son édition du 30 janvier 1996, Midi libre titrait à la une : « La catastrophe tombée du ciel ». Avec ses pages spéciales « inondations » le journal informait de la tragédie qui avait frappé Puisserguier ce dimanche 28 janvier.

mémoires de puisserguier

Vingt ans après, l’équipe de l’association « les MémoiRes de Puisserguier » propose une exposition rétrospective de cet événement douloureux. 

A partir du 29 janvier, jusqu’à fin février, de nombreuses photos d’archives, ainsi que des films d’actualité, seront présentés aux visiteurs à l’écomusée.

mémoires de puisserguier

Le samedi 30 janvier, à 15 heures, notre association (dont décembre 2015 marque le terme de la «8ème année d’existence») vous invite à son assemblée générale.

A cette occasion ses dirigeants, non sans quelque fierté, dresseront le bilan de la fréquentation de l’écomusée (en continuelle augmentation, les 6200 visiteurs ont été allégrement dépassés) qui a présenté durant les mois passés de nombreuses animations auxquelles un large public, local et touristique, a activement participé.

Un programme d’une grande richesse qui a donné lieu à des journées remarquables tout au long de l’année, et le « Cercle occitan » des MémoiRes qui attire tous les jeudis, une poignée d’assidus, ont contribué à une renommée croissante.

A noter que début 2015, l’écomusée, est entré dans le réseau des musées et sites du territoire de l’Hérault, et que la parution dans le guide du Routard 2016 concrétise la reconnaissance du travail réalisé, reconnaissance à laquelle il faut ajouter celle de M. le Maire, Jean Noël Badenas, qui lors d’une de ses dernières interventions  soulignait « le coté très carré » de tout ce qu’organisait les bénévoles des MémoiRes pour animer le village en y associant régulièrement d’autres partenaires.

mémoires de puisserguier

Un des grands moments à l'écomusée, les enfants à l'exposition (commémoration 1914-1918) de Olivier Keuchel

Un exposé sur les projets 2016 vous sera présenté pendant cette Assemblée Générale Ordinaire (ouverte à tous) à laquelle vous êtes cordialement conviés.

dimanche, 27 décembre 2015

Un magnifique bilan !

Décembre 2015 marque le terme de la 8ème année d’existence de notre association

Et ce n’est pas sans quelque fierté que nous dressons le bilan de toutes les abondantes animations auxquelles vous avez été très nombreux à participer durant les mois passés.

Début 2015, l’écomusée est entré dans le réseau des musées du territoire

L’écomusée, dont l’affluence continue de s'accroître au fil des semaines a allègrement dépassé les 6200 visiteurs.

mémoires de puisserguierDes journées remarquables ont jalonné les saisons en laissant de beaux souvenirs comme la « nuit des musées » en mai, « la cuisine d’autrefois » pour la fête d’été et « les Portes du temps » en juillet, les « Journées européennes du patrimoine » en septembre et enfin la « commémoration du centenaire de la guerre 1914-1918 » en novembre.

mémoires de puisserguier

Mais également des expositions  « Apprendre à l’école d’autrefois ! » avec mémoires de puisserguierRobert Coll, «Jeux et jouets anciens», « Puisserguier en aquarelles » de Muriel Gonzales, « Hommage à nos poilus » les enfants de la MJC et Olivier Keuchel, « Poilus Puisserguiérains morts au combat en 1915 » autour de la Marianne et des conférences de qualité : « Le Peuple de l'òrt »  par Pèire THOUY et « 1915, Puisserguier dans les tranchées » par Monique Boulze.mémoires de puisserguier

A la demande de proches, plusieurs anniversaires ont été souhaités autour de la salle de classe. 12 ans ou 91 ans, le plaisir était le même, chacun se replongeant dans les souvenirs, plus ou moins anciens, que lui remémorait l’écomusée.

mémoires de puisserguier

Concernant les fréquentations autres que les visites de l’écomusée.

Le « Cercle occitan » des mémoires attire, tous les jeudis, une poignée d’assidus  qui, de façon ludique, se réapproprient ou apprennent quelques bases de la langue occitane.

Quant à la vitrine des MémoiRes sur la promenade, elle draine chaque semaine (jour de marché, vide grenier et jour de fête) son lot de touristes qui très souvent nous confondent avec l’office de tourisme (aujourd’hui fermé).

 Pour des raisons logistiques nous avons investi, en novembre, la maison du peuple pour le spectacle sur la guerre de 14-18.

C’est ainsi qu’un peu plus de 1000 personnes, nous ont encore rejoints pour participer activement à nos animations hors musée.

La Presse a été omniprésente depuis 8 ans.

mémoires de puisserguierPas moins de 81 articles ont été publiés en 2015, sur Midi libre, le Petit journal (pour le local), Escapade (pour le régional) ou Collectionneurs&chineurs et le guide du Routard 2016 (pour le national et même international).

Une formidable reconnaissance du travail réalisé par notre équipe, à laquelle il faut ajouter celle de M. le Maire, Jean Noël Badenas, qui lors d’une de ses dernières interventions  soulignait « le coté très carré » de tout ce qu’organisaient les bénévoles des MémoiRes pour animer le village en y associant bien souvent d’autres partenaires.

 

 

mémoires de puisserguier

Nous aurons l’occasion de vous exposer en détail ce bilan le samedi 30 janvier pendant l’Assemblée Générale Ordinaire à laquelle vous serez conviés.

mardi, 08 décembre 2015

En première page de Collectionneur & chineur du 4 décembre.

Nous abordons la fin de l’année 2015. Bientôt ce sera Noël !

Noël ?...

mémoires de puisserguier

Quelques jours après la parution dans le guide du Routard 2016, toute notre équipe à la joie de découvrir ce bel article dans les colonnes du magazine « Collectionneur & Chineur » du 4 décembre.

Qui pourrait prétendre que ce ne sont pas de merveilleux cadeaux pour notre association dont la réputation semble définitivement et durablement établie.

Nous sommes tous très fiers, à travers notre travail de mémoire, d’avoir mis à l’honneur ce village de Puisserguier qui nous tient à cœur.

Nous remercions sincèrement Martine Hermann pour ce reportage, qui à l’heure où nous écrivons ces quelques lignes, nous a déjà fait programmer les premières visites pour ce dimanche !

mémoires de puisserguier

mémoires de puisserguiermémoires de puisserguier

collectionneur&chineur page 44.jpg

collectionneur&chineur page 45.jpg

collectionneur&chineur page 46.jpg

jeudi, 26 novembre 2015

"RECOMMANDE PAR" le Guide du Routard 2016 !!!

Entrée de l'écomusée des MémoiRes et de la ville de PUISSERGUIER dans le guide du Routard 2016.

guide du routard 2016.jpg

Merci à tous ceux qui n'ont cessé de nous soutenir et qui nous ont permis d'être connus bien au delà des murs de notre village.

recommandé par.jpg

Nous attendons les prochains "nouveaux visiteurs" avec plaisirs et impatience.

Page 372.jpg

vendredi, 04 septembre 2015

Exclusif, en direct sur France bleu Hérault, Jean François Pouget accueille les MémoiRes.

France bleu Hérault.jpg

dimanche, 19 juillet 2015

A l’écomusée, retrouvaille avec les cafés d’autrefois.

mémoires de puisserguierAu premier coup d’œil en entrant dans l’écomusée des MémoiRes, accompagné de sa famille et de quelques amis,  M. Jean Jordy a reconnu sur les photos les cafés-bars qui l’ont fait remonter dans le temps.

Il représentait alors sa maison de boissons gazeuses qu’il livrait à la plupart de ces établissements, la Bourse, le café des Arts...

Venu fêter ses 91 printemps dans ce lieu de mémoires, Il nous raconte comment à cette époque, devenue lointaine, les livraisons étaient effectuées avec des véhicules tractés par les chevaux.

Une autre époque !

Il se rappelle aussi, dans la pièce à vivre reconstituée, les belles broderies de sa grand-mère sur les tabliers ou sur les draps comme ceux exposés dans l’armoire du musée.

Passage obligé, c’est ensuite la séance d’écriture dans la salle de classe qui a fait remonter bien des souvenirs à ce sympathique Papy assis à coté de sa fille, sa petite fille et son arrière petite fille...

L’émotion était bien au rendez-vous.

 

mémoires de puisserguier

 

Entouré d’amis parmi lesquels un fidèle, M. Jean Claude Delmas qui fut proviseur adjoint au lycée Jean Moulin de Béziers et qui a connu dans sa jeunesse M. Dachary (ancien maire de Puisserguier) avec qui il passait ses vacances accompagnées de leurs enfants.

 

Après le plaisir de retrouver ou de découvrir tous ces objets du passé, chacun des invités a partagé les friandises et le verre accompagnant un chaleureux « Joyeux anniversaire Papy ».

 

mémoires de puisserguier

 

dimanche, 14 juin 2015

Quand les « Amis de Vendres » retrouvent les bancs de l’école...

A l’issue d’une balade à Puisserguier organisée par l’OTI canal Lirou-St Chinianais une trentaine de membres de « l’association les amis de Vendres » s’est rendue à l’écomusée.

mémoires de puisserguierDivisés en deux groupes pour les commodités de la visite, pendant que les uns replongeaient dans le village d’autrefois en passant de tableaux en tableaux les autres planchaient sur les bancs de la classe pour la dictée et le calcul mental.

 

mémoires de puisserguier

 

Une partie de franche rigolade pour ces amis ravis d’avoir découvert ce lieu qu’ils ont défini comme « insolite et émouvant ».

 

mémoires de puisserguier

Ils avouent nous envier d’avoir réussi à réaliser cet espace à « remonter le temps » et de persévérer dans notre démarche de « passeurs de mémoires ».

Ils ont promis de revenir avec d’autres connaissances et de faire la promotion de notre écomusée au sein de l’office de tourisme de Vendres.

 mémoires de puisserguierCes visites nous confortent dans l’envie de continuer à assumer notre passion. Que de bonheur et quelle récompense de rencontrer toutes ces personnes dont les compliments sincères nous vont droit au cœur....

On commente les corrections de la dictée... et la note/10 !

mercredi, 10 décembre 2014

Montouliers accueille chaleureusement les MémoiRes

Le temps manquant toujours, l’équipe des MémoiRes retenue par ses engagements (journées du patrimoine ou autres) a peu souvent l’occasion d’aller visiter d’autres sites qui présentent un réel intérêt lors de leurs ouvertures ou animations qui souvent se « chevauchent ». 

C’est pourquoi nous avons demandé au sympathique et passionné maire de Montouliers, Gérard Gleizes, de nous faire visiter son village. 

Authentique village méditerranéen, son cœur de village avec ses ruelles en pente et étroites pavées de « calades », fait penser aux adorables rues provençales comme celles de Ramatuelle ou même toscane, avec sa belle place de l’olivier. 

 

mémoire de puisserguier

 

Malgré un crachin que nous envieraient nos amis bretons, et un thermomètre peu clément, nous avons suivi notre guide en empruntant les escaliers de « Calades » qui conduisent au « centre ».

L’imposant château (de même architecture que celui de Capestang) et une église paroissiale au clocher pour le moins original (origine carolingienne) trônent en haut de la colline.

 

mémoire de puisserguier

 

 

Depuis ce point culminant une vue magnifique sur l’Aude permet d’apercevoir au loin, malgré la brume, la cathédrale de Narbonne.

La vue depuis la fontaine romaine permet d’apprécier l’ensemble du village qui inspire à juste titre, de nombreux artistes peintres.

Une visite passionnante que nous recommandons, sans réserve, à ceux qui n’auraient pas encore eu la chance de découvrir Montouliers. 

Cerise sur le gâteau, M. le Maire avait donné rendez vous à Daniel Toucheteau qui nous attendait pour nous faire découvrir « sa cathédrale de Dentelles de bois » (construction architecturale particulière composée d’une multitude de pièces de bois) qui abrite les peintures, les mosaïques, les jouets en bois et les dessins de cet artiste prolifique. 

 

mémoire de puisserguier

Nous vous conseillons donc vivement, si vous passez dans la région, de faire le détour par ce beau village.

mercredi, 24 septembre 2014

Une belle vidéo pour "nous" !....

Vidéo Class Tourisme.jpg

http://www.classtourisme.com/L-ecomusee-fait-revivre-Puis...

Avec nos sincères remerciements à Jean Louis Corgier et ses amis

mardi, 24 juin 2014

Après midi convivial pour la sortie du Tome 4

Ce Samedi 7 juin, toute notre équipe accueillait nos adhérents et nos sympathisants pour la sortie du « Tome 4 de Puisserguier raconte ses MémoiRes ».

mémoires de puisserguier

 

Dès l’ouverture de la vente,  ils étaient nombreux à s’empresser de venir prendre possession de ce livre réclamé depuis longtemps (le tome 3 avait été publié en 2010).

M. le Maire entouré des membres de notre bureau.

 

 

L’adage des mémoiRes, « Raconter, Rassembler » était une réalité, et c’est ainsi que, comme autrefois sur la place de l’église ou sur les bancs de la  Promenade, autour de la table, en feuilletant le livre les conversations sont allées bon train, chacun commentant les chapitres qui leur rappelaient des souvenirs d’une autre époque que beaucoup disent avoir été meilleure....

 

mémoires de puisserguier

 

Les discussions se sont naturellement poursuivies en visitant l’écomusée du centre de ressources qui était bien évidemment ouvert pour cette occasion.

 

mémoires de puisserguier

 La pièce "Intérieur d'autrefois" a été réaménagée après la pose d'un plancher subventionné par la mairie de Puisserguier que nous remercions.

Heureux de ce nouveau succès, nous vous proposons de prochains rendez-vous en juillet pour la Fête d’été, en septembre pour les journées européennes du Patrimoine, et en novembre pour la commémoration du centenaire de la guerre 1914.

 En attendant un tome 5, d’ores et déjà, espérés par les acteurs de cette belle journée du vivre ensemble qu’affectionnent tout particulièrement les animateurs de notre dynamique association puisserguiéraine.

Pour rappel, le tome 4 est disponible :

* à la Vitrine des MémoiRes sur la Promenade

* à l'écomusée (Centre de Ressources)

* à l'Office de tourisme

jeudi, 17 avril 2014

Onze journalistes nationaux en visite au Centre de Ressources

 Midi libre du 16 avril nous rapporte : « Vendredi dernier, la collégiale (Capestang) a fait l’objet d’une visite commentée pour les journalistes français de la presse écrite spécialisée, invités pendant deux jours par l’Office de Tourisme Intercommunal du Canal du Midi.... Conjointement avec l’agence du développement touristique de Montpellier..... » (Midi libre 16 avril 2014.JPG)

 

Il s’agissait d’un « voyage de presse » organisé annuellement dont la destination change tous les ans.

Le thème de cette année était :

Canal du Midi-Vignoble-Insolite.

 

C’est donc dans ce cadre que samedi 12 avril, nous avons eu le plaisir de recevoir, au Centre de Ressources, ces onze journalistes d’horizons thématiques différents : La Vie est Belle Voyages, La Vie du Rail, Voyages Sncf.com, Oopartir.com,Class Tourisme & indigo MAG, The travel space.com, Le magazime.info, Rustica, VEWAG,…

 

Le groupe de journalistes arrivé la veille avait une journée bien chargée.

Ils étaient accompagnés de Maléna de l’OTICM et de Mathilde Bavoillot d’Hérault tourisme.

 

Nous les avons accueillis dès 10 heures, et après les présentations d’usage, nous avons débuté la visite guidée.

Ce fut ensuite l’heure de la dictée et du calcul mental dans la salle de classe, avant la récréation !

 

mémoires de puisserguier

 

Après maintes poses photos, enregistrements audio et vidéos et le jeu des questions réponses, nous nous sommes retrouvés dans le jardin, sous les arbres pour un apéro et un pique nique fort convivial et sympathique, comme on dirait chez nous « à la bonne franquette »….

 

L’OTICM avait prévu des paniers pique-nique préparés par le Potager d’Antan, garnis de produits frais et locaux : tapenade, légumes, fruits, charcuterie, fromage de chèvre, chips artisanales, chouquettes,… vins et café.

Invités, nous avons pu apprécier la qualité de ces produits et l’ambiance cordiale, sympathique et sans prétention de tous les participants.

 

mémoires de puisserguier

 

Après un bon café, il a fallu les « pousser » dehors, car ils se trouvaient fort bien installés sous le sureau ombrageux.

Il devait continuer leurs visites, notamment celle du passionnant musée de Cruzy où les attendait notre ami « Titi ».

 

Notre concept a séduit ces visiteurs du jour, qui ont été très curieux et très impressionnés par le travail effectué en si peu de temps.

Aucun doute que leurs articles ou reportages, permettront une publicité intéressante, non seulement pour le Centre de Ressources, mais également pour le village.

Nous vous informerons de la suite à mesure des retombées !

 

Nous tenons à remercier Mathilde Bavoillot qui a tenu les promesses engagées lors de sa visite et son coup de cœur !

C’est tellement rare qu’il faut le souligner.

Merci Mathilde.

Nous remercions également l’OTICM par l’intermédiaire de Muriel Milhau et de ses « petites mains » : Maléna, Stéphanie et Sandra.

 

Une bien belle journée que nous n’oublierons pas de sitôt !

 

Corinne

 

 

@ C'est vrai que des journées et des visites comme cela sont gratifiantes à un point qui ne saurait se dire. Elles  paient de tous les efforts consentis et sont un immense réconfort pour la suite des actions à accomplir. Une bouffée d'air frais comme il nous en manque bien souvent !!!

Monique 

@ Tout à fait d'accord avec Monique, une superbe journée, en plus, certains ont promis de revenir .... Marie Antoinette